Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Salon de Shanghai 2019 - Toyota présente un C-HR électrique

Le crossover compact C-HR est décliné en une version 100 % électrique. Mais celle-ci est pour l'instant destinée à la Chine.

Salon de Shanghai 2019 - Toyota présente un C-HR électrique

Toyota est le roi de l'hybride (ce type de motorisation représente désormais plus de la moitié de ses ventes en Europe), mais il n'est pas réfractaire à l'électrique. Comme promis il y a un an, il vient de présenter une version branchée du C-HR à l'occasion du Salon de Shanghai.

La marque n'a en fait pas vraiment le choix. La Chine impose des quotas de voitures électriques et hybrides rechargeables dans les ventes globales. L'Empire du Milieu représente plus de la moitié des ventes de voitures électriques dans le monde. Toyota doit donc s'adapter, ses hybrides simples ne pouvant être pris en compte.

Le C-HR électrique a un look un peu différent de celui que l'on connaît, avec un bouclier avant spécifique. L'élément décoratif entre les phares et le logo a disparu, tandis que des inserts plus proéminents font leur apparition de chaque côté du bouclier. Les jantes sont spécifiques.

Toyota ne donne aucun détail technique. Moteur, batterie, autonomie : c'est le mystère. Le modèle sera lancé en 2020, en Chine. Ou plutôt les modèles, car ce C-HR électrique va se dédoubler pour intégrer la gamme de deux joint-ventures. La marque n'a pour l'instant pas prévu de l'importer en Europe, un continent où le constructeur privilégie toujours l'hybride simple, sans recharge.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (94)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ça fera taire les bas de plafond qui affirment que Toyota ne "sait pas faire" d'électriques, alors que ça fait maintenant plusieurs décennies qu'ils maîtrisent le sujet de la traction électrique et de la gestion de batteries... :bien

:violon::

Par

Elle sera plus silencieuse.

Par

Y-avait-il besoin de mettre autant de texte dans cet article pour si peu d'information?

Par

Toyota c'est de pire en pire niveau style sos sos

Par

En réponse à fabriziod

Elle sera plus silencieuse.

Le CHR de base hybride ou essence est déjà très silencieux, l'électrique n'apporte pas grand-chose à ce niveau-là. Sauf à rouler comme sur un circuit, le bruit du moteur se fond dans les autres bruits (roulage, air...) communs à toutes les motorisations, électriques comprises. :bah:

Par

Tiens, ils se mettent a l'electrique maintenant, apres avoir volontairement bouder cette techno avec leurs hybrides "qui se rechargent en roulant"?

Un aveu de faiblesse ?

Par

En réponse à pxidr

Tiens, ils se mettent a l'electrique maintenant, apres avoir volontairement bouder cette techno avec leurs hybrides "qui se rechargent en roulant"?

Un aveu de faiblesse ?

--> "La marque n'a en fait pas vraiment le choix. La Chine impose des quotas de voitures électriques et hybrides rechargeables dans les ventes globales." :bah:

Par

j'ai avisé les modérateurs de s'occuper de ce toyquigueule

la plaisanterie a largement durée.

si toutes les personnes ayant un problème comportementales se mettent à verser leur bile et rancoeur ici,

je pense que l'image même du site s'en sortira pas grandie.

Par

En réponse à Profil supprimé

Commentaire supprimé.

Vous êtes vraiment omniprésent. Vous avez décidé de partir en croisade contre Toyota. C'est vraiment triste comme comportement.

Par

(..)Toyota ne donne aucun détail technique. Moteur, batterie, autonomie : c'est le mystère.(..)

c'est ballot, alors que c'est ça qui intéresse.

(..)La marque n'a pour l'instant pas prévu de l'importer en Europe, un continent où le constructeur privilégie toujours l'hybride simple, sans recharge.(..)

2 poids 2 mesures?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire