Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Sécurité routière : le grand raout annoncé pour la semaine prochaine !

Sécurité routière : le grand raout annoncé pour la semaine prochaine !

Le prochain Comité Interministériel de la Sécurité Routière (CISR) se tiendra mardi 9 janvier. Un nouveau plan de mesures visant à améliorer l'accidentologie et à baisser la mortalité routière sera annoncé à cette occasion. Parmi les pistes envisagées, il y a ainsi l'abaissement de la vitesse autorisée à 80 km/h sur le réseau secondaire.

"Nous tiendrons le 9 janvier prochain un Comité Interministériel de Sécurité Routière", a officialisé Édouard Philippe, à l'issue du séminaire de rentrée 2018 du gouvernement, ce mercredi. Un temps annoncé le 18, ce grand raout de la Sécurité routière aura donc lieu un peu plus tôt que prévu, dès la semaine prochaine.

Dès mardi prochain, les usagers devraient ainsi être fixés sur la généralisation probable de l'abaissement de la vitesse limite - de 90 à 80 km/h - sur l'ensemble des routes bidirectionnelles du réseau secondaire. D'autres mesures devraient également être annoncées à cette occasion.

L'objectif reste le même que celui qui avait guidé la tenue du précédent Comité Interministériel de la Sécurité Routière (CISR) en octobre 2015 : réussir à nouveau à inverser la courbe de la mortalité routière en France, dont les mauvais bilans s'enchaînent depuis 2014. Lors de ce précédent comité "22 mesures principales" et "33 mesures complémentaires" avaient alors été présentées… Une cinquantaine de mesures pour une grande part répressives qui n'ont vraisemblablement pas eu l'effet escompté.

En dehors de l'abaissement de la vitesse de circulation, du renforcement à n'en pas douter de la "stratégie radars", avec notamment la poursuite de la privatisation de la conduite des voitures radar, ce nouveau plan de mesures pourrait corser la législation en qui concerne l'utilisation du téléphone portable au volant, l'alcoolémie en abaissant par exemple le taux légal à 0 pour l'ensemble des conducteurs. Il pourrait également imposer un contrôle médical aux conducteurs âgés, un contrôle technique régulier aux deux roues, etc. Rendez-vous la semaine prochaine pour le savoir !

Les liens utiles :

- Le dossier de presse du CISR 2015 et le rappel des mesures alors adoptées.

- Le programme radars 2018

- La privatisation de la conduite des 26 voitures radar de Normandie.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire