Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Uber teste l'option d'attendre plus contre une remise

Dans Economie / Politique / Politique

Uber teste l'option d'attendre plus contre une remise

Le géant américain propose à ses clients de San Francisco et de Los Angeles de patienter un peu plus longtemps pour monter à bord d'une voiture contre une réduction du prix de la course. Le tarif du transport peut baisser de 25% contre 4 minutes supplémentaires d'attente.

Des autos plus propres, des conducteurs plus attentionnés, des courses acceptées même lorsqu'elles sont très courtes : les clients du service Uber ont de nombreux arguments pour justifier le fait de ne pas prendre un taxi classique. Le prix de la course ne faisait pas particulièrement partie des avantages offerts par les chauffeurs privés. Avec cette nouvelle option imaginée par l'entreprise américaine, cela a de fortes chances de changer.

 

Uber teste en effet à San Francisco et à Los Angeles la possibilité pour le client de patienter plus longtemps avant d'avoir une voiture contre une remise. Un communicant de la société a déclaré à nos confrères de la publication américaine Quartz que : "le prix du transport est la première raison pour laquelle les clients choisissent une course partagée. C'est pourquoi Uber a eu l'idée de réduire le tarif du trajet contre un délai d'attente supplémentaire".

 

Uber facture ses clients en fonction de l'offre et de la demande. Le prix de la course flambe lorsque peu de conducteurs sont disponibles dans une zone fortement demandée. Grâce à ce système, les utilisateurs les moins pressés pourront faire une économie bienvenue. Dans un tweet -étonnament supprimé depuis-, Uber avance que la réduction sera au maximum de 25% pour 4 minutes d'attente supplémentaires.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (7)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

comme d'habitude un truc interdit chez nous (ou ultra taxé ) , dans notre pauvre france où on doit faire vivre les taxi en espace pas fiable ou Mercedes hors de prix.

pauvre france....

Par

A la limite, si tu dois attendre pour payer moins cher, tu prends les transports en commun publics...:beuh::bah:

Par

En réponse à Wurchtsalat

comme d'habitude un truc interdit chez nous (ou ultra taxé ) , dans notre pauvre france où on doit faire vivre les taxi en espace pas fiable ou Mercedes hors de prix.

pauvre france....

Je ne sais pas ou tu habites, mais des vtc en ville ce n'est pas ce qui manque...:cyp:

Par

En réponse à KEYZER 69

Je ne sais pas ou tu habites, mais des vtc en ville ce n'est pas ce qui manque...:cyp:

Et les auto entrepreneurs ont des statuts très favorables...

Par

En réponse à KEYZER 69

Et les auto entrepreneurs ont des statuts très favorables...

Oui sauf qu'avec toutes les charges et taxes à la con uber en France c'est hors de prix vs usa.

Pour le faire régulièrement dans les 2 pays c'est ahurrissant. J'ai récemment fait un baltimore - Washington en uber pour 72 $ ! Partagé en 4 ça nous a coûté moins cher que le train, aussi rapide et déposé pile oùon voulait.

Par

En réponse à Warmac

Oui sauf qu'avec toutes les charges et taxes à la con uber en France c'est hors de prix vs usa.

Pour le faire régulièrement dans les 2 pays c'est ahurrissant. J'ai récemment fait un baltimore - Washington en uber pour 72 $ ! Partagé en 4 ça nous a coûté moins cher que le train, aussi rapide et déposé pile oùon voulait.

A part qu'on ne vit pas aux USA ... mets toi à la place du chauffeur : les prix du carburant n'est pas du tout le même , normalement, en France, un employeur doit garantir un salaire minimum...Bref, il faut prendre en compte l'intérêt financier du chauffeur ( je ne connais personne qui travaillerait à perte...)

Par

Si ça reste rentable pour toutes les parties tant mieux. d'autant que le client et le chauffeur sont prévenu avant le paiement de la prestation.

La sncf qui gère sa propre route, c'est 30 minutes de retard pour avoir un bon de réductions sur le prochain voyage. Et le client ( usager comme ils disent) aura déjà payé son billet plein pot.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire