Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Uber s'appuie sur Hyundai pour passer à l'électrique

Uber s'appuie sur Hyundai pour passer à l'électrique

Uber a signé un partenariat avec Hyundai permettant aux conducteurs de VTC de la plateforme de bénéficier de tarifs préférentiels sur les modèles électriques coréens.

Uber entame sa révolution verte comme le fait l'industrie automobile. L'entreprise américaine a en effet annoncé il y a quelques jours vouloir devenir une plateforme "zéro émission" d'ici 2030. Une initiative qui a fait réagir la concurrence, puisque le spécialiste du VTC, Free Now, a également confirmé vouloir passer à une flotte sans émission.

Pour y parvenir, il faudra cependant convaincre les chauffeurs (qui ne sont pas salariés, rappelons-le...) d'opter pour des véhicules électriques. Puisqu'une large partie des courses des VTC se font dans les grandes villes, l'autonomie ne devrait pas être un gros problème si les chauffeurs choisissent des modèles dotés de batteries suffisantes.

Et justement, Uber a signé un partenariat avec Hyundai qui va permettre aux chauffeurs d'acheter des véhicules électriques de la marque à des tarifs préférentiels. Pour Hyundai, cet accord est très intéressant puisqu'il pourrait permettre à la marque d'immatriculer un plus grand nombre de véhicules zéro émission en France et de faire baisser sa moyenne de CO2. Et pour Uber, c'est excellent pour l'image, même si le géant n'aura de toute façon guère le choix : à moyen terme, les véhicules à moteurs à combustion seront probablement bannis des grandes villes.

SPONSORISE

Actualité Hyundai

Toute l'actualité

Forum Hyundai

Commentaires (58)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Étonnant qu'une boîte américaine ne cherche pas à favoriser une autre boîte américaine (Tesla). :beuh:

Par

Henri13enforme a disparu depuis l'histoire du broyeur et du salami :bah: (histoire que je n'ai pas trop suivi)

Par

En réponse à Pays du Matin Frais

Étonnant qu'une boîte américaine ne cherche pas à favoriser une autre boîte américaine (Tesla). :beuh:

Tesla ne fait pas de remise...

Par

En réponse à TrotinnetteElectrique

Tesla ne fait pas de remise...

Le rapport prix-prestation est déjà excellent de base pour des électriques chez Tesla.

Par

En Angleterre, les chauffeurs d Uber sont devenus des salariés il me semble ( procès gagné)

Par

En réponse à Pays du Matin Frais

Étonnant qu'une boîte américaine ne cherche pas à favoriser une autre boîte américaine (Tesla). :beuh:

Une entreprise américaine ne pense que à se faire de la marge.

Par

Les clients ne devraient pas utiliser ces plates formes pour effectuer des trajets. Hyundai n'a pas d'usine en France. Des emplois favoriser pour l'étranger. Et de plus, c'est de l'électrique. L'impact environnementale est néfaste tant l'importation et la production électrique.

Par

Les pauvres UBER ils sont pas arrivés :blague:

Par

En réponse à Pays du Matin Frais

Étonnant qu'une boîte américaine ne cherche pas à favoriser une autre boîte américaine (Tesla). :beuh:

Peut-être (sans doute !) ont-ils fait la comparaison et se sont-ils rendus compte que Hyundai était un meilleur choix ?

La Ioniq 5 est tout-à-fait remarquable (les photos montrent un intérieur futuriste, zen et épuré). C'est vraiment un véhicule de "2025" (la Tesla Model 3 - dont le faciès n'est guère engageant avec une présentation intérieure fort basique - étant plutôt de "2020"). Cela a du jouer.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire