Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

2. Sur la route : hyper confortable

Essai vidéo - Mercedes Classe E Coupé : enfin digne de son standing

Pour cet essai, nous avons donc choisi l'unique moteur diesel qui est disponible aujourd'hui sous le capot de la Classe E Coupé. Un choix qui peut sembler discutable, tant les motorisations essence regagnent du terrain, et sont plus naturelles sous le capot des coupés. Cependant, dans cette catégorie, où les acheteurs sont assez souvent des entreprises, le gazole reste majoritaire. Peut-être plus pour longtemps...

 

D'ailleurs, ce choix, nous le regretterons à la fin de l'essai. Et même avant. Non pas, nous allons le voir, que ce 220d de 194 ch soit une déception, non. Mais les réactions de nos confrères partis au volant de versions essence et de retour avec des commentaires enthousiastes nous ont confirmé que ces derniers allaient mieux à cette nouveauté que le diesel. 

Cela ne nous a pas empêchés de tester avec professionnalisme ce 2.0 litres. Il remplace depuis peu un ancien 2.2 l qui manquait d'agrément mais pas de rugosité et de décibels délivrés. Par contraste, le nouveau bloc est policé et très discret. Cependant, il laisse encore échapper à l'accélération, surtout sur les premiers rapports de boîte, quelques vocalises indignes d'une Mercedes moderne. À vitesse stabilisée, sur autoroute par exemple, tout rentre dans l'ordre, et le silence est remarquable.

Niveau performance, les 194 ch et 400 Nm se débrouillent remarquablement bien. Certes, avec cette puissance, le coupé Classe E n'est pas un pur-sang, mais un bon cheval de trait, qui ne peine jamais, pas plus qu'il ne fatigue. Sa bonne volonté tient en partie à l'excellente boîte de vitesses automatique qui équipe toutes les versions d'office. Il s'agit de la 9G-Tronic, qui compte comme son nom l'indique 9 rapports, et permet du coup d'exploiter au mieux la cavalerie en étant toujours sur le bon, et dans la plage de couple optimale. Son fonctionnement est d'une fluidité remarquable. Elle ne connaît ni les à-coups, ni les hésitations.

 

Point fort de ce coupé : le confort. Nous disposions sur notre modèle d'essai des suspensions les moins évoluées. il en existe 3 sortes. La nôtre, qui se contente de se durcir selon l'amplitude des mouvements, le Dynamic body control, dont la dureté d'amortissement est ajustable, et l'Air body control, une suspension pneumatique qui ajuste seule son niveau de rigidité selon les circonstances.

Eh bien, sachez que le châssis standard est déjà des plus confortables. Sans verser dans la mollesse, il offre aux passagers une bonne maîtrise de toutes les irrégularités du bitume. Il ne s'avère trop souple que lorsque le rythme s'accélère. Dans ces conditions, le confort devient un inconvénient, et les mouvements de caisse apparaissent. Mais cela reste étonnamment supportable. Bref, la synthèse de comportement est tout simplement parmi les meilleures. Et elle est grandement améliorée par rapport à la devancière, qui était beaucoup trop typée confort.

 

Essai vidéo - Mercedes Classe E Coupé : enfin digne de son standing

De nombreux bons points donc jusqu'à maintenant. Mais d'autres sujets fâchent. Comme la sensation de poids, qui est bien présente. Avec presque 1 800 kg en ordre de marche, ce coupé n'est pas une ballerine. Et cela se ressent dans les enchaînements de virages. L'inertie est importante et parfois désagréable. Mais c'est au freinage que l'on se rend compte que les kilos sont bien tous là. Il faut parfois appuyer fort sur la pédale pour obtenir de bons ralentissements et l'endurance est assez rapidement mise à mal en conduite "sportive". Bien sûr, le coupé Classe E n'est pas fait pour cet exercice, mais il faut tout de même l'avoir en tête.

Les cinq différents modes de conduite sélectionnables via un bouton sur la console centrale sont bien différenciés. Le mode éco rend la voiture asthmatique, les modes Confort et sport seront les plus utilisés, le premier la plupart du temps, le second lorsque plus de dynamisme est requis. Et le Sport+ est trop caricatural pour être utile. Il rend la gestion de la boîte trop sportive, et lui fait garder trop longtemps des rapports inférieurs, en créant également quelques à-coups. Enfin, le mode personnalisable vous permettra de choisir indépendamment la gestion de la boîte et de la direction.

Continuons justement avec cette dernière, qui est bien calibrée et précise, et la consommation. Le chiffre constructeur de 4 litres en mixte est un objectif pieux, qui ne sera jamais atteint. Nous avons réalisé sur notre parcours d'essai exigeant et mené à bon rythme une moyenne de 7,5 litres. Mais en conduite plus "traditionnelle", un bon litre de moins est faisable, ce qui représente du coup une valeur intéressante par rapport au poids et à la puissance du modèle.

Enfin un mot sur la conduite semi-autonome, dont était doté notre modèle. Déjà testée sur le break par votre serviteur, elle se révèle à chaque fois bluffante, tant que les conditions sont réunies, c’est-à-dire marquage au sol bien visible, bonne luminosité et enchaînements de virage pas trop serrés. En mettant de temps en temps ses mains sur le volant, on peut parcourir des dizaines de kilomètres sur autoroute sans rien faire. Presque déresponsabilisant…

Portfolio (47 photos)

En savoir plus sur : Mercedes Classe E 5 Coupe

SPONSORISE

Essais Coupé

Fiches fiabilité Coupé

Toute l'actualité

Commentaires (46)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

C'est classe et sobre. C'est une véritable GT. J'imagine déjà une version AMG.

Mais comme l'A5, ils ont un problème de poids avec une personne de plus et quelques bagages on approche des 2T.

Par

D'après le Moniteur Automobile, il n'y aura pas de versions AMG car la E coupé privilégie le confort. Le sport c'est pour la C coupé qui doit affronter les M4 et RS5.

Par

Les classe E ( et CLK ) ont toujours eu les vitres arrières qui s'ouvrent ... :jap:

Je reste bluffer par la beauté exceptionnelle de cet habitacle qu'est ce que c'est classe ! :rs:

Je risque de re-craquer prochainement pour une grosse Anglaise des années 60 mais la version cabriolet de cette classe E coupé me tend les bras dans quelques années c'est une certitude ! :bien:

Par

Ligne élégante et racée avec un tableau de bord très massif dommage. Equipement pléthorique qui va demander à nombre de retraités des semaines de pratique et d'explications avant de naviguer dans tous les menus et sous menus qui gèrent ce bijou.

Par

La ligne est très élégante, les phares bien intégrés me semblent cependant désuets, top gros et pas très modernes malgré les leds, alors qu' à l'intérieur la planche de bord est parasité par les quatre aérateurs trop présents et mal inspirés, même si celui ci donne une très belle impression de qualité, pour le reste ça reste une Mercedes, rassurante et sérieuse pour les vétérans ... comme moi !

Par

1800 kg à vide, soit plus de 2T en ordre de marche :non: :non::non:

Par

Classe E, S et co voiture de chauffeur UBER et taxi par excellence, même si ils n'opteraient pas pour le coupé...

C'est sûrement très bien fini à l'interieur mais ça fait papa bien rangé, aucun aspect sportif et en plus ça pèse un âne mort.

Par

Bourgeois et lourd. Et ce bandeau d'écrans tout pas beau... :pfff:

Par

En réponse à bdfan

1800 kg à vide, soit plus de 2T en ordre de marche :non: :non::non:

Osef sur ce genre de voitures , c'est pas fait pour établir des chronos , même en version AMG ( en version Black Series à la limite et encore .. ) c'est comme reprocher à une Drophead de faire la hauteur d'un Renault Scenic RX4 ... :bah:

Par

camelote allemande vendue au prix fort....

fiabilité desastreuse et assemblage fantaisistes...

ya qua voir le raccordement du montant de portiere et du tableau de bord...

6O OOO euros les francais ne sy trompent pas....

et se rabbatront sur la talisman qui est de qualiité au juste prix....lol!!!!!!!!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire