Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

2. Sur route : double jeu

Essai vidéo - Mercedes GLC Coupé : l'élève dépasse le maître

Avec ce physique très expressif et ces tarifs salés, on aurait pensé avoir affaire à des motorisations démesurées. C’est tout le contraire. Au lancement le GLC Coupé ne sera proposé qu’avec des 4 cylindres (essence et diesel) dont les puissances s’échelonnent de 170 et 211 ch. N’ayez crainte, une version AMG équipée d’un V6 bi-turbo de 367 ch fera son apparition dans quelques mois. Elle sera même suivie d’une très intéressante variante hybride rechargeable, 350e dotée d'une autonomie en 100% électrique de 34 km.

Nous avons pris les rênes de l’unique moteur essence, le 250, pour cet essai. Il affiche 211 ch sur le banc et est associé d’emblée à une performante boîte automatique à 9 rapports et une transmission intégrale 4Matic. Un mariage qui fonctionne bien puisque, d’une part c’est le plus puissant de la gamme, mais aussi le plus léger (1 785 kg). Les performances et les consommations en profitent naturellement avec un 0 à 100 km/h avalé en 7,3 s et une consommation moyenne de 10,3 l/100 km relevée sur notre parcours dans la vallée d’Aoste. Dommage qu’il soit soumis à un malus de 2 200 € (170 g de CO2/km). S’il donne du répondant le 4 cylindres est surtout mis en valeur par la BVA9 qui enchaîne les rapports à rythme soutenu et de manière fluide. Le GLC Coupé peut aussi bien se montrer doux comme un agneau en ville que féroce sur routes secondaires. Dans tous les cas vous apprécierez ses accélérations viriles mais feutrées.

Ce gros véhicule est naturellement plus à l’aise sur autoroute où il fait merveille, transportant ses passagers dans un silence et un confort assez proches de ce que propose une berline. Pour apprécier pleinement le GLC on vous recommandera d’investir les 1 150 € réclamés par Mercedes pour s’offrir les services de la suspension « Dynamic Body Control », qui gère chaque roue individuellement selon le mode de conduite sélectionné (Confort, Sport et Sport+). Moins chère que la suspension pneumatique (Air Body Control : 2 230 €), elle est toute aussi efficace.

Le GLC coupé bénéficie d’un correcteur d’assiette qui fait virer l’auto à plat en courbe. La tenue de route est sûre et plus dynamique qu’au volant d'un GLC classique notamment grâce au centre de gravité abaissé. Aidé en prime par la transmission intégrale et une armada d’équipements de sécurité active, il devient alors impossible de le faire décrocher de la route. Le poids reste l’ennemi numéro 1 et le SUV ne fait pas de miracle en matière d’agilité. Les courbes serrées sont négociées avec moins d’aisance et un léger sous-virage mais dans l’ensemble il tire son épingle du jeu. On lui reprochera surtout le manque d’endurance du système de freinage notamment sur routes de montagne.

Portfolio (23 photos)

En savoir plus sur : Mercedes Glc Coupe

SPONSORISE

Essais 4X4 - SUV - Crossover

Fiches fiabilité 4X4 - SUV - Crossover

Toute l'actualité

Commentaires (59)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Qu'est ce que c'est moche... Franchement dégueulasse.

Le X4 ne vaut pas mieux, hein, les deux sont à vomir.

Par §ju7081lq

C'est vrai qu'il est plus réussi esthétiquement que son grand frère le gle coupé, qui ne fait pas dans la dentelle...

Mais je ne suis toujours pas convaincu par cette forme de carrosserie que je trouve laide et peu pratique.

A choisir chez mercedes pour le meme prix, je plancherais plus pour une berline

Par §ju7081lq

En réponse à king crimson

Qu'est ce que c'est moche... Franchement dégueulasse.

Le X4 ne vaut pas mieux, hein, les deux sont à vomir.

Bien d'accord avec toi :bien:

Par

En réponse à king crimson

Qu'est ce que c'est moche... Franchement dégueulasse.

Le X4 ne vaut pas mieux, hein, les deux sont à vomir.

100 % d'accord.

Et pourtant, dans les qualités, Caradisiac a mis "Le design sexy".

Je suppose que s'il n'y avait plus sur Terre que des femmes obèses, beaucoup finirait par leur trouver de la beauté. C'est sans doute ce qui se passe avec ces gros SUV. A force d'en voir, le regard s'habitue... (enfin, pas le mien en tous cas).

Par

Sont sérieux à mettre "le design sexy" dans les + ?

Déjà qu'on arrête d'utiliser le mot Design à tout va...

Par

En réponse à Dumbphone

100 % d'accord.

Et pourtant, dans les qualités, Caradisiac a mis "Le design sexy".

Je suppose que s'il n'y avait plus sur Terre que des femmes obèses, beaucoup finirait par leur trouver de la beauté. C'est sans doute ce qui se passe avec ces gros SUV. A force d'en voir, le regard s'habitue... (enfin, pas le mien en tous cas).

Tu m'as coupé la beuher sous le pied !

Par

"ce GLC coupé peut même être qualifié d’élégant"

Venant de Berthe aux grands pieds, la réflexion prend ici tout son sens...

Par

En réponse à Maître_Yoda

Sont sérieux à mettre "le design sexy" dans les + ?

Déjà qu'on arrête d'utiliser le mot Design à tout va...

Surtout qu'en plus là c'est clairement antinomique d'utiliser le terme design: le style n'est clairement pas au service de la fonction, vu la chute de pavillon sur un pachyderme pareil.

Par

En réponse à Dumbphone

100 % d'accord.

Et pourtant, dans les qualités, Caradisiac a mis "Le design sexy".

Je suppose que s'il n'y avait plus sur Terre que des femmes obèses, beaucoup finirait par leur trouver de la beauté. C'est sans doute ce qui se passe avec ces gros SUV. A force d'en voir, le regard s'habitue... (enfin, pas le mien en tous cas).

Des SUV élégants et avec une bonne gueule, même gros SUV, y en a, mais ils ne sont clairement pas allemands.

Je pense par exemple aux Range Rover (exception faite du vulgaire Evoque), au dernier Volvo XC90, au Jaguar F-Pace ou encore, dans une moindre mesure car je trouve indigne d'une Maserati, au Levante.

Ce Mercedes ne dégage aucune classe, il est juste vulgos.

Par §alt168UR

Tout simplement magnifique ce GLC Coupe dans cette couleur ''Bleu Brillant'' :love:

Le BMW X4 est immonde à coté, car son arrière est taillé à la serpe :kaola:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire