Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

Trottinettes et autres hoverboard électriques : ils divisent les Français

Il existe désormais une multitude de moyens de se déplacer dans les grandes villes, au-delà de l'automobile : transports en commun, vélo, mais aussi les "NVEI". Les nouveaux véhicules électriques individuels sont encore marginaux mais le marché serait conséquent, selon une récente étude. Les Français semblent cependant quelque peu réticents.

Trottinettes et autres hoverboard électriques : ils divisent les Français

Ils ont déjà un nom qui leur est dédié : "nouveaux véhicules électriques individuels", ou NVEI. Eux, ce sont les trottinettes électriques, hoverboard et autres skateboards à batteries qui permettent de se déplacer rapidement en ville avec le minimum d'encombrement. Des "véhicules" qui ont pour le moment une faible part de marché avec 3% des Français qui les utilisent, selon une étude publiée par l'assureur Eurofil.

L'hypothétique croissance pour ces engins serait en tout cas conséquente en France avec "17 % des non-utilisateurs envisagent de se servir des NVEI à l’avenir, soit un potentiel de 8,5 millions d’utilisateurs".

Trottinettes et autres hoverboard électriques : ils divisent les Français

Un marché évidemment juteux, mais les Français semblent malgré tout pour le moment assez réticents, puisque 75 % des sondés les trouvent "risqués" pour les piétons. Il faut dire que la législation concernant ces engins est pour le moment assez peu connue du grand public. La plupart des citadins pensent qu'ils doivent se déplacer sur la chaussée, alors qu'il n'en est rien, puisqu'ils sont cantonnés... aux trottoirs. Et l'on comprend alors assez vite la réticence quand ces outils de déplacement peuvent atteindre les 35 km/h.

Trottinettes et autres hoverboard électriques : ils divisent les Français

Se déplacer en NVEI requiert également une assurance spéciale, puisque l'assurance habitation ou voiture ne couvre pas les accidents survenus sur une trottinette électrique. 

Mots clés :

Commentaires (66)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

De toute façon les français sont divisés pour tout et n'importe quoi. Vélo vs auto vs moto vs camion vs trottinette vs hoverboard vs rollers vs piétons etc etc. Il suffit que le voisin ai la moindre différence et ça y est ça part en couilles.

Jalousie et aigreur, il n'y a plus que ça dans ce pays.

Par

En réponse à DocDestin

De toute façon les français sont divisés pour tout et n'importe quoi. Vélo vs auto vs moto vs camion vs trottinette vs hoverboard vs rollers vs piétons etc etc. Il suffit que le voisin ai la moindre différence et ça y est ça part en couilles.

Jalousie et aigreur, il n'y a plus que ça dans ce pays.

Skate interdit à Bernay :oui:

des maires ultra fous vont sévir :areuh:

Par

Retenons aussi qu'un français sur deux n'a donc JAMAIS entendu parler d'un des 5 moyens de transport alternatifs dont il est question dans ce sujet.

Eh bé..... :ange:

Par

En réponse à zemik

Skate interdit à Bernay :oui:

des maires ultra fous vont sévir :areuh:

L'observateur privilégié de la Beauce et de ses marches te remercie pour la communication de cette information Myke...

:jap:

prochaine étape : l'interdiction des Béhème en hiver...

Par

On a surtout l'air très bête là dessus passé la vingtaine.

Par

En réponse à Etoile-man

On a surtout l'air très bête là dessus passé la vingtaine.

Autant qu'un mec seul dans un SUV coincé dans les embouteillages et qui une fois arrivé à destination en centre-ville devra descendre toutes les deux heures alimenter un parcmètre ? :voyons:

Par

En réponse à Etoile-man

On a surtout l'air très bête là dessus passé la vingtaine.

Pas tant que cela, il y a des trottinettes adule, qui font assez classe.

Après les roues et autres déplacement modernes n'ont pas de limite d'ages.

Je trouve toujours sa fun d'en croiser.

Par

En réponse à Etoile-man

On a surtout l'air très bête là dessus passé la vingtaine.

Pas d'accord, en fait on fait aussi bête que l'on ait 10 ou 80 ans. :bien:

Enfin bon, pas concerné, je suis à la campagne.

Par

En réponse à roc et gravillon

L'observateur privilégié de la Beauce et de ses marches te remercie pour la communication de cette information Myke...

:jap:

prochaine étape : l'interdiction des Béhème en hiver...

Hé non, cela fait travailler nos dépanneurs locaux :bien:

Par

En réponse à Willy Macfly

Pas d'accord, en fait on fait aussi bête que l'on ait 10 ou 80 ans. :bien:

Enfin bon, pas concerné, je suis à la campagne.

On a l'air bête quand on habite à la campagne (quelque soit l'âge).

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire