Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Salon de Val d'Isère - Focus sur ces drôles d'engins électriques (vidéo)

Dans Salons / Salon de Val d'Isère

Si l’automobile tient une place de choix au salon de Val d’Isère, de nombreux engins électriques y sont également à l’honneur : des vélos, des scooters, des motos, auxquels s’ajoutent des engins plus improbables.

Salon de Val d'Isère - Focus sur ces drôles d'engins électriques (vidéo)
Salon de Val d'Isère - Focus sur ces drôles d'engins électriques (vidéo)

Salon de Val d'Isère - Focus sur ces drôles d'engins électriques (vidéo)

 

L’électricité est-elle l’avenir de la bicyclette ? Il est permis de se poser la question quand on voit la rapidité avec laquelle cette technologie se répand : en 2017, les Français ont acheté près de 255 000 VAE (vélos à assistance électrique), chiffre qui traduit une progression de 90% par rapport à l’année précédente. Ces modèles représentent aujourd’hui près de 10% du marché du vélo en France, et ce malgré un prix moyen de 1 564 €. « La bonne santé du marché du cycle en général et celui du VAE en particulier témoignent de l’attachement des Français pour le vélo en tant qu’équipement sportif mais également, et de plus en plus, en tant que solution de mobilité à part entière », commente ainsi l’Observatoire du cycle dans son bilan annuel.

Les VTT représentent 14% du marché des vélos à assistance électrique.
Les VTT représentent 14% du marché des vélos à assistance électrique.

Dans le détail, on relève que les modèles de ville et les VTC représentent 86% du total des ventes de VAE, contre 14% pour les VTT, fortement représentés à Val d’Isère. Nul doute que les chiffres évoqués soient appelés à progresser de façon toujours plus spectaculaire dans les mois et années à venir.

De fait, les motorisations électriques conviennent particulièrement bien aux deux-roues. On en a l’illustration à Val d’Isère avec des scooters et petites motos aux lignes très valorisantes et qui ont le bon goût de s’afficher à des tarifs souvent assez raisonnables, ce qui permet aux professionnels d’espérer que l’électrique représentera 30% du marché des motocyclettes (125 cm3 et plus) d’ici 5 ans.

Le Ziesel, véhicule de fabrication autrichienne, ici dans une configuration utilitaire. Mais il est aussi taillé pour l'aventure.
Le Ziesel, véhicule de fabrication autrichienne, ici dans une configuration utilitaire. Mais il est aussi taillé pour l'aventure.

Par ailleurs, les moteurs électriques permettent la création d’engins assez inattendus, à l’image du spectaculaire Ziesel (voir notre vidéo), un véhicule monoplace à chenilles qui permet aussi bien une utilisation utilitaire (une fois équipé d’une barre de coupe, d’un souffleur de feuilles ou d’une lame à neige, par exemple, à quoi s’ajoute une capacité de remorquage de 500 kilos) que ludique. Fort d’un couple de 500 Nm et capable d’évoluer à 30 km/h, le Ziesel (véhicule homologué route) permet de s’aventurer en montagne et d’accéder aux sites les plus reculés. Contrôlable par un simple joystick, il convient aussi à une clientèle à mobilité réduite. A partir de 30 000 €.

Le Birdie board, scooter de golf électrique de fabrication française.
Le Birdie board, scooter de golf électrique de fabrication française.

Photos (6)

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire