Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Salon de Lyon 2019 : un joli programme qui vaut le détour

Dans Salons / Autres évènements

Le rendez-vous lyonnais ouvre ses portes la semaine prochaine. Le programme est de qualité, avec de nombreuses animations et surtout une belle brochette de nouveautés.

Salon de Lyon 2019 : un joli programme qui vaut le détour

Dans la foulée du Salon de Francfort, qui ferme ses portes dimanche, place au Salon de Lyon, qui se tiendra du 26 au 30 septembre. C'est un rendez-vous plus modeste d'apparence mais qui mérite le détour. Ses organisateurs ont mis en place une formule simplifiée mais efficace. La priorité, ce n'est pas le décor, c'est le produit ! Et ça marche, puisque toutes les grandes marques seront là.

Et la programmation 2019 est de qualité. Plusieurs nouveautés tout juste dévoilées seront exposées en avant-première à Lyon. Les organisateurs annoncent ainsi la présence des Audi Q3 Sportback, BMW X6 et Série 8 Gran Coupé, Ford Puma, Honda e, Hyundai i10, Nissan Juke et Opel Corsa. Côté françaises, la vedette sera incontestablement la nouvelle Peugeot 208. Renault montrera la Zoé restylée. Pour les visiteurs, ce sera aussi l'occasion de voir en un même endroit des modèles qui viennent de rejoindre les concessions ou vont le faire : Kia Xceed, Mazda CX-30, Mercedes EQC, Porsche Cayenne Coupé, Skoda Kamiq…

L'atout du salon, c'est de pouvoir tester facilement les modèles. Les centres d'essai sont à deux pas des stands. En 2017, 300 véhicules étaient proposés à l'essai. Et si vous êtes convaincu, il y a la possibilité d'acheter sur place grâce à la mobilisation des concessionnaires locaux. Plus de 1 600 ventes ont été réalisées il y a deux ans !

Mais le salon n'est pas qu'une super-concession destinée à ceux qui veulent changer de voiture. La passion automobile y est évidemment célébrée. Il y aura des expositions d'anciennes, avec comme thèmes les 100 ans de Citroën, Alpine ou les belles américaines. Les petits pourront s'amuser sur des karts électriques, les grands iront tester les simulateurs. Des démonstrations de drift seront faites sur une piste extérieure.

Une belle place sera aussi faite au sport, avec un village des sports auto, qui réunit un grand nombre de disciplines. L'événement sera l'organisation des sélections « Rallye jeunes FFSA », qui permettent de détecter les futurs talents. C'est ouvert à tous les titulaires du permis B de 18 à 25 ans ! Vous pensez être le prochain Ogier ? Inscrivez-vous pour passer les sélections.

Dernier atout du salon lyonnais : un ticket d'entrée à petit prix, seulement 7 €. C'est gratuit pour les moins de 10 ans.

Le Salon de l'auto de Lyon en bref

Quand ? Du jeudi 26 au lundi 30 septembre 2019, de 10h à 20h (22h le vendredi).

Où ? Eurexpo, Boulevard de l'Europe, 69 680 Chassieu. Accès par A43 (sortie 4) ou Rocade Est.  Accès direct avec le tramway T5.

Combien ? 7 € sur place, 6 € en pré-vente sur le site Internet. Gratuit pour les moins de 10 ans.

> Le site du Salon de Lyon

Jeudi 26, Caradisiac fera le déplacement à Lyon pour vous montrer le salon, ses nouveautés, ses animations. 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (8)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Donc, en Allemagne c'est pourri alors qu'en France c'est joli ?

A lire deux articles sur deux salons de l'automobile dans deux pays différents mais voisins, la différence st plutôt frappante, tant dans le titre que le contenu.

Alors qu'en Allemagne, il est question de "la remise en question d'un salon de l'automobile" déserté par de plus en plus de marques et le désintérêt grandissant du public pour le dit-salon; en France, ce serait plutôt l'inverse avec un salon qui promet beaucoup et qui a de quoi attirer.

Serait-ce la réalité ou bien une concurrence médiatique vu que le média qui en parle est français ??

Par

En réponse à Yetet

Donc, en Allemagne c'est pourri alors qu'en France c'est joli ?

A lire deux articles sur deux salons de l'automobile dans deux pays différents mais voisins, la différence st plutôt frappante, tant dans le titre que le contenu.

Alors qu'en Allemagne, il est question de "la remise en question d'un salon de l'automobile" déserté par de plus en plus de marques et le désintérêt grandissant du public pour le dit-salon; en France, ce serait plutôt l'inverse avec un salon qui promet beaucoup et qui a de quoi attirer.

Serait-ce la réalité ou bien une concurrence médiatique vu que le média qui en parle est français ??

L'objectivité est depuis bien longtemps devenu un gros mot dans les écoles de journalisme.

Par

Pour l'avoir fait en 2017 en fin de journée c'est vraiment un salon très sympathique. Il y a moins de monde qu'à Genève où Paris et contrairement à ces salons toutes les grandes marques seront là. Certes c'est pas très grand et les constructeurs emmènent peu de voitures mais ca reste un salon très agréable à visiter.

Par

J'ai déjà fait les deux dernières éditions du salon de Lyon et je vais faire celle-ci sans hésiter.

Pour moi ces petits salons qui mettent à contribution les concessionnaires locaux sont l'avenir du salon auto.

En effet les coup sont réduits pour les marques et rentables car beaucoup de ventes. La preuve c'est que presque toutes les marques sont présentes alors qu'elles boudent les grands salons.

De plus c'est plus petit et il y a moins de monde donc plus agréable à visiter...

Par

En réponse à Yetet

Donc, en Allemagne c'est pourri alors qu'en France c'est joli ?

A lire deux articles sur deux salons de l'automobile dans deux pays différents mais voisins, la différence st plutôt frappante, tant dans le titre que le contenu.

Alors qu'en Allemagne, il est question de "la remise en question d'un salon de l'automobile" déserté par de plus en plus de marques et le désintérêt grandissant du public pour le dit-salon; en France, ce serait plutôt l'inverse avec un salon qui promet beaucoup et qui a de quoi attirer.

Serait-ce la réalité ou bien une concurrence médiatique vu que le média qui en parle est français ??

il y a simplement un salon où l'on te présente l'avenir automobile et des voitures d'exception, et un autre, avec des voitures que les gens peuvent acheter. :bah:

Par

En réponse à Mathieu975

Pour l'avoir fait en 2017 en fin de journée c'est vraiment un salon très sympathique. Il y a moins de monde qu'à Genève où Paris et contrairement à ces salons toutes les grandes marques seront là. Certes c'est pas très grand et les constructeurs emmènent peu de voitures mais ca reste un salon très agréable à visiter.

Mais faut quand même raquer 7€ pour voir un truc assez peu différent du tour des concessions que tu peux faire autour de cette triste ville de Lyon...

Intérêt véritable ? :voyons:

Par

En réponse à roc et gravillon

Mais faut quand même raquer 7€ pour voir un truc assez peu différent du tour des concessions que tu peux faire autour de cette triste ville de Lyon...

Intérêt véritable ? :voyons:

C'est triste Lyon ? Va Y faire un tour chez les chiens verts. Tu va voir ce que c'est la tristesse sur les teriles.

Par

En réponse à roc et gravillon

Mais faut quand même raquer 7€ pour voir un truc assez peu différent du tour des concessions que tu peux faire autour de cette triste ville de Lyon...

Intérêt véritable ? :voyons:

Triste ville de Lyon ?

N'importe quoi.

Nombriliste Parisien ?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire