Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Retour de la neige et changement d'heure : prudence sur la route

Dans Pratique / Autres actu pratique

Florent Ferrière

Retour de la neige et changement d'heure : prudence sur la route

L'été indien semble toucher à sa fin. Une brutale chute des températures est annoncée. À cela s'ajoutent les dangers propres à l'automne et la gêne que représente le passage à l'heure d'hiver. Il faut donc adapter sa conduite et surveiller l'état de son véhicule.

Il n'y a plus de saisons ma bonne dame ! L'été a joué les prolongations. Et voilà que l'hiver prend de l'avance. Le froid va en effet faire son grand retour ce week-end en France. En fin de semaine, le mercure va chuter, à cause de l'arrivée d'une masse d'air froide sur le pays.

Selon Météo France, samedi et dimanche, les températures seront dignes d'un mois de décembre. Surtout, la neige pourrait jouer les invités surprises à basse altitude. Si ce n'est pas encore fait, c'est donc pour vous le moment de chausser les pneumatiques hiver.

On rappelle qu'ils sont recommandés dès que la température passe sous la barre des 7°C, grâce à une gomme plus souple qui permet de conserver une bonne adhérence par temps froid. Ce n'est donc pas seulement pour eux une question de neige. Bien sûr, il en faut quatre, et pas seulement deux pour les roues motrices.

S'il n'est pas encore question de tempête de neige prête à paralyser nos axes, prudence avec les dangers de l'automne. Le brouillard s'invite de plus en plus sur les routes. Réduisez votre vitesse quand la visibilité est mauvaise. Attention aussi sur les routes départementales qui traversent des zones boisées. La chute des feuilles peut transformer la chaussée en patinoire.

Le passage à l'heure d'hiver entraîne un pic d'accidentalité

Prudence aussi avec le changement d'heure. On attire chaque année votre attention sur cet élément car il a un effet négatif sur l'accidentalité routière. Un pic est constaté dans les jours qui suivent le passage à l'heure d'hiver (on avancera sa montre d'une heure dans la nuit de samedi à dimanche). Il fera donc nuit plus tôt, ce qui au moment de la sortie des écoles et des bureaux rend de nombreux usagers de la route plus vulnérables : piétons, cyclistes, conducteurs de scooters… Plus que jamais, ceux qui se déplacent ainsi doivent porter un gilet jaune ou ajouter à leurs vêtements des bandes rétro-réflechissantes. Pour les vélos, il faut vérifier l'état des éclairages et catadioptres.

Les automobilistes doivent contrôler les systèmes d'éclairage de leur véhicule. Faites la chasse aux ampoules grillées. Vérifiez aussi la présence d'une boîte d'ampoules de rechange dans votre auto. Contrôlez l'état des plastiques des phares, qui peuvent nuire à la qualité de l'éclairage. Des kits de rénovation existent, pour poncer le polycarbonate puis appliquer une nouvelle couche de protection. Si le phare est vraiment abîmé, il faut envisager un remplacement. Vérifiez enfin le bon réglage de vos phares.

En ce moment, certains peuvent aussi se faire surprendre par le soleil d'automne, bas dans le ciel en fin de journée et très aveuglant. Pensez donc aux lunettes de soleil, même si les températures sont fraîches !

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire