Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Secma F16 Turbo : nouveau moteur pour la sportive française, et pas de malus

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

Audric Doche

Secma annonce du sang neuf pour sa petite F16 Turbo, qui échange le moteur de la Peugeot 208 GTI pour celui de la 308 GT. La puissance grimpe ainsi de 205 à 225 ch. L'homologation a été passée avec succès, tandis que l'auto n'a même pas de malus.

Secma F16 Turbo : nouveau moteur pour la sportive française, et pas de malus

Une vraie voiture sportive française de 225 ch, sans aucun malus ? Oui, même en 2020, cela existe encore. Au delà de quelques petites mises à jour (nouvelles jantes, barres antiroulis améliorées...), la grande nouveauté de la Secma F16 Turbo (construite à Aniche, dans le Nord) se trouve sous le capot : le 1.6 turbo 205 ch de la Peugeot 208 GTI, qui devenait probablement un peu limite vis-à-vis des nouvelles normes, laisse sa place au bloc 1.6 turbo de 225 ch de la Peugeot 308 GT. Secma annonce avoir passé avec succès l'homologation Euro 6.3 WLTP sur l'ensemble de ses modèles : F16, F16 Turbo et Buggy.

La Turbo gagne par ailleurs un nouveau différentiel autobloquant Torsen. L'auto franchit les 100 km/h en 4,8 secondes. Un temps respectable pour une auto qui ne pèse que 675 kg à vide. Et malgré ses 225 ch, la F16 Turbo ne revendique que 135 g/km de CO2 en cycle WLTP, ce qui équivaut à un malus nul ! La F16 Turbo débute à 34 900 €.

Les autres modèles du catalogue font, eux, toujours confiance au moteur 1.6 atmosphérique de 105 ch d'origine Renault. Le malus n'est que de 150 € dans leur cas.

Mots clés :

Secma

Poursuivez votre lecture :

SPONSORISE

Actualité

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire