Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Volvo et Mercedes s'associent pour la pile à combustible

Volvo et Mercedes s'associent pour la pile à combustible

Volvo et Mercedes viennent d'annoncer la signature d'un accord préliminaire pour la création d'une joint-venture détenue à parts égales par les deux groupes. L'objectif est de mettre en commun les forces en présence pour développer la pile à combustible pour les camions.

Deux des plus grands groupes de camions ont signé un accord préliminaire de collaboration : Daimler Truck et Volvo Group officialisent aujourd'hui une promesse de partenariat pour un domaine bien spécifique. La création de la joint-venture, possédée à parts égales par Daimler Trucks et Volvo Group, aura pour objectif le développement commun de la pile à combustible pour les véhicules lourds, en particulier les poids lourds.

Ce type de véhicule est en effet peu adapté à la mobilité électrique à batteries. Même si des initiatives se multiplient pour le développement de tracteurs à batteries, il n'empêche que sur le papier, la solution n'est pas idéale : il faut des batteries très lourdes et en grand nombre. Le temps de recharge, le prix d'achat et l'autonomie ne sont pas au niveau des tracteurs classiques à moteur thermique.

"Le vrai transport neutre en carbone peut être mis au point avec la mobilité électrique. Pour que les camions puissent transporter de lourdes charges sur de longues distances, la pile à combustible est une réponse importante. Cette collaboration est un point de départ dans la démocratisation des camions et des bus à pile à combustible", précise le communiqué.

SPONSORISE

Actualité Volvo

Toute l'actualité

Forum Volvo

Commentaires (24)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

On pourrait parfaitement imaginer les petites citadines, à autonomie réduite, utiliser la technologie des batteries au lithium et les berlines, dont la vocation est de prendre la route, utiliser la pile à combustible.

Reste que pour le moment, les combustibles tel que l'hydrogène sont très énergivore, à fabriquer.

Par

Aucun intérêt pour lutter contre la crise climatique puisque l'hydrogène est soit produit avec des hydrocarbures (avec un bilan CO2 horrible), soit par électrolyse potentiellement avec du courant décarboné mais avec un bilan déplorable. Au final le seul intérêt d'une pile à combustible c'est pour le stockage de longue durée notamment lorsque le courant est abondant (donc on se moque du rendement) et lorsque les températures ne sont pas idéales pour des batteries.

Par

En réponse à Floran'

On pourrait parfaitement imaginer les petites citadines, à autonomie réduite, utiliser la technologie des batteries au lithium et les berlines, dont la vocation est de prendre la route, utiliser la pile à combustible.

Reste que pour le moment, les combustibles tel que l'hydrogène sont très énergivore, à fabriquer.

Non

La voiture n'est pas qu'un déplaçoir

Par

Pour rappel,

avec un véhicule à batterie : secteur -> batterie -> moteur

avec une pile à combustible : secteur -> électrolyse -> compression -> transport -> distribution -> batterie -> moteur

accessoirement l'étape de compression est très bruyante (en plus d'avoir un mauvais rendement), et le transport se fait par des camions citerne qui roule actuellement au diesel.

Cerise sur le gâteau : on ne peut pas "charger" à la maison, donc il faut une station, donc perte de temps, et surtout faire le plein coûte une blinde sans espoir que ça change...

Par

En réponse à MetallicGrey

Non

La voiture n'est pas qu'un déplaçoir

Quel rapport ?

Par

En réponse à Hélène 2 3

Aucun intérêt pour lutter contre la crise climatique puisque l'hydrogène est soit produit avec des hydrocarbures (avec un bilan CO2 horrible), soit par électrolyse potentiellement avec du courant décarboné mais avec un bilan déplorable. Au final le seul intérêt d'une pile à combustible c'est pour le stockage de longue durée notamment lorsque le courant est abondant (donc on se moque du rendement) et lorsque les températures ne sont pas idéales pour des batteries.

on peut transformer de l'ammoniaque en hydrogene et l'ammoniaque se stocke facilement dans un reservoir.

Par

Tenez, voilà un article intéressant concernant les modèles "C63 AMG" chez Mercedes... Pour ceux qui s'en intéressent bien sûr... :

https://gocar.be/fr/actu-auto-at/actualite/les-mercedes-c63-vont-abandonner-le-v8?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=at_weekly_fr_20200421

Par

Tant que la charge des batteries sera plus lente qu'un plein classique, l'hydrogène reste la meilleure alternative au diesel. Après, du puits à la roue, en passant par l'usinage du groupe motopropulseur, l'écart entre hydrogène et diesel ne doit pas être grand.

Par

2020 8 milliards d'humains et en 2100 environ 11 milliards ! tout est dit et toutes vos pseudos solutions c'est du pipo et nos labos devront nous sortir des microbes bien plus éfficaces que cette "couronne 19" pour sauver TERRE :ptèdr:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire