Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Zéro mort sur les routes en 2040 dans les pays industrialisés ?

Dans Pratique / Sécurité

Zéro mort sur les routes en 2040 dans les pays industrialisés ?

Selon une étude de l'assureur Allianz, nous pourrions avoir des pays industrialisés où les routes seraient plus sûres : zéro mort à partir de 2040 ! Une prévision évidemment ambitieuse et optimiste, même si certains constructeurs ont déjà entrouvert la porte.

Même si la baisse de la mortalité routière en France est continue depuis des décennies, il est logique que plus le "zéro mort" se rapproche, plus le coefficient de baisse est faible, et plus les "gains" sont compliqués à obtenir. Evidemment, l'impressionnante évolution des véhicules est le facteur principal dans cette baisse de la mortalité. Mais jusqu'où pouvons-nous vraiment aller ?

Selon l'assureur Allianz, "le nombre de décès dans les pays industrialisés pourrait chuter de façon spectaculaire - jusqu'à presque zéro". Evidemment, ceci n'arrivera pas sans changements systémiques drastiques : Allianz précise que nous pourrions ne plus avoir de morts sur la route "à condition que les véhicules autonomes prévalent et que les routes et autoroutes intelligentes assurent un changement fondamental dans l'infrastructure du réseau de circulation". Les gouvernements en ont-ils seulement les moyens financiers, notamment lorsque l'on voit, déjà aujourd'hui, la difficulté avec laquelle un "simple" réseau de bornes de recharge progresse ?

Evidemment, la vision de Ray Hammond, le spécialiste des technologies du futur chez Allianz, est très idéaliste, puisqu'elle repose sur un nombre important de paramètres. Mais certains constructeurs n'attendent pas le déploiement d'infrastructures pour la voiture autonome : Volvo avait annoncé le "zéro mort" à bord de ses nouveautés à partir de 2020.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (55)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Le titre est juste une blague. Il symbolise tout à fait le délire obsessionnel utopique des toutes les instances liées à la securité routière.

Il faudrait mettre tout ce pognon dans la lutte contre le cancer plutôt. Il y a beaucoup plus de morts.

Quasi aucune mort n'est plus bête qu'une autre et j'ignore pourquoi on tape autant sur la route et qu'on ne parle que de ça.

Quid des 30.000 décès chaque année liés à des accidents domestiques???? chute de mobilier, dnas les escaliers, tomber d'une chaise, d'un échafaudage, électrocuté ou écraser en faisant la vidange!??? Et ça? Aucune communication!! même la moindre sensibilisation médiatique!!!

A l'heure où on peut aider à lutter contre les cancers, quid des scanners cérébral préventifs au moins 3 fois obligatoire passé 40 ans!!!

Il y a mille combats à mener où il y a beaucoup plus de morts!

Il faut luter contre la délinquance routière etc.. oui mais à voir les médias, les instances Étatiques... On ne voit que ça!

Par

C'est possible. Tant à l'allure ou on va il sera carrément interdit de circuler autrement qu'à pied.

Et encore....que même là le risque zéro n'existe pas.

Par

zéro mort à 30km/h en ville, 50km/h sur routes et soyons fou en restant à 130km/h sur autoroutes tout en prenant en compte la genéralisation/obligation des aides à la conduite et de la fameuse boîte noire obligatoire dès 2022 pour chaque voiture/Véhicule neuve afin de veiller que les limitations et autres codes de la route soient scrupuleusement respectées. (Ce qui est loin d'être le cas actuellement.)

Oui, c'est possible. :oui:

Quelle chance d'avoir connue la fin des années 90 et même le début des années 2000...(Malgré la venue des premiers radars automatisés dès 2002.) :lover:

Par

En réponse à lorenzozozo

Le titre est juste une blague. Il symbolise tout à fait le délire obsessionnel utopique des toutes les instances liées à la securité routière.

Il faudrait mettre tout ce pognon dans la lutte contre le cancer plutôt. Il y a beaucoup plus de morts.

Quasi aucune mort n'est plus bête qu'une autre et j'ignore pourquoi on tape autant sur la route et qu'on ne parle que de ça.

Quid des 30.000 décès chaque année liés à des accidents domestiques???? chute de mobilier, dnas les escaliers, tomber d'une chaise, d'un échafaudage, électrocuté ou écraser en faisant la vidange!??? Et ça? Aucune communication!! même la moindre sensibilisation médiatique!!!

A l'heure où on peut aider à lutter contre les cancers, quid des scanners cérébral préventifs au moins 3 fois obligatoire passé 40 ans!!!

Il y a mille combats à mener où il y a beaucoup plus de morts!

Il faut luter contre la délinquance routière etc.. oui mais à voir les médias, les instances Étatiques... On ne voit que ça!

On part du principe qu'un accident domestique est provoqué par une erreur de ta part...

Alors qu'un grave accident de la route peut être provoqué par quelqu'un d'autre.

La différence se situe à ce niveau là. :bah:

Par

En réponse à lorenzozozo

Le titre est juste une blague. Il symbolise tout à fait le délire obsessionnel utopique des toutes les instances liées à la securité routière.

Il faudrait mettre tout ce pognon dans la lutte contre le cancer plutôt. Il y a beaucoup plus de morts.

Quasi aucune mort n'est plus bête qu'une autre et j'ignore pourquoi on tape autant sur la route et qu'on ne parle que de ça.

Quid des 30.000 décès chaque année liés à des accidents domestiques???? chute de mobilier, dnas les escaliers, tomber d'une chaise, d'un échafaudage, électrocuté ou écraser en faisant la vidange!??? Et ça? Aucune communication!! même la moindre sensibilisation médiatique!!!

A l'heure où on peut aider à lutter contre les cancers, quid des scanners cérébral préventifs au moins 3 fois obligatoire passé 40 ans!!!

Il y a mille combats à mener où il y a beaucoup plus de morts!

Il faut luter contre la délinquance routière etc.. oui mais à voir les médias, les instances Étatiques... On ne voit que ça!

Lorenzo, souvent "zozo", mais là je "plussoie"...!

Rien que dans le monde "du travail"...où l'on a allégé le travail physique...mais augmenté les "cadences", détruit les "relations sociales", au sens large (Droit du Travail, Sécurité Sociale, etc...), précarisé les emplois, et introduit par là-même de nouvelles pathologies : Dépression, suicides, burn-out, et autres pathologies "psycho-somatiques"...

Par

2040 semble la date qui va bien , plus de thermique , plus de mort en voiture , et quoi encore ?

Par

En réponse à mekinsy

On part du principe qu'un accident domestique est provoqué par une erreur de ta part...

Alors qu'un grave accident de la route peut être provoqué par quelqu'un d'autre.

La différence se situe à ce niveau là. :bah:

Un type qui a mal attaché son pot sur son balcon, qui tombe sur ta tête, tu es mort et pourtant tu as rien demandé. Ca marche aussi pour beaucoup d'accident domestique ou la victime est victime de la négligeance d'un autre.

Par

J'y crois pas il y aura toujours des morts

Par

En réponse à Turbo95

2040 semble la date qui va bien , plus de thermique , plus de mort en voiture , et quoi encore ?

Des Démocraties "Totalitaires"...! Pour le "bien de tous"...

Par

En réponse à ALEA JACTA EST

Lorenzo, souvent "zozo", mais là je "plussoie"...!

Rien que dans le monde "du travail"...où l'on a allégé le travail physique...mais augmenté les "cadences", détruit les "relations sociales", au sens large (Droit du Travail, Sécurité Sociale, etc...), précarisé les emplois, et introduit par là-même de nouvelles pathologies : Dépression, suicides, burn-out, et autres pathologies "psycho-somatiques"...

On a surtout introduit la notion de "Dépendance du système".

Qui s'amplifie continuellement au fur et à mesure que le progrè technologique s'installe. (L'evolution du moment se dirigeant vers les assistants vocaux...)

La peur de perdre son emploi, de perdre ses biens, de perdre son statut social, de perdre sa femme, ses "amis", de decevoir ses enfants, sa famille...:peur:

La peur d'être rejeté d'une société qui nous offre confort, bien être, sécurité et loisirs...:peur:

C'est très paradoxale j'en conviens.

Mais plus on vit dans un monde confortable, plus on à le temps de se poser des questions qu'on ne se poseraient pas si on bossait 12h/jour pour "survivre"...

Qui se contenterait juste de boire, manger, dormir dans un endroit à l'abri des intempéries et de bosser 8h/jour aujourd'hui en étant satisfait de sa condition ?

Personne.

Les gens veulent consommer, profiter, prendre du plaisir, jouir de leurs temps de passage sur terre...:love::lover::rs:

Les pays industrialisés offrent cette possibilité.

Mais elle n'est pas garantie.

Et ceux qui ont une vie trop monotone (Pourtant largement envier par au moins 1 milliard d'etres humains dans le monde qui crèvent la dalle...), de se sentir sous pression (Factures mensuelles a régler), de ne pas pouvoir faire ce que fait le voisin et encore moins les vedettes et autres stars médiatiques, peuvent vite avoir des idées noires...(Surtout si ils sont faibles d'esprit...Car c'est une grande faiblesse d'esprit de croire une seule seconde que la possession matérielle apporte du bonheur.)

Se contenter de peu/L'essentiel est une des plus belles qualités que peut avoir un être humain au 21ème siècle.

Ce n'est pas évident et ca demande un effort ainsi qu'une remise en question relativement fréquente.

Mais il faut se demander parfois ce dont on a réellement besoin pour se sentir bien.

A titre perso:

La liberté. :coucou:

C'est surtout ca dont j'ai besoin. (En dehors de manger, boire et avoir un chez moi disposant d'un équipement correct permettant une bonne hygiène de vie.)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire