Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Seat León Cupra (2005-2012) : plus rapide et abordable qu’une Golf GTI, dès 7 000 €

Dans Rétro / News rétro

Ligne originale et charmeuse, moteurs puissants, châssis rigoureux, la Seat León Cupra est une des références des compactes sportives. Fiable, elle se déniche à prix intéressant : il est raisonnable de craquer.

Avec 240 ch contre 200 ch à la Golf V GTI, la Seat Leon Cupra, ici un exemplaire restylé de 2010, présente un rapport prix/performance alléchant.
Avec 240 ch contre 200 ch à la Golf V GTI, la Seat Leon Cupra, ici un exemplaire restylé de 2010, présente un rapport prix/performance alléchant.

Les collectionnables, c’est quoi ?

Ce sont des autos revêtant un intérêt particulier, donc méritant d’être préservées. Pas forcément anciennes, elles existent pourtant en quantité définie, soit parce que le constructeur en a décidé ainsi, soit parce que leur production est arrêtée. Ensuite, elles profitent de particularités qui les rendent spécialement désirables : une motorisation, un châssis, un design, ou un concept. Enfin, elles sont susceptibles de voir leur cote augmenter. Un argument supplémentaire pour les collectionner avant tout le monde !

Pourquoi la Seat León Cupra est-elle collectionnable ?

Dans une époque dominée par l’électrification, les sportives « pures » mécaniquement comme la León Cupra, donc 100 % thermiques et relativement légères, sont en voie de disparition. Qui plus est, cette génération de León bénéficie d’une ligne très particulière et d’une technologie au top pour son époque, ce qui lui garantit des performances et un comportement au top. À saisir maintenant, d’autant que la cote a tendance à monter.

En étant taquin, on pourrait l’appeler l’Alfa Romeo espagnole. Pourquoi ? Parce que la Seat Leon de seconde génération, codée 1P, a été dessinée sous l’égide de Walter de’Silva, ancien patron du design Alfa passé chez Seat en 1999. Chez la marque espagnole, il a rapidement exécuté un concept, dénommé Salsa et présenté au salon de Genève 2000.

Le concept Salsa de 2000 annonce les lignes du monospace Altea de 2004 puis de la berline León, beaucoup plus élancée, apparue en 2005.
Le concept Salsa de 2000 annonce les lignes du monospace Altea de 2004 puis de la berline León, beaucoup plus élancée, apparue en 2005.

Celui-ci annonce clairement les lignes de la Seat León 1P, qui est présentée 5 ans plus tard. À bien des égards, on peut voir en elle ce à quoi aurait pu ressembler la remplaçante de l’Alfa 147, si celle-ci était sortie à temps, donc bien avant la Giulietta.

En effet, la Seat arbore bien des détails typiques de la marque italienne à cette époque, bien visibles sur sa 156, comme les poignées de porte arrière camouflées, les feux arrière horizontaux et cette fluidité générale.

La León, lors de sa sortie, en 2005, arbore une ligne fluide et dynamique, et escamote ses poignées de porte arrière pour se donner des airs de coupé. Comme l’Alfa 147, ce qui n’est pas un hasard…
La León, lors de sa sortie, en 2005, arbore une ligne fluide et dynamique, et escamote ses poignées de porte arrière pour se donner des airs de coupé. Comme l’Alfa 147, ce qui n’est pas un hasard…

Techniquement, la compacte espagnole récupère la plateforme PQ35 utilisée dans la VW Golf V, une belle base dotée d’un train arrière multibras dernier cri. De l’allemande, elle reprend également toute la mécanique, mais pas à l’identique. Elle bénéficie ainsi d’un 2,0 l TFSI de 185 ch, variante inexistante dans la Golf. Cela continue en 2006 quand débarque la variante la plus sportive de la gamme : la Cupra. Là, le 2,0 l atteint la coquette puissance de 240 ch, un record pour la marque espagnole !

Pour l’atteindre, les ingénieurs ont installé des injecteurs et un turbo plus gros, revu tout l’équipage mobile et renforcé la culasse. Un travail sérieux qui a son écho côté châssis. Voies élargies, silentblocs durcis, éléments en aluminium, assiette abaissée, jantes de 18 pouces abritant de disques de frein majorés… Ne manque qu’un différentiel à glissement limité, voire la boîte DSG, seule une unité à 6 rapports étant proposée.

Révélée fin 2006 et commercialisée en 2007, la León Cupra cache ses 240 ch sous une décoration relativement discrète. Les essuie-glaces s’escamotent astucieusement dans les montants de pare-brise.
Révélée fin 2006 et commercialisée en 2007, la León Cupra cache ses 240 ch sous une décoration relativement discrète. Les essuie-glaces s’escamotent astucieusement dans les montants de pare-brise.

Dans l’habitacle, des baquets ont été installés à l’avant, alors que l’équipement, riche, inclut la sono, la clim auto, voire les projecteurs au xénon. Le tout se solde par un prix raisonnable de 26 455 € (31 100 € actuels selon l’Insee). La León Cupra séduit les observateurs et se vend très correctement, mais le constructeur n’en reste pas là.

Ayant une image sportive à entretenir (il est engagé en WTCC par exemple), il lance en août 2009, quelques semaines après avoir légèrement retouché la León, la Cupra R, plus radicale encore. Cette fois, la cavalerie s’élève à 265 ch, tandis qu’un différentiel à glissement limité électronique XDS est installé. Un système purement artificiel qui agit sur les freins pour renforcer l’agilité de la voiture. La DSG n’a pas non plus été retenue, mais dans le cockpit, des baquets Corbeau trônent, alors qu’à l’extérieur, de grandes jantes blanches de 19 pouces distinguent la Cupra R des autres León.

Le prix se révèle très attractif : 28 865 € (32 500 € actuels selon l’Insee). En 2010, une version 310 ch est développée avec le préparateur Abt pour le marché suisse (200 unités), puis cette génération de León tire sa révérence en 2012.

Même discrétion à l’arrière, où ce sera principalement le lettrage Cupra qui distinguera cette version de la moins sportive FR.
Même discrétion à l’arrière, où ce sera principalement le lettrage Cupra qui distinguera cette version de la moins sportive FR.

Combien ça coûte ?

Depuis quelques années, la cote des León Cupra ne baisse plus guère. Ainsi, il faut compter 7 000 € pour un exemplaire en bon état totalisant près de 200 000 km.

Pour une auto de 150 000 km, on comptera près de 10 000 €, et pour 2 000 € supplémentaires, le kilométrage tombe sous les 100 000. La Cupra R exigera 3 000 € de plus qu’une Cupra 240 ch à conditions équivalentes. On trouve quelques 310 ch à la vente, à peine plus chères (environ 1 000 €) que les 265 ch.

En 2009, la León Cupra est légèrement restylée : les prises d’air de bouclier deviennent plus anguleuses, mais ne séduisant pas forcément davantage. Notez les trois ouvertures sous la calandre.
En 2009, la León Cupra est légèrement restylée : les prises d’air de bouclier deviennent plus anguleuses, mais ne séduisant pas forcément davantage. Notez les trois ouvertures sous la calandre.

Quelle version choisir ?

Les deux sont excellentes, mais, évidemment, on sera plus attiré par les 265 ch de la Cupra R. Bien sûr, il faudra composer avec une suspension affermie et un prix plus élevé.

Lancée en 2009, la León Cupra R s’offre des jantes de 19, 265 ch et un différentiel XDS.
Lancée en 2009, la León Cupra R s’offre des jantes de 19, 265 ch et un différentiel XDS.

Les versions collector

Vu leur rareté, ce seront les Cupra de faible kilométrage (moins de 50 000 km), surtout en R. Et, faut-il le préciser, en parfait état d’origine : pas évident vu le nombre d’exemplaires bidouillés ! Les couleurs originales ont bien plus de potentiel en collection que les autres.

Belle endurance pour le bloc de la León Cupra, qui supporte aisément des préparations importantes.
Belle endurance pour le bloc de la León Cupra, qui supporte aisément des préparations importantes.

Que surveiller ?

Mécaniquement, les Cupra sont des autos très robustes, tant côté moteur que boîte. Tous les 100 000 km, il est conseillé de changer la courroie de distribution et de démonter le collecteur d’admission afin de le nettoyer.

La suspension demande à être inspectée, vu l’usage souvent fait de la voiture, d’autant que les ressorts arrière cassent parfois. Attention aussi à l’état des jantes et des cardans, soumis à rude épreuve.

Pas trop de soucis électroniques dans l’habitacle, mais le compresseur de clim constitue un point faible, récurrent d’ailleurs dans le Groupe VW.

Sur la route

La León Cupra, ici une restylée de 2010, séduit par sa redoutable efficacité mais pourrait se montrer plus joueuse.
La León Cupra, ici une restylée de 2010, séduit par sa redoutable efficacité mais pourrait se montrer plus joueuse.

Je suis toujours fan de la ligne très élancée et presque monocorps de cette génération de Cupra, moins de l’habitacle. Celui-ci se révèle en effet certes spacieux mais très austère et garni de plastiques peu valorisants. Heureusement, le siège conducteur est excellent et la position de conduite parfaite. Fort de 240 ch, le moteur regorge déjà de jus, et montre plus de caractère que le 200 ch de la Golf V GTI.

Souple, il est surtout très réactif, chose étonnante pour un turbo de cette époque. Il grimpe allègrement vers les 7 000 tr/mn, même s’il donne le meilleur avant 6 000, et administre des reprises canon ! La boîte agréable à manier le seconde efficacement.

Présentation tristouille pour la León Cupra, même ici avec le volant à méplat des versions restylées de 2009.
Présentation tristouille pour la León Cupra, même ici avec le volant à méplat des versions restylées de 2009.

Ferme, la suspension préserve un confort décent, tandis que la tenue de route est de très haut niveau. Le châssis, bien équilibré, regorge de grip, alors que la direction, consistante et plutôt informative, apparaît précise. L’auto vire à plat et passe très vite en virage. En somme, elle se révèle très efficace et homogène, mais voilà, la poupe n’est pas joueuse du tout : on n’est pas dans une Mégane RS !

Pire, l’ESP ne se déconnecte pas, alors que la motricité manque franchement quand on réaccélère fort en sortie de virage. On n’en retire pas moins beaucoup de plaisir au volant de cette Seat, qui sait avaler moins de 8 l/100 km en conduite tranquille.

L’alternative youngtimer

Seat Toledo 1 2.0 150 ch (1994-1999)

Première Seat conçue par VW, la Toledo, ici en 1994, n’a pas raté son entrée sur le marché.
Première Seat conçue par VW, la Toledo, ici en 1994, n’a pas raté son entrée sur le marché.

La Toledo, c’est la première Seat à dériver non d’une Fiat mais d’une VW, en l’occurrence la Golf II/III. Une auto historique pour la marque espagnole ! Elle se signale par une carrosserie due à Giugiaro au look rassurant et dotée d’un hayon malgré sa silhouette à trois volumes. À l’intérieur, la finition apparaît sérieuse, alors que sous le capot, on retrouve des moteurs de Golf II/III.

En haut de gamme, le 1,8 l offre 136 ch, puis se voit remplacé par un 2,0 l de 150 ch en 1994. En résulte une berline à tendance sportive assez performante, pointant à 212 km/h tout de même ! Fiable et rare, la Toledo se déniche dès 3 000 € en bon état.

Seat León Cupra 2007, la fiche technique

Joli coffre pour la León, où le volume varie de 340 à 1 165 l. Le seuil demeure toutefois un peu haut.
Joli coffre pour la León, où le volume varie de 340 à 1 165 l. Le seuil demeure toutefois un peu haut.
  • Moteur : 4 cylindres en ligne, 1 984 cm3
  • Alimentation : injection directe, turbo
  • Suspension : jambes McPherson, ressorts hélicoïdaux, barre antiroulis (AV) ; essieu multibras, ressorts hélicoïdaux, barre antiroulis (AR)
  • Transmission : boîte 6 manuelle, traction
  • Puissance : 240 ch à 5 700 tr/mn
  • Couple : 300 Nm à 2 200 tr/mn
  • Poids : 1 375 kg
  • Vitesse maxi : 247 km/h (donnée constructeur)
  • 0 à 100 km/h : 6,4 secondes (donnée constructreur)

> Pour trouver des annonces de Seat Leon 2 Cupra, rendez-vous sur le site de La Centrale.

La León Cupra R n’existe qu’en version restylée, où un léger pli vient souligner les feux arrière horizontaux, comme sur les toutes dernières Alfa 156…
La León Cupra R n’existe qu’en version restylée, où un léger pli vient souligner les feux arrière horizontaux, comme sur les toutes dernières Alfa 156…

SPONSORISE

Actualité Seat

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire