Publi info

Une pétition contre les péages en ville rencontre le succès

Une pétition contre les péages en ville rencontre le succès

L'association 40 millions d'automobilistes a lancé une pétition en ligne pour s'opposer à la création de péages urbains en France. Près de 30 000 personnes l'ont signé en une journée.

On l'a appris cette semaine : avec la future loi d'orientation des mobilités, le gouvernement veut permettre (voire encourager) la mise en place d'un péage urbain, ou plutôt d'une "taxe de congestion", dans les agglomérations de plus de 100 000 habitants. Les conducteurs d'une voiture particulière devraient payer 2,50 € par jour et même 5 € dans les agglomérations de plus de 500 000 habitants.

Sans surprise, l'association 40 millions d'automobilistes est monté au créneau pour s'opposer à une telle idée. Sur son site internet, elle écrit "Voilà que maintenant, on veut faire payer aux usagers de la route le droit de circuler en ville. On ne peut même plus parler de mesures favorables à l’environnement ou à la sécurité routière ; l’automobiliste est tout simplement devenu la variable d’ajustement fiscal d’un État en quête d’argent !"

Fidèle à ses habitudes, 40 millions d'automobilistes a donc dégainé la pétition en ligne. Et sans ironie, celle-ci démarre fort, car en moins d'une journée, près de 30 000 personnes l'ont signée. Bon, autant le dire clairement, même si le nombre de signatures atteint des sommets, il y a peu de chance de voir l'Etat abandonner l'idée des péages urbains, du moins la création d'un encadrement légal pour un tel dispositif. Car la mise en œuvre sur le terrain restera décidée au niveau local, et certaines villes n'y sont pour l'instant pas favorables. Cette semaine, Alain Juppé a par exemple dit que ce n'était pas à l'ordre du jour pour Bordeaux.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (172)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

LAUL .. Si des pétitions et des manifestations avaient encore le moindre impact sur les décisions de ces c...ards à oreilleres la haut ça se saurait ..... C'est fini cette époque , les lois aujourd'hui sont passés de grès ou de force c'est comme ça ...

Par

Y'a plus d'1 million de personnes qui ont participé à la "manifestation numérique" (une pétition en un peu plus poussé) de 40M d'automobilistes contre la privatisation des radars embarqués...pour quel résultat ?

A part ça, avec 300 bonnets rouges qui cassent tout...

Par

C'est important les vrais sujets de société, ces péages ont un impact fondamental sur nos vies... :pfff:

Sinon quand des milliers de gens meurent, tout le monde s'en tape, aucune pétition n'est faite, surtout si c'est un peu loin et que les morts sont des "étrangers", quelques dizaines d'euros par an, ça par contre ça vaut le coup de se mobiliser, après tout ça fera 2 pouces de plus sur la prochaine TV, ou un "+" accolé au prochain iPhone. Cool. :hum:

Belle mentalité, l'humanité ira loin. Ou pas.

Par

En réponse à Pagani-Zonda

LAUL .. Si des pétitions et des manifestations avaient encore le moindre impact sur les décisions de ces c...ards à oreilleres la haut ça se saurait ..... C'est fini cette époque , les lois aujourd'hui sont passés de grès ou de force c'est comme ça ...

Et donc que faut-il faire ?

Laisser les grands centres villes pollués par toutes ces bagnoles qui stagnent sur le bitume pare-chocs contre pare-chocs ?

Par

En réponse à bonpa81

Et donc que faut-il faire ?

Laisser les grands centres villes pollués par toutes ces bagnoles qui stagnent sur le bitume pare-chocs contre pare-chocs ?

une voiture garée ne pollue pas

une voiture qui tourne pour trouver une place gratuite, oui.

tu veux pas de voitures dans ta ville. ok, on ira faire nos courses ailleurs.

Par

En réponse à bonpa81

Et donc que faut-il faire ?

Laisser les grands centres villes pollués par toutes ces bagnoles qui stagnent sur le bitume pare-chocs contre pare-chocs ?

Bien sur que non , faut juste prendre des mesures radicales du jour au lendemain ! Comme sont en train de le faire certains pays scandinaves , plutôt qu'inventer des trucs à la con pour faire passer la pilule plus doucement ( mais du coup ce serait moins marrant pour eux , y'aurait moins de fric à ramasser , puis tous le monde le sait "plus c'est long plus c'est bon" ) Vous croyez sérieusement qu'ils en ont quelque chose à foutre de l'écologie ou plutôt que c'est un énième moyen de faire chier l'automobiliste en ramassant plus de fric ? L'augmentation du prix des carburants c'est pour l'écologie aussi ? Le possible retour de la vignette dont on entend parler depuis des années ( et qui ne devrait probablement plus tarder maintenant ... ) Ils en ont encore quelque chose à foutre de la sécurité routière ? Installer 1 000 radars par ans pour "sauver 300 vies par mois" la plupart sur des perifs et des rocades parfaitement sécurisées c'est pas un peu prendre les gens pour des truffes ? C'est bien connu , un excès de vitesse c'est plus facile à détecter qu'un connard avec 3,5gr dans chaque œil ou bobonne shootée aux antidépresseurs ...

Par

En réponse à PLexus sol-air

C'est important les vrais sujets de société, ces péages ont un impact fondamental sur nos vies... :pfff:

Sinon quand des milliers de gens meurent, tout le monde s'en tape, aucune pétition n'est faite, surtout si c'est un peu loin et que les morts sont des "étrangers", quelques dizaines d'euros par an, ça par contre ça vaut le coup de se mobiliser, après tout ça fera 2 pouces de plus sur la prochaine TV, ou un "+" accolé au prochain iPhone. Cool. :hum:

Belle mentalité, l'humanité ira loin. Ou pas.

Quelque dizaine d'Euros il y a 7millions .de pauvres en France et 2.50 d'euros c'est beaucoup pour eux et pour la classe moyenne aussi et si 2.50 euros c'est rien toute les semaines tu me donneras 2.50 je te laisse mon rib

Par

Je pense qu'il y a d'autres moyens pour lutter contre l'engorgement des centres villes des grandes agglomérations que le péage en ville. Payer n'est pas la solution pour tout!!!

A Paris, par exemple, l'ile St- Louis pourrait très bien vivre sans voiture et laissée aux piétons et vélos. Certains quartiers du Marais ou à l'ile de la Cité et du quartier de la cathédrale notre dame de Paris pourrait eux aussi être laissés aux piétons. La ville de Paris ne mourait pas de cette restriction et seul les habitants auraient des contraintes, mais ceux-ci, privilégiés aisés auraient rapidement des solutions, je n'en doute pas.....

Idem à Bordeaux, Toulouse, ou d'autres, Poitiers(ville plébiscité cette année pour son cadre de vie) a un centre ville piétonnier et même si les premières années ont été délicates, cette ville moyenne a trouvé aujourd'hui son équilibre et les commerçants du centre retrouvent des activités normales qui n'ont pas de niveaux directs avec l’accès ou non des voitures, mais il existe plusieurs grands parkings autour du centre ville.

Chaque solution dépend de la topologie de la ville et non du péage, par contre ces mise en œuvre ont un coût qui se répercute forcément sur les impôts de l'agglomération.

Rien n'est gratuit aujourd'hui......

Par

pour les ville de plus de 100 000 habitants, des aires de stationnement en périphérie, plus transport en commun offrant du portière à porte, le tout pour 2.5€, ça peut le faire.

Mais cela va être :

Péage à 2.5€,

+ tourner 15min pour trouver une place payante à 3€ de l'heure ( genre de place où on vous défonce les parechocs) à 500m du lieu de destination final.

+TC à 1€/h

Par

En fait, ce que 40 millions d'automobiliste n'a pas compris c'est que c'est les citadins qui élisent leurs maires...

Par ailleurs le péage urbain n'est en effet pas la meilleure solution, parce que "seuls les riches" peuvent sortir 2,5 euros pour aller en ville plutôt que payer 2,5 euros pour un ticket combiné "transport en commun et parking relais"... Surtout, ce que veulent les urbains c'est moins de pollution et des bus qui ne sont pas pris dans les bouchons. Donc pas besoin de péages, justes des trotoires, des pistes cyclables en sites propres et des voies des bus/trams en site propre ; le "problème" étant que du coup il ne restera pas beaucoup de place pour les voitures !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire