Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Test : Dirt Rally 2

Dans Loisirs / Jeux vidéo

MasterLudo

L'un des jeux les plus attendus de 2019 est déjà sorti. Est-il au niveau de nos espérances folles, qu'apporte-t-il vraiment, est-ce que ça passait en 4 ou seulement à fond de 3 ?

Test : Dirt Rally 2

Le premier Dirt Rally avait été aussi inattendu qu'excellent et adoré de par le monde entier des fans de simulations, des vieux jeux Colin Mc Rae, des fans de Rally Championship 2000 ou encore de Richard Burns Rally.

Du bon

Un vrai plaisir de revenir au volant de ce jeu qui m'avait valu tant d'heures de frustrations avant de découvrir la joie des premiers podiums puis la victoire. Cela fait partie du plaisir et le jeu en distille beaucoup.

Le rallye cross est une épreuve qui se savoure sans fin et son côté moins punitif que le rallye en fait un excellent refuge le temps d'apprendre les réflexes d'adhérence, de survirage, de chaque voiture avant d'aller se frotter au rallye puis revenir au rallye cross pour une dose d'adrénaline rapide.

Test : Dirt Rally 2

Les graphismes sont moyens, mais qui passe du temps en bord de route à détailler les arbres ? Une fois dans le rythme, on voit la route comme dans un tunnel analytique au son des notes détaillées du copilote et tout va si vite que les quelques détails qui montrent que Dirt Rally n'est pas issu d'un énorme studio s'effacent devant la fluidité du jeu qui vous propulse agréablement d'un virage à l'autre.

De l'excellent

50 voitures dans plusieurs classes différentes : Rally GT, groupe H1/H2/H3/R2/R4/R5 et bien sûr le mythique groupe B et A. Propulsion, traction, quatre roues motrices, atmo et turbo, tout y est. Les voitures ont une véritable identité dans leur conduite et les plus rapides, que ce soit les R5 ou les groupe B, sont beaucoup trop rapides et effrayantes quand on débute.

Poids de la voiture, grip sur une surface qui change au fil des passages des adversaires, roulis, transfert de masse, dosage de l'accélérateur en virage, tout y est pour se faire plaisir et même peur dans les classes supérieures.

Le son est au top et rend bien l'atmosphère du rally, idem pour la voix du copilote.

Test : Dirt Rally 2

Le jeu est à la fois accessible à la manette comme au volant, mais sadique car dans un rallye arriver au bout sans taper, sans faire de grosses bêtises, en tenant le rythme avec une difficulté corsée ça ne se fera pas en un jour. D'abord un peu tatillon avec le retour de force, un patch a corrigé tout ça et c'est un plaisir au volant.

Pas de retour en arrière à la Forza, des dégâts qui vous pénalisent et une difficulté rapidement élevée nous donnes un challenge ardu mais jouissif. Vous serez fier de votre première troisième place, c'est garanti.

Au top de sa catégorie sur le sujet, le jeu est beau, rapide, agréable à rouler pour qui aime la simulation, difficile à maîtriser pour proposer une durée de vie XXL, rien à redire sur ces points. Le dosage frein / accélérateur / volant est au top et pour un jeu qui joue tout le temps sur un grip faible, c'est l'idéal.

Et du moins bon

Les circuits sont aux abonnés absents. Eh oui ! 50 voitures mais seulement 6 environnements de rallye dans la version initiale. Ensuite il faudra payer des DLC pour avoir de la neige (Suède). Et seulement trois pistes de rallye-cross.

Test : Dirt Rally 2

À propos des DLC voici la liste de ce qui arrive pour la saison 1 : 

  • 12 mars : SKODA Fabia / Citroën C4
  • 26 mars: Rallye de Monte Carlo, livrées
  • 09 avril: BMW M1 Procar, Opel Manta 400, livrées
  • 23 avril: Rally de Suède
  • 07 mai: Ford Focus RS 2007, Subaru Impreza, livrées
  • 21 mai: Rallye d’Allemagne

Sur PC le jeux coûte 50€ ou 68€ avec le season pass et si vous ne les avez pas pris ensemble le season pass après coup valent 30€ à lui seul ! Et celui détaillé se nomme Saison 1, vous vous doutez de la suite...

Un mode carrière sans grand intérêt, pas pénible, mais peu intéressant, heureusement que le jeu est au top car c'est cela qui nous pousse à enchaîner les courses pour décrocher un titre. La gestion d'équipe issue de Dirt 4 en mode "mon équipe" n'est pas très intéressante non plus. 

 

Conclusion

Le jeu est au top et si vous aimez la simulation de rallye vous ne pourrez qu'adorer Dirt Rally 2.

Maintenant soyons honnêtes, si vous aimez le genre, que vous jouez au pad et que la politique de DLC ne vous plaît pas, continuez à jouer au premier et attendons une version "complète" sur disque pour votre console PS4 ou Xbox One, d'ici un an, cela sera bien plus intéressant.

Test : Dirt Rally 2

Et si vous avez un PC de furieux, triple écran, grosse carte graphique, baquet, volant, etc., qu'est-ce que quelques dizaines d'euros de plus ou de moins pour profiter dès maintenant de ce jeu génial avec votre installation à plusieurs milliers d'euros ?

Entre les deux situations, à vous de mettre le curseur mais le jeu en lui-même est prenant, précis, rapide, varié dans ses voitures, les rallye-cross est jouissif, rien à redire il vaut le détour.

 

Bande-annonce : 

Test : Dirt Rally 2

Test : Dirt Rally 2

 

 

Le rallye cross : 

Test : Dirt Rally 2

Test : Dirt Rally 2

 

 

 

Caradisiac a aimé

  • Un réalisme hors pair 
  • Les groupe B et la 205T16 plus encore, essaient vraiment de vous tuer tout du long !
  • Les épreuves Rallycross géniales
  • Une conduite au summum du plaisir rallyesque
  • Les voitures les plus rapides vont à une vitesse effrayante
  • Le son est prenant

Caradisiac n'a pas aimé

  • Pas assez de rallyes et de spéciales
  • La gestion des dégâts ne sanctionne pas assez
  • Vos premières voitures ne vous suffisent jamais à être compétitif
  • Les portions à très haute vitesse sont excessivement difficiles à gérer

Photos (15)

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire