Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Test : Assetto Corsa Competizione PC, nec plus ultra

Dans Loisirs / Jeux vidéo

Asseto Corsa premier du nom nous avait enchantés en 2014 sur PC, puis dans ses améliorations pour ensuite débarquer sur consoles (test Assetto Corsa sur PS4 et Xbox One)et nous ravir d'une simulation pointue et complète particulièrement agréable au volant pour qui s'investit vraiment dans un jeu. Revoilà le jeu pour PC dans une version totalement refaite et qui limite son univers aux Blancpain GT series. Mais quel univers !

Test : Assetto Corsa Competizione PC, nec plus ultra

Assetto Corsa Competizione reste le fruit d'une petite équipe Italienne qui a décidé pour ce second épisode de se recentrer encore plus sur le cœur des fans de la franchise : les amoureux de la simulation sans concession.

Le jeu a été rendu disponible depuis septembre 2018 par étapes, la première comportant une voiture et une piste seulement. Le voici au complet.

Assetto Corsa Competizione en a sous le capot

Pour son retour sur scène, ACC a pris un choix technique assez rare pour les simulateurs automobiles : partir d'un moteur de rendu 3D commun à des centaines de jeux très différents les uns des autres afin de se concentrer sur le moteur physique. Le pari est réussi car malgré une refonte totale du jeu, les graphismes sont superbes (merci le moteur Unreal Engine donc) et les réactions des véhicules ont progressé. 

Et encore quand je vous dis progresser, en fait pour résumer le feeling on a ici un jeu intransigeant qui demande plusieurs heures de jeu pour maîtriser totalement chaque voiture et une bonne dizaine de tours au minimum pour mener un rythme correct sur un circuit que l'on connaît déjà. Mais lorsque tous les astres s'alignent, on peut enchaîner des tours sans s'en rendre compte, hypnotisé et sur votre petit nuage, ce jeu est une drogue dure ! Seul le chrono compte et c'est déjà bon ainsi.

Le son est superbe, il l'était déjà sur le premier épisode avec des sons de véritable voiture de course et une ambiance transmission, moteur, bruits internes, freins, qui sont parfaits.

 Le contenu est faible pour ceux habitués aux jeux sans limites. Ici c'est 11 véhicules différents pour 14 voitures au total (suivant les équipes). 10 circuits scannés à la perfection et tout ça pour 36 équipes au total qui s'affrontent en Blancpain GT Series. Autant le savoir de suite car ce jeu est comme un simulateur de F1 et ne s'embarrasse pas d'un garage immense. Vous allez jouer en ligne avec la voiture qui convient mieux au pilotage et c'est cette expérience-là qui va graver vos neurones.

Les transitions sec / pluie sur la piste, d'un endroit à l'autre du circuit comme les transitions jour / nuit sont parfaites. En vue cockpit depuis le casque (la vue la plus réaliste) le résultat est au-dessus de la concurrence avec un rendu dans la pluie qui est magnifique et rend le pilotage vraiment difficile.

Un seul objectif : le jeu en ligne

Tout le jeu est tourné autour de ça, le jeu en ligne contre d'autres êtres humains, les seuls capables de faire des erreurs minimes intéressantes, de gérer la fermeture des portes de façon réaliste, bref le seul challenge au niveau de votre coup de volant.

L'interface de sélection des parties est quelconque et n'offre rien de spécial en plus d'une ergonomie peu brillante. Par contre le jeu bénéficie d'un code réseau qui était parfait sur mes sessions même si la fibre à 1GB/s et un ping constamment sous les 10ms avec les serveurs doivent aider.

 Je n'ai pas pu tester les endurances avec changement de pilote entre équipe d'amis malheureusement mais vu l'orientation eSport que vise le jeu sur le long terme, cela sera peaufiné en temps voulu.

Les joueurs présents en ligne sont des amateurs de belles parties, peu de comportements bizarres à noter et un système de notation qui vous tape très vite sous les doigts et vous fait viser une seconde place plutôt que de risquer de casser cet indicateur pour rien si la course n'a pas une importance particulière pour vous, l'effet juge de paix marche bien.

Assetto Corza Competizione, quelques ratés mais

Il y a bien quelques couacs dans le jeu, les amoureux de la collectionnite en seront pour leurs frais avec uniquement les voitures de la série Blancpain GT, mais même là le plateau n'est pas complet et il manque deux voitures. La carrière solo est totalement quelconque et oubliable, les menus du jeu (ceux du jeu comme ceux en course pour le ravitaillement) mériteraient un passage côté ergonome pour nous éviter de pester.

Mais tous ces petits cailloux dans la chaussure s'évaporent lorsqu'une partie en ligne se situe au niveau nécessaire. Ne rêvez pas, le niveau requis fait que même lors des premières parties avec le grade amateur, on va finir en fond de grille en qualif puis ramer en course quelques fois avant d'accrocher son premier podium et d'être émus comme si nos parents étaient dans les gradins.

Ce jeu prend aux tripes quand tout se passe bien, qu'on ne galère pas dans une course avec des pilotes bien trop rapides, quand on ne s'embête pas à jouer en local contre l'IA qui est peu glorieuse.

Aussi jouissif que cette fameuse fois où lors d'une endurance à trois par karting vous avez fini premier sur une grille de plus de vingt concurrents, c'est là la force de cette simulation réaliste, dure, mais honnête. Si vous aimez ce genre de jeu, vous devriez déjà le posséder.

 

Caradisiac n'a pas aimé

  • le jeu n'est pas compatible avec les modifications de fans actuellement
  • la carrière solo est inintéressante
  • l'IA n'est pas radicalement mauvaise mais ne provoque aucune situation intéressante, on retourne directement dans le mode en ligne
  • la partie VR a été retirée
  • le jeu est gourmand, prévoir un PC solide pour jouer simplement en 1080p
  • déjà 8 mois en early access et l'impression qu'il reste encore du travail pour finir le jeu (multi, solo, IA, ergonomie)

Caradisiac a aimé

  • l'immersion est totale
  • le pilotage est parfait 
  • le son est excellentissime
  • aucun ralentissement en ligne
  • on se prend au jeu, les parties en ligne sont au top
  • la gestion parfaite des volants

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (8)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

je prends la Ferrari ... et Gazzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz !!!

Par

... oui, la sublime Ferrari 488 de l'équipe privé d'AF Corse qui viens de gagner la manche la plus prestigieuse du championat WEC : les 24 du mans, dans la catégorie la plus disputé du GTE PRO, et excusé du peu, devant l'équipe officielle porsche ... ce qui démontre la qualité de cette auto.

on ne remercie pas caradisiac pour n'avoir pas fait un article sur une des plus prestigieuse course de GT qui soit ... vraiment étrange pour un site qui parle d'auto, et surtout pour une course si prestigieuse qui se passe en France .... a la place on aura droit a l'article du Suv qui fini dans la piscine et autre niaiserie ... comprenne qui pourra

Par

En réponse à _Tanco

Commentaire supprimé.

Quelques erreurs dans mon texte... j'aurai mieux fait de me relire :biggrin: !

Par

Qui suit WallStark ?

Par

J'ai jamais trop accroché à Raceroom, il vieillit un peu je trouve.

Par contre, concernant BeamNg, c'est en effet un jeu très complet mais qui n'a rien à voir avec Assetto Corsa. C'est plutôt un jeu bac à sable avec une très grosse communauté de moddeurs qui rendent le jeu très polyvalent.

Tout y est, le moindre petit ch'ton sur un trottoir et de visu et de ressenti on peut voire la jante voilée, direction faussée, on se mets sous la voiture (caméra libre) et on regarde les dégâts sur les pièces..

Température moteur, eau, cylindres, état des coussinets de bielles, consommation, gestion du vent, de toutes les pièces unes par unes (ça pompe le CPU), un arbre pris de travers à pleine vitesse et la voiture se coupe en deux..

Par

En réponse à _Tanco

Commentaire supprimé.

Bonjour.

On l'a testé à l'époque : https://www.caradisiac.com/test-beamng-drive-pc-un-jour-normal-a-l-euro-ncap-quand-soudain-du-lsd-110069.htm :bien:

Par

En réponse à MasterLudo

Bonjour.

On l'a testé à l'époque : https://www.caradisiac.com/test-beamng-drive-pc-un-jour-normal-a-l-euro-ncap-quand-soudain-du-lsd-110069.htm :bien:

En effet je ne l'avait pas vu

Par

En réponse à _Tanco

Quelques erreurs dans mon texte... j'aurai mieux fait de me relire :biggrin: !

Franchement cool :bien:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire