Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Rétromobile - Rencontre avec un visiteur pas comme les autres.

Dans Salons / Retromobile

Le salon Rétromobile est décidément un lieu de rencontres insolites. De voitures modestes ou prestigieuses, c'est selon, mais elles racontent toujours une histoire singulière. Mais on y rencontre aussi au détour des allées, des personnages hors norme. Exemple : Gilles, non voyant, collectionneur de voitures qui parle de sa passion comme personne. Interview.

Rétromobile - Rencontre avec un visiteur pas comme les autres.

C'était le jour de l'ouverture du salon au public, le mercredi 6 février. L'équipe de Caradisiac était sur le pied de guerre pour vous donner à voir un grand nombre de reportages sur le salon Rétromobile 2019. Nous étions plus précisément dans l'espace dévolu aux voitures de moins de 25 000 € quand nous avons aperçu au loin un couple qui a attiré notre attention.

Ils étaient tous les deux en train d'inspecter une MGA, à vendre 25 000 €. L'homme était de dos et ce qui nous est apparu surprenant, c'est que son bras droit s'était éloigné de son corps et que sa main frôlait la tôle rouge de l'auto. Des optiques avant jusqu'au pare-chocs arrière, on peut même dire qu'il caressait le flanc de la MGA. On s'est approché un peu plus. Cet affleurement était d'une délicatesse infini, il traduisait plus qu'une attention particulière à la carrosserie, du respect manifestement, de la passion, sans doute. L'homme passa ses mains sur la portière pour essayer de l'ouvrir. Sa femme, à ses côtés, tenta de l'aider.

C'est quand l'homme se retourna vers nous que nous avons compris qu'il était non-voyant et après nous être présentés à lui, nous avons lié connaissance. Gilles est non-voyant de naissance, mais il a toujours aimé les voitures. Enfant, il était capable de reconnaître et de nommer une auto qui roulait au seul son de son moteur. Par la suite, sa passion pour le monde automobile ne s'est jamais éteinte. Au contraire et cette passion l'a conduit à acheter quelques voitures de collection que sa femme, gentiment malicieuse, conduit :"C'est ce qui est formidable quand on vit avec un non-voyant, c'est que c'est moi et moi seule qui conduis nos autos". Gilles a également publié un livre sur les couleurs des voitures qu'il ressent et perçoit du bout des doigts.Naturellement, nous lui avons tendu notre micro pour une interview étonnante.

Gilles et sa femme devant une MGA qu'ils scrutaient dans le détail.
Gilles et sa femme devant une MGA qu'ils scrutaient dans le détail.

 Poète à ses heures, mais toujours en relation avec l'auto, Gilles Le Breton nous a fait parvenir

 " Vendredi enrobe un son ", écrit à l'occasion du Rétromobile.

 

Amis(es),

 s'abstraire, en juste appoint, de toute rutilance ; on sait pourquoi

l'on vient, (à la dépense), ici, tout tourne au luxe, aux gorges

d'abondance ;

 

on s'est lustré au coeur, et des palmes au front, on arpente au soleil

des allées goût d'antan ; malgré nous, l'oeil y guette un rêve fou

d'enfant ; le comptoir nous attend ... soit Losange ou Chevrons ...

 

mais c'est une rupture ! un geyser net et franc ...

la perfide a surgit sur son plateau lumière ; anglaise étincelante et

d'avant et d'arrière, en reviendrai-je indemne de ce châtiment ?

 

fluide et preste à l'envie sous la main en prélude ; rouge ? en

intérieur cuir ? sous sa capote noire ?

... à louvoyer longtemps au gré de la mémoire ...

MG A 59, ... reprends ta route au sud !

 

Citroën aux cent bougies dévoile son empire :

batteurs à inertie, suspensions hydrauliques, d'un Trèfle à découvert

aux Déesses mythiques, quand Arcurial rétorque une vente en délire !

 

sans oubli du T100,

ce monstre du désert,

cinquante tonnes à l'air,

un chameau surpuissant !

 

on a fait nos emplettes ; on n'aura pas tout vu ; cette année, dire

vrai, c'était un beau salon ; si, comme à chaque fois, on s'éreinte

aux talons, vaille intime plaisir des autos reconnues !

 

 

 

 

 

 

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Une bien belle histoire :bien:

Par

Chapeau l'artiste. :beuh:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire