Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Vague de froid : les bus électriques au garage, les bus diesels de sortie

Vague de froid : les bus électriques au garage, les bus diesels de sortie

A Amiens, la vague de froid a fait des dégâts dans les rangs des bus électriques de la ville. La municipalité a dû faire appel à ses anciens bus diesels en renfort.

La grosse vague de froid inédite dans certaines régions de France a des conséquences sur les transports en commun. A Amiens, ce sont les bus électriques qui sont, pour la plupart (37 sur 43), coincés au dépôt. La faute au froid et à un système de pompe à chaleur (comme sur les voitures électriques) inefficace à des températures trop faibles. 

Le patron de Kéolis Amiens (société de transports) a précisé à nos confrères de France Bleu que la "température d'environ 10° à l'intérieur des bus" n'était pas "socialement acceptable", pour les passagers, mais surtout pour le conducteur. La pompe à chaleur n'est pas le seul problème : "il y a un deuxième problème qui est lié au gel qui s’est installé dans les bouteilles d’air qui alimentent le système de freinage. Le système se met donc en défaut et les bus ne peuvent pas démarrer".

Résultat : ce sont ces bons vieux bus à moteur diesel qui ressortent de leur retraite pour filer un coup de main au réseau de transport en commun d'Amiens, lequel ne fonctionne toutefois pas à plein régime.

Le président d'Amiens Métropole semble en tout cas agacé par des bus qui n'ont jamais pu fonctionner en totalité depuis leur acquisition. L'intéressé a expliqué qu'il ne lui avait pas "été précisé qu’ils (les bus) ne fonctionnaient que dans les pays chauds".

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (289)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

:ptdr::ptdr::ptdr::ptdr::ptdr::ptdr::ptdr: vive le futur ! :ptdr::ptdr::ptdr::ptdr::ptdr:

Par

J'ai posté un lien hier là dessus.

Il est quand même étonnant que le freinage ne soit pas maîtrisé, ce n'est pas une nouvelle technologie. Après, les particularités liées aux véhicules électriques apparaissent avec un effet d'échelle supplémentaire. Ces anecdotes donnent toute la mesure des limitations de tout ce qui est traction électrique basée sur les seules batteries. Les lois de la physique resteront toujours plus fortes que celles des idéologues.

Par

Il est en forme notre Audric aujourd'hui, entre le Q2 qui se vend malgré les critiques et les bus électriques au dépôt à cause du froid il va en énerver plus d un :areuh:

Par

Il faut ajouter que c'est en situation hivernale que la pollution a du mal a se diluer dans l''atmosphère. C'est donc aux moments les plus critiques que les véhicules électriques sont défaillants.

Par

A Genêve aussi ils ont des bus qui ressemblent à ceux d'Amiens, j'espère qu'ils resistent mieux au froid.

Par

De toutes façons, il y a de moins en moins de vagues de froid, et elles sont de moins en moins intenses...

Donc pas un souci majeur dans l'avenir.

Par

Il y a quand même un gros problème de conception sur ces bus ! Sur mon VE, sans pompe à chaleur, je suis bien à l'aise avec la clim, ainsi que les sièges et le volant chauffants !

PS : pas bien de copier les articles putaclic du site concurrent, ottopropre (article publié hier) !

Par

Et je peux freiner ! :areuh:

Par

C'est le système de PAC et le système de freinage pneumatique (ou des bouchons de glace se sont formés) qui empêche le démarrage des bus, qui se mettent en défaut.

En aucun cas c'est un problème de la chaîne de traction électrique (batteries + moteurs) !

Par

En réponse à GY201

J'ai posté un lien hier là dessus.

Il est quand même étonnant que le freinage ne soit pas maîtrisé, ce n'est pas une nouvelle technologie. Après, les particularités liées aux véhicules électriques apparaissent avec un effet d'échelle supplémentaire. Ces anecdotes donnent toute la mesure des limitations de tout ce qui est traction électrique basée sur les seules batteries. Les lois de la physique resteront toujours plus fortes que celles des idéologues.

Bah le problème c'est qu'ici, les batteries n'ont rien à voir avec le problème.

C'est un souci de pompe a chaleur et de système de freinage pneumatique.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire