Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Volvo va produire un XC20 électrique

Dans Futurs modèles / Autres actu futurs modèles

Discrètement, Volvo est en pleine mutation : fin du développement des moteurs thermiques (délégué à Geely), et arrivée progressive de l'électrique. Le constructeur suédois prépare désormais une auto à batteries compacte et placée sous le XC40 Recharge, avec une plateforme de Lynk&Co.

Volvo va produire un XC20 électrique

Les liens entre Lynk&Co et Volvo, les deux cousins du groupe chinois Geely, se resserrent. Le premier a récemment dévoilé une plateforme modulaire baptisée SEA (Sustainable Experience Architecture), et le second va s'en servir pour produire une petite électrique. Hakan Samuelsson, le patron de Volvo, a confirmé à nos confrères d'Autoexpress que Volvo allait utiliser la plateforme SEA pour développer une petite voiture : "de ce fait, nous pouvons avoir une structure à coût réduit pour une petite voiture qui pourra être compétitive".

Concrètement, il devrait s'agir d'un modèle placé sous le XC40. Un XC20 qui avait déjà fait l'objet de rumeurs en 2019, nos confrères d'Autoblid annonçaient d'ailleurs déjà le lancement du projet à cette époque.

Volvo ne va toutefois pas perdre son identité. Si le développement des thermiques arrive à son terme (et sera délégué à Geely), la conception de modèles électriques reste à la charge de la marque suédoise. Mais pour l'essence et le diesel, c'est bien la fin : le nouveau XC90 devrait être le dernier véhicule à proposer du thermique au catalogue chez Volvo, avant que n'arrive le tout électrique. Le grand SUV proposera en effet des versions hybrides rechargeables aux côtés d'une inédite variante 100 % électrique.

SPONSORISE

Actualité Volvo

Toute l'actualité

Forum Volvo

Commentaires (8)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Une plate-forme chinoise dans Volvo. Mais que va t il rester de Suèdois. À terme, j'ai bien peur rien.

Par

bon ils vont vous vendre la camelote chinoise au prix suedois..

volvo à fuir désormais!!

Par

En réponse à Zelos

Une plate-forme chinoise dans Volvo. Mais que va t il rester de Suèdois. À terme, j'ai bien peur rien.

La plateforme n'est pas que "chinoise", puisque développée avec Volvo.... De plus, Volvo apportera les modifications nécessaires, le cas échéant, à ses "cahiers des charges"..., notamment en matière de sécurité....

Par

Volvo travaille Geely depuis près de 10 ans... Faites pas comme si cette plate-forme était une nouveauté dans le groupe, en matière de partage sino-suedois !

Par

En réponse à gignac31

bon ils vont vous vendre la camelote chinoise au prix suedois..

volvo à fuir désormais!!

Il faut peut-être se renseigner, enfin si on aime l'automobile. Volvo travaille conjointement avec les Chinois depuis plus de 10 ans, et cela n'a jamais gêné la qualité de leur voiture, voire même depuis quelques années ils dépassent les soi-disant premium.

Par

En réponse à donald69

Il faut peut-être se renseigner, enfin si on aime l'automobile. Volvo travaille conjointement avec les Chinois depuis plus de 10 ans, et cela n'a jamais gêné la qualité de leur voiture, voire même depuis quelques années ils dépassent les soi-disant premium.

Aujourd'hui oui, mais demain ? Rappel: Volvo/Geely vient de virer 1300 salariés en Suède, essentiellement cadres et ingénieurs, et notamment des gens de la R&D. On a dépassé le stade du simple mauvais signal . Le dépeçage a commencé. A terme tu n'auras plus qu'un peu de prod locale pour permettre d'apposer le tampon "Made in Sweden" sur des vehicules conçus en Chine.

Par

Sinon, la photo illustrant l'article est juste horrible. On dirait un xc40 cul-de-jatte.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire