Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Route de nuit - Lego : « plus de deux ans de développement pour la Lamborghini Sián »

Dans Loisirs / Jouets

Amateurs de briquettes multicolores en plastique, vous n’imaginez pas tout ce que Lego peut faire pour vous.

Route de nuit - Lego : « plus de deux ans de développement pour la Lamborghini Sián »

Caradisiac a récemment eu l’occasion d’échanger avec Aurélien Rouffiange, senior designer chez Lego, au sujet du développement des voitures de la gamme Lego Technic. Même si nous nous en doutions, ce processus apparait aussi long que minutieux.

Route de nuit - Lego : « plus de deux ans de développement pour la Lamborghini Sián »

On a ainsi appris que pour une voiture comme la spectaculaire Lamborgini Sián, il faut prévoir entre deux ans et deux ans et demi de travail entre le lancement du projet et son apparition dans les rayons des magasins : « un an à un an et demi pour valider le design, puis 6 mois à un an pour finaliser le projet », explique Aurélien Rouffiange.

Route de nuit - Lego : « plus de deux ans de développement pour la Lamborghini Sián »

« Même si on ne fait pas des miniatures, avec le soin du détail que cela implique, il faut parvenir à une représentation la plus fidèle possible. On commence par étudier la voiture en photo, mais cela ne suffit pas. Il faut ensuite se rendre chez le constructeur pour voir les voitures en vrai, et échanger avec les designers qui vont nous expliquer sur quelles lignes il faut insister. Toutes les deux semaines, on a une réunion en visioconférence ou on se rend sur placeEt il y a toujours énormément de détails à peaufiner, comme sur la Sián pour les jantes de laquelle on a créé une teinte laquée or totalement inédite. »

Route de nuit - Lego : « plus de deux ans de développement pour la Lamborghini Sián »

Parmi les dernières nouveautés de la marque figure la Ferrari 488 GTE d’endurance, qui a gagné sa catégorie aux 24 heures du Mans 2019, et pour laquelle il faut prévoir une quinzaine d'heures d'assemblage. « Cette forme très organique nous a amenés à repousser nos limites. A cela s’ajoutait un habillage très complexe. La première visite au studio a eu lieu le 5 décembre 2019, et on a produit notre premier prototype le 16. Celui-ci nous permet de déterminer quelles pièces existantes on pouvait réemployer, et combien il fallait en créer. Pour cette voiture, on a par exemple utilisé les mêmes roues que le Defender et on a juste eu à créer 4 pièces », détaille le designer.

Inédit: trois des prototypes de la Ferrari 488 GTE. On note par exemple l'évolution des feux avant et du bouclier.
Inédit: trois des prototypes de la Ferrari 488 GTE. On note par exemple l'évolution des feux avant et du bouclier.
Route de nuit - Lego : « plus de deux ans de développement pour la Lamborghini Sián »
Route de nuit - Lego : « plus de deux ans de développement pour la Lamborghini Sián »

« A partir de là, on a démarré les discussions avec Ferrari qui a commenté tous les détails. Il a fallu 6 mois pour valider le design de la 488 GTE, pour laquelle nous avons élaboré 5 ou 6 versions des feux avant. Les optiques ont d’ailleurs été le grand défi de ce projet. Une fois la forme validée, on s’attaque aux habillages après quoi on part en préproduction. Ensuite, vient le temps des tests avec des enfants, mais aussi le passage de plusieurs heures au four à 60° pour simuler le vieillissement au soleil. Rien n’est laissé au hasard. »

A en croire Lego, un adulte sur trois joue encore (plus ou moins régulièrement...) avec les célèbres briques en plastique. Le fait que les produits disposent du logo des constructeurs est très important pour cette clientèle.
A en croire Lego, un adulte sur trois joue encore (plus ou moins régulièrement...) avec les célèbres briques en plastique. Le fait que les produits disposent du logo des constructeurs est très important pour cette clientèle.

Portfolio (13 photos)

En savoir plus sur : Ferrari 488

SPONSORISE

Actualité Ferrari

Toute l'actualité

Commentaires (7)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ce ne sont plus comme les anciens legos. Avec une boîte on pouvait faire au moins 2 modèles puis être creatif. Maintenant il y a tellement de pieces specifiques qu'une fois le modèle monté, on n'y touche plus, comme un puzzle

Par

j'ai fais la Chiron, des supers moments partagés avec mon grand père :bien:

Par

En réponse à Jeanluc8

Ce ne sont plus comme les anciens legos. Avec une boîte on pouvait faire au moins 2 modèles puis être creatif. Maintenant il y a tellement de pieces specifiques qu'une fois le modèle monté, on n'y touche plus, comme un puzzle

Ce n'est pas l'objectif de cette gamme.

Si tu veux du standard, avec plusieurs modèles à construire et des pièces plus facilement réutilisables, il y en a plein le catalogue Technic.

Par

Perso, je n'ai jamais trop compris l'intérêt de ces répliques en légo, forcément loin d'être aussi fidèles aux originales que ne peut l'être une vraie miniature.:bah:

Par

Je me suis fait un petit plaisir avec la 911 en Creator Expert, juste magnifique.

Par

En réponse à E911V

Ce n'est pas l'objectif de cette gamme.

Si tu veux du standard, avec plusieurs modèles à construire et des pièces plus facilement réutilisables, il y en a plein le catalogue Technic.

Pour le coup je suis entièrement d'accord avec jl8. J'ai plein de legos dans la cave qui attendent de servir de nouveau après avoir joué presque 10ans avec, dont tout un tas de technic. Et il suffit de taper "lego technic" dans un moteur de recherche pour s'apercevoir que la grue, le camion "mercedes arocs" ou la pelleteuse liebherr (puree les tarifs!!!) sont pleins de pièces spécifiques...

Par

Je vais enfin pouvoir réaliser un rêve de gosse : avoir ma Lamborghini !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire