Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Vacances 2021 : les jours les plus embouteillés à éviter cet été selon Bison Futé

Dans Pratique / Autres actu pratique

Voici les prévisions de Bison Futé pour juillet et août 2021. Quel samedi sera tout en noir cette année ?

Vacances 2021 : les jours les plus embouteillés à éviter cet été selon Bison Futé

Attention scoop ! Il y aura du monde sur la route cet été ! Évidemment, on ne prend aucun risque en affirmant cela, les embouteillages sont un incontournable des vacances d'été. Ils pourraient même être renforcés par le contexte sanitaire, qui incite de nouveau les Français à privilégier l'Hexagone comme destination.

Une fois l'année scolaire terminée, les week-ends compliqués vont s'enchaîner. Comme nous en avons pris l'habitude depuis quelques années, Caradisiac décortique en avance les prévisions de Bison Futé pour l'ensemble de l'été. Si vous n'avez pas encore fixé vos dates de départ et d'arrivée, cela vous aidera peut-être à éviter le pire !

Ce qui vous attend pour l'été 2021

Vacances 2021 : les jours les plus embouteillés à éviter cet été selon Bison Futé

< Le calendrier de Bison Futé pour l'été (1 : Île-de-France, 4 Auvergne Rhône-Alpes, 5 : sud-ouest, 6 : arc méditerranéen).

Premiers gros départs le 10 juillet

Si des difficultés sont prévues pour le samedi 3, c'est à partir du samedi 10 que le drapeau rouge sera hissé sur toute la France. La circulation sera renforcée par la présence du 14 juillet en milieu de semaine. Aux vacanciers pourront ainsi s'ajouter ceux qui feront un week-end prolongé. D'ailleurs, ce sera rouge en Île-de-France dès le vendredi 9.

La saison sera ensuite bien lancée, avec drapeau rouge dans le sens des départs les samedis 17 et 24, et même de l’orange dans certaines régions les dimanches.

Un samedi noir à fuir : le chassé-croisé du 31 juillet

Cette année, pour les départs, un seul samedi est classé noir sur l'ensemble du pays. C'est le traditionnel chassé-croisé entre les juillettistes et les aoûtiens, le samedi 31 juillet donc. Un jour qu'il faut clairement éviter. Le vendredi 30, le dimanche 1er et même le lundi 2 seront en orange ! À noter que le drapeau rouge sera pour la première fois de sortie dans le sens des retours, dans le quart sud-est.

Une semaine plus tard, le noir sera de mise dans le sens des départs en Auvergne Rhône-Alpes. Le reste du pays sera en rouge, mais rouge foncé alors ! Pour les retours, ce sera rouge le long de la Méditerranée.

Grosses vagues de retours à partir de l'Assomption

Le samedi 14, pour la première fois de l'été, il y aura plus de monde dans le sens des retours. Le drapeau rouge sera de mise sur l'ensemble du pays. Certains prendront de l'avance, ce sera donc rouge le long de la Méditerranée dès vendredi. Ce sera encore orange le dimanche, le jour férié.

Mais le gros week-end de retour, ce sera le suivant. Bison Futé sort le drapeau noir dans pour le quart sud-est le samedi 21 août. Celui-ci sera même rouge le vendredi et le dimanche. Le reste du pays sera orange, une couleur aussi valable le lundi 23 août, qui aura des airs de pré-rentrée. Mais c'est loin, on préfère ne pas encore y penser !

Tout l'été, retrouvez les prévisions détaillées sur Caradisiac

Dès la fin juin, retrouvez chaque mercredi sur Caradisiac les prévisions détaillées pour le week-end à venir, avec les drapeaux colorés de Bison Futé. Désuet à l'heure de Waze ? Visiblement non à en croire les jolis scores d'audience de nos articles de l'été 2020 ! Preuve que Bison Futé reste un incontournable de l'été… on une madeleine de Proust pour les automobilistes.

Nos solutions pour éviter les pires axes

Les axes où ça coince Les solutions
A1 et A6 pour aller de Lille à Lyon Rejoignez Reims par l'A26, puis allez à Dijon avec les A26, A5 et A39.
A6, de Paris à Lyon Prenez l'A5, puis les A31, A39, A40 et A42 pour faire Dijon/Lyon.
A6 et A7, de Paris à Montpellier Prenez l'A10 pour Orléans, puis les A71 et A75.
A10 entre Orléans et Bordeaux Prenez les A71, A20 puis A89.
Du Nord vers Bordeaux Contournez Paris avec l'A28, évitez une partie l'A10 avec la N10.
A63, De Bordeaux à l'Espagne Prenez les A62 puis A65 (par contre c'est cher !).
De Lyon à Toulouse (A7, A9 et A61) Prenez l'A89, puis l'A75, puis suivez Rodez et Albi (N88 et A68).
De Lyon à la Provence Prenez la direction de Grenoble (A43, A48), l'A51 puis la départementale jusqu'à Sisteron pour retrouver l'A51 direction Aix.
De Périgueux A89 à la Cote Basque Prenez la départementale vers Bergerac, Marmande et Mont de Marsan. À Mont de Marsan, prenez l'A65 ou la D824 en 2X2 qui relie l'A63 après Dax.

 

 

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (28)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Quelques jours de vérité pour ceux qui pensent que les VE sont tout aussi capables de jouer a égalité avec les dinosaures ces jours là

Par

Un génie, ce bison futé.

On a absolument besoin de lui pour savoir que tous les vendredis et les samedis des vacances d'été auront un trafic démentiel.

Par

En réponse à E911V

Un génie, ce bison futé.

On a absolument besoin de lui pour savoir que tous les vendredis et les samedis des vacances d'été auront un trafic démentiel.

...Ou l'art d'enfoncer des portes ouvertes... :biggrin:

Par

En réponse à GY201

Quelques jours de vérité pour ceux qui pensent que les VE sont tout aussi capables de jouer a égalité avec les dinosaures ces jours là

D'un autre côté, dans les bouchons, c'est là que le VE est le plus efficient, contrairement au thermique.

Il n'y a qu'à voir les kilométrages réalisés autour du périph, bien plus élevés que le WLTP.

Par

En réponse à GY201

Quelques jours de vérité pour ceux qui pensent que les VE sont tout aussi capables de jouer a égalité avec les dinosaures ces jours là

J'ai pas attendu pour en faire l'amère expérience il y a 15 jours durant un week-end au volant d'une Model X sur un petit Clermont-Ferrand /Les Gorges du Tarn, soient 280km, dont 240 d'autoroute.

Partis à 4 avec armes et bagages,

première halte imposée sur l'aire de la Lozère, seule solution de recharge de notre périples en SUC, car une fois le Causse de Sauveterre attaqué, c'est sans filet.

1/2 h plus tard, nous voilà repartis. Encore 80km d'A75, avant de rejoindre le réseau secondaire Lozèrien, et les dénivelés vertigineux des gorges du Tarn. Bref, compte tenu d'une autonomie qui fondait comme neige au soleil dans ces conditions, il a fallu arbitrer au niveau du road trip initialement envisagé, et mettre un oeuf sous le pied sur le trajet du retour pour rallier une nouvelle fois l'Aire de la Lozère : 11km d'autonomie restante avant de pouvoir brancher...stressant dans ces conditions d'usage.

Une petite heure et un Mac Do plus tard, nous étions repartis pour rejoindre la capitale Auvergne.

Bref, on est loin d'un Clermont-Ferrand / Nice, mais quel stress tout de même !

Par

En réponse à E911V

D'un autre côté, dans les bouchons, c'est là que le VE est le plus efficient, contrairement au thermique.

Il n'y a qu'à voir les kilométrages réalisés autour du périph, bien plus élevés que le WLTP.

Bien sûr, sauf que l'efficience on s'en fout un peu, en VE. La question est l'autonomie, elle, devient d'un coup plus importante sur les grands départs. Quand tu cherches une borne de recharge rapide et que tu es aux abois, tu ne cherches pas forcément à savoir si ton kwh coûte 11 ou 37 centimes... :ange: tu cherches une borne libre qui ne se déclare pas en grève au-delà de 11kw de puissance...

Par

En réponse à Millichap

J'ai pas attendu pour en faire l'amère expérience il y a 15 jours durant un week-end au volant d'une Model X sur un petit Clermont-Ferrand /Les Gorges du Tarn, soient 280km, dont 240 d'autoroute.

Partis à 4 avec armes et bagages,

première halte imposée sur l'aire de la Lozère, seule solution de recharge de notre périples en SUC, car une fois le Causse de Sauveterre attaqué, c'est sans filet.

1/2 h plus tard, nous voilà repartis. Encore 80km d'A75, avant de rejoindre le réseau secondaire Lozèrien, et les dénivelés vertigineux des gorges du Tarn. Bref, compte tenu d'une autonomie qui fondait comme neige au soleil dans ces conditions, il a fallu arbitrer au niveau du road trip initialement envisagé, et mettre un oeuf sous le pied sur le trajet du retour pour rallier une nouvelle fois l'Aire de la Lozère : 11km d'autonomie restante avant de pouvoir brancher...stressant dans ces conditions d'usage.

Une petite heure et un Mac Do plus tard, nous étions repartis pour rejoindre la capitale Auvergne.

Bref, on est loin d'un Clermont-Ferrand / Nice, mais quel stress tout de même !

Mais pourquoi vouloir se faire du mal comme ça ? Et le Boxster ?

Par

En réponse à E911V

Un génie, ce bison futé.

On a absolument besoin de lui pour savoir que tous les vendredis et les samedis des vacances d'été auront un trafic démentiel.

Les génies ce sont ceux qui produiront en même temps qu'ils subiront ces bouchons... :bah:

Par

En réponse à zzeelec

Mais pourquoi vouloir se faire du mal comme ça ? Et le Boxster ?

A 4...il a fallu arbitrer.:bah:

Pis c'était l'occasion de tester en conditions de villégiature réelles.:bien:

Par

Il suffirait juste de supprimer les péages et instaurer une vignette à l'image des pinces suisses.

Réseau entier à 50e l'année et roule ma poule.

Plus de bouchons.

Mince,on est en France,pays leader mondial en taxes,impôts et autres escroqueries fiscales.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire