Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Zéro mort sur les routes en 2040 dans les pays industrialisés ?

Dans Pratique / Sécurité

Audric Doche

Zéro mort sur les routes en 2040 dans les pays industrialisés ?

Selon une étude de l'assureur Allianz, nous pourrions avoir des pays industrialisés où les routes seraient plus sûres : zéro mort à partir de 2040 ! Une prévision évidemment ambitieuse et optimiste, même si certains constructeurs ont déjà entrouvert la porte.

Même si la baisse de la mortalité routière en France est continue depuis des décennies, il est logique que plus le "zéro mort" se rapproche, plus le coefficient de baisse est faible, et plus les "gains" sont compliqués à obtenir. Evidemment, l'impressionnante évolution des véhicules est le facteur principal dans cette baisse de la mortalité. Mais jusqu'où pouvons-nous vraiment aller ?

Selon l'assureur Allianz, "le nombre de décès dans les pays industrialisés pourrait chuter de façon spectaculaire - jusqu'à presque zéro". Evidemment, ceci n'arrivera pas sans changements systémiques drastiques : Allianz précise que nous pourrions ne plus avoir de morts sur la route "à condition que les véhicules autonomes prévalent et que les routes et autoroutes intelligentes assurent un changement fondamental dans l'infrastructure du réseau de circulation". Les gouvernements en ont-ils seulement les moyens financiers, notamment lorsque l'on voit, déjà aujourd'hui, la difficulté avec laquelle un "simple" réseau de bornes de recharge progresse ?

Evidemment, la vision de Ray Hammond, le spécialiste des technologies du futur chez Allianz, est très idéaliste, puisqu'elle repose sur un nombre important de paramètres. Mais certains constructeurs n'attendent pas le déploiement d'infrastructures pour la voiture autonome : Volvo avait annoncé le "zéro mort" à bord de ses nouveautés à partir de 2020.

SPONSORISE

Toute l'actualité

Dernières vidéos

Commentaires ()

Déposer un commentaire