Publi info

80 km/h : le nombre de dégradations de radars s’envole

Dans Pratique / Radars

80 km/h : le nombre de dégradations de radars s’envole

En plus d'une forte hausse du nombre de flashs, la limitation à 80 km/h entraîne un boom des dégradations de radars automatiques.

Nous vous en parlions il y a quelques jours, la baisse de la limitation de vitesse sur une bonne partie du réseau secondaire entraîne une hausse du nombre de flashs. C'était prévisible, mais les premiers chiffres sont à peine croyables. Le préfet du Var indiquait la semaine dernière que c'était carrément le double.

Un résultat confirmé par Europe 1, qui a interrogé "une source de la Sécurité Routière". Selon nos confrères, il y a eu 2,1 fois plus de flashs en juillet 2018 par rapport à juillet 2017 ! Soit 260 000 conducteurs photographiés en plus, pour un total de 500 000 ! Il faut dire que si l'État a beaucoup communiqué sur la mesure ces derniers mois, il n'a laissé aucun délai aux automobilistes, leur demandant de changer une habitude vieille de dizaines d'années en une journée. Pour beaucoup, les radars auraient dû être re-réglés après un petit temps d'adaptation.

Mais ce n'est pas tout. La mesure des 80 km/h a aussi pour conséquence une envolée du nombre de radars dégradés. Selon Europe 1, 400 cabines ont été abîmées en juillet, soit quatre fois plus qu'en temps normal. Il suffit de taper "radar" dans un moteur de recherche pour trouver de nombreux exemples.

À Saint-André-de-Messei, dans l'Orne, une cabine a été vandalisée quatre fois depuis mai, dont deux en juillet. Du côté de Dole (Jura), un radar est régulièrement tagué en orange, avec toujours la même signature, "JUL". À Castétis (Pyrénées-Atlantiques), le radar a en quelques semaines été recouvert d'un sac-poubelle, scotché et peint deux fois ! (Photo La République des Pyrénées).

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (143)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

La cash machine est lancée.

Par

J'ai souvenir d'avoir lu qu'à tout instant 1/3 des radars étaient HS.

Dégrader un radar de bord de départementale en pleine campagne avec un fond de peinture, c'est vite fait.

Par

Faudrai une action collective sur tout les radar

Par

En réponse à Alex50002

Commentaire supprimé.

Saccager une pompe à fric perso ne me dérange pas. Saccager des abribus, des écoles etc me dérange.

Par

En réponse à cret477

Commentaire supprimé.

Et toi t'en détruis des radars peut être ?

Avant de regarder les couilles des autres, regarde les tiennes, ou ce qui en tiens lieux ....

Par

En réponse à pxidr

Saccager une pompe à fric perso ne me dérange pas. Saccager des abribus, des écoles etc me dérange.

Moi les deux me dérangent, car au final qui payent la remise en état de ces pompes à frics ? nos impôts, donc ceux qui saccagent (radars, abribus, écoles, etc etc) sont juste des abrutis finis

Par

En réponse à Alex50002

Moi les deux me dérangent, car au final qui payent la remise en état de ces pompes à frics ? nos impôts, donc ceux qui saccagent (radars, abribus, écoles, etc etc) sont juste des abrutis finis

Totalement d'accord.

Détruire un radar, pas d'acccord. Le mettre hors d'état de nuir en l'habillant d'un sac poubelle, je suis pas contre ;)

Par

En réponse à cret477

Commentaire supprimé.

Et ils seront tous remplacés avec notre argent !... Super idée !

Sachant qu'en plus les radars fixes sont majoritairement annoncés, faut vraiment le vouloir pour se faire flasher...

Par

En réponse à Alex50002

Moi les deux me dérangent, car au final qui payent la remise en état de ces pompes à frics ? nos impôts, donc ceux qui saccagent (radars, abribus, écoles, etc etc) sont juste des abrutis finis

+1

Mais avec 53% de français non-imposables, il y a des chances que les destructeurs de radars ne participent même pas aux frais pour les remplacer...

Par

Saccager quoique ce soit c'est toujours saccager et je vois que pour beaucoup il y a une différence si le saccage à pour objet quelque chose qui les dérange, aujourd'hui radars, et demain se sera quoi??? Drôle de notion de la vie en communauté.

Rouler à 80km/h ne me semble pas une grosse difficulté sauf pour ceux qui ne respectent rien, sur route, sur autoroute, en ville.... la route est à eux au nom de la liberté. Mais quelle liberté, la leur, les autres ils s'en foutent.

L'automobile rend con, tout comme la cigarette, l'alcool et autre forme d'addiction, mais cet objet, l'automobile, représente leur liberté, il ne faut pas y toucher.

Réduire sa vitesse de 10 km/h sur un parcours moyen de 70km ne représente que quelques minutes, rien sur une journée si l'on part à l'heure en fonction du profil, des difficultés de son parcours, bref, si l'on réfléchit un petit peu, mais ça, pour certains c'est trop demander.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire