Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

80 millions de voitures en moins en Europe d'ici 2030

80 millions de voitures en moins en Europe d'ici 2030

C'est une étude qui pourrait inquiéter les constructeurs d’automobiles. Elle prédit en effet que le parc de voitures en circulation pourrait baisser de 80 millions en Europe d'ici 2030, en raison de la progression de l'autopartage. Une mauvaise nouvelle distillée par l’expertise du cabinet PricewaterhouseCoopers ? Pas forcément. Car s’il y aura moins de véhicules, ces derniers seront changés plus souvent…

La relation entre l’individu et l’automobile change. De la notion de propriété on passe à celui du partage et la notion de véhicule propre double les concepts de puissance et de qualités routières. Pour tout dire, la voiture va devenir un concept de mobilité parmi d'autres. Un chamboulement fondamental.

En Europe, d’ici 2030, l'Europe devrait voir le nombre de voitures sur les routes passer de 280 à 200 millions d'unités, selon l’étude. Pour autant, les routes seront tout aussi peuplées car, dans le même temps, le trafic va augmenter. Les voitures partagées, en effet, seront bien plus utilisées que des véhicules détenus en propre.

Le cabinet a ainsi calculé qu’un véhicule partagé roulera en moyenne 58 000 kilomètres par an, ce qui est l'équivalent d'un taxi, contre 13 230 kilomètres par an pour une voiture non partagée. Une conséquence qui devrait rassurer les constructeurs puisqu’une voiture partagée sera à remplacer plus souvent, toutes les 3,9 années, contre toutes les 17,3 années pour une voiture individuelle. Le nombre d'immatriculations annuelles en Europe devrait, de fait, augmenter d'un tiers en 2030, à 24 millions d'unités. Un parc automobile plus restreint ne serait donc pas forcément une mauvaise nouvelle.

Un kilomètre sur trois parcouru en Europe le sera à l'avenir sous une des diverses formes de l'autopartage, une tendance aussi visible en ville qu'à la campagne. Le développement de l'électrification et de la conduite autonome encouragera le recours à la conduite partagée. Certains parcours seront effectués à vide, quand un 'taxi robot' ira chercher son client. Dans un peu plus de dix ans, tout aura changé.

Mots clés :

Commentaires (16)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

U'e voiture individuelle remplacée tous les 17 ans ????!!!!!!

Par

Qui voudra partager sa voiture ici ? Pas moi en tout cas. Trop de risques, surtout mécaniques.

Par

En réponse à Taz34970

U'e voiture individuelle remplacée tous les 17 ans ????!!!!!!

C'est la durée de vie moyenne des voitures en Europe. Je trouvais ce chiffre incroyablement bas et je me suis dit: entre les technophiles débiles qui trouvent qu'une voiture de 5 ans sans branlette tactile et les tocards qui les plies direct parce qu'ils conduisent n'importe comment...:kaola:

Par

En réponse à ruaux

Qui voudra partager sa voiture ici ? Pas moi en tout cas. Trop de risques, surtout mécaniques.

si c'était que ça ..

je partegerais jamais ma voiture, mais à l'avenir ça va coûter de plus en plus cher, entretien full concession, l'électronique pas fiable etc etc

sans compter que tout est quasi payant, radar à gogo etc

tu peux avoir ton permis mais je pense que ça va servir uniquement pour les vacances mais à l'année je pense que les gens vont utiliser les vélo, trotinette électrique .. des déplaçoir rapide et qui ne coûte rien en entretien et Assurance.

Par

En réponse à halffinger

C'est la durée de vie moyenne des voitures en Europe. Je trouvais ce chiffre incroyablement bas et je me suis dit: entre les technophiles débiles qui trouvent qu'une voiture de 5 ans sans branlette tactile et les tocards qui les plies direct parce qu'ils conduisent n'importe comment...:kaola:

17 ans, c'est un chiffre en constante augmentation.

En 2000, une voiture de 1983 était une antiquité.

En 2017, une voiture de 2000 reste utilisable, mais ça reste un âge avancé, la cote est proche de zéro, toute réparation devient un investissement difficile à justifier...

Par

En réponse à Foerdom

17 ans, c'est un chiffre en constante augmentation.

En 2000, une voiture de 1983 était une antiquité.

En 2017, une voiture de 2000 reste utilisable, mais ça reste un âge avancé, la cote est proche de zéro, toute réparation devient un investissement difficile à justifier...

Sauf sur les voitures d'avant 1987 (30 ans donc collection) Une voiture de plus de 15 ans vaut le coup que si il y a potentiel à la collection . Il faut être patient , la valeur remonte au bout de 25 ans d'âge. C'est selon le modèle évidement. Un Renault Wind vaut 5000/7000€ en ce moment. plus du double en 2040. (largement de quoi l'entretenir)

Par

En réponse à halffinger

Sauf sur les voitures d'avant 1987 (30 ans donc collection) Une voiture de plus de 15 ans vaut le coup que si il y a potentiel à la collection . Il faut être patient , la valeur remonte au bout de 25 ans d'âge. C'est selon le modèle évidement. Un Renault Wind vaut 5000/7000€ en ce moment. plus du double en 2040. (largement de quoi l'entretenir)

Une Citroën CX GTI turbo 1 ou 2. vaut 3000/5000€ selon l'état. dans 10 ans ça sera minimum 15 000€ avec 4 trx neufs.

Par

Et l'entretien, quand ça n'est pas pourri d'électronique dont les éléments sont noyés dans un plastique opaque, c'est facile à faire sur les engins de 15-20 ans.

Le marché européen permet de dégoter de la pièce à l'étranger au besoin, et l'impression 3D de se réaliser ce qui est introuvable dans la mesure où c'est raisonnable, pignons en nylon, abs, boutons, etc.

Par

En réponse à halffinger

Sauf sur les voitures d'avant 1987 (30 ans donc collection) Une voiture de plus de 15 ans vaut le coup que si il y a potentiel à la collection . Il faut être patient , la valeur remonte au bout de 25 ans d'âge. C'est selon le modèle évidement. Un Renault Wind vaut 5000/7000€ en ce moment. plus du double en 2040. (largement de quoi l'entretenir)

Sauf qu'en 2040 tu n'auras plus le droit de circuler avec...

Par

En réponse à mdb92

Sauf qu'en 2040 tu n'auras plus le droit de circuler avec...

Alors là faut voir. effectivement ça pourrait tout faire chuter les côtes de l'occasion. Si ils interdisent toutes les thermiques de plus de 20 ans. La côte d'une voiture de 15 ans sera proche du 0.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire