Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Route de nuit - Suchi Reddy : évocation de Lexus

Dans Loisirs / Musées

Serge Bellu , mis à jour

L’art et le design se côtoient dans une œuvre qui rend hommage à l’engagement de Lexus en matière de créativité.

Une silhouette qui rappelle un concept car Lexus.
Une silhouette qui rappelle un concept car Lexus.

L’Institut d’Art contemporain de Miami présente jusqu’au 11 décembre une sculpture de l’artiste Suchi Reddy dans le cadre d’une expérience immersive de la marque Lexus lors de la Miami Art & Design Week.

L’artiste new-yorkaise Suchi Reddy.
L’artiste new-yorkaise Suchi Reddy.

Baptisée « Shaped by air » - « sculptée par l’air » - l’œuvre trouve son inspiration dans le design de Lexus ; c’est du moins le discours tenu par l’artiste. La pièce est exposée dans le jardin de l’Institut où elle côtoie les œuvres de Pedro Reyes et du duo Allora & Calzadilla, l’ensemble vivant en harmonie avec les couleurs végétales du jardin.

L’artiste new-yorkaise décrit son œuvre comme étant inspirée par le style du concept car Lexus Electrified Sport. Dans le discours officiel, l’installation célèbre « l’engagement partagé envers un design centré sur l'humain, neutre en carbone et conçu avec le plus grand soin. »

Le mélange des matières donne des reflets improbables.
Le mélange des matières donne des reflets improbables.

La silhouette est enveloppée « d’une brume rafraîchissante et d’une lumière chaude. » L’installation qui semble en lévitation est placée sur une plate-forme au milieu de feuilles géantes traitées dans une nuance vibrante de vert. Selon Suchi Reddy, les formes de ces feuillages évoquent les découpages de Henri Matisse.

Shaped by Air a été réalisée à l’aide de matériaux recyclés, associant acier, aluminium et miroirs. Cet ensemble joue avec la lumière naturelle et les ombres et renvoie des images variables avec l’heure du jour.

Le but de l’artiste est de brouiller la frontière entre l'art et le design.
Le but de l’artiste est de brouiller la frontière entre l'art et le design.

L’installation s’efforce d’intégrer l’engagement de Lexus en matière d’hospitalité dans la grande tradition japonaise. Des bancs sont disposés afin de se reposer ou de méditer. Ils reprennent eux aussi la forme de la partie arrière du concept Lexus Electrified Sport. Ils comprennent des bornes de recharge sans fil alimentées par une batterie chargée à l'énergie solaire.

Suchi Reddy est largement intervenue dans la mise en place de son œuvre afin qu’elle soit en résonance avec son environnement quand l’art flirte avec le design.

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire