Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

A Marseille, un radar d'un nouveau genre, qui analyse la pollution des véhicules

Dans Ecologie / Electrique / Autre actu écologie

A Marseille, un radar d'un nouveau genre, qui analyse la pollution des véhicules

Atmosud, qui gère l'analyse de la pollution de l'air en PACA, a mis en place un radar automatique d'un genre un peu spécial dans Marseille. Il affiche en effet le niveau de pollution des véhicules filmés, entre acceptable, médiocre ou mauvais. Un outil décrié par l'association 40 Millions d'automobilistes.

Situé sur la passerelle de l'A55, à l'entrée de la cité phocéenne, le nouveau radar dit "pédagogique" d'Atmosud, l'organisme qui surveille la qualité de l'air en région PACA, n'a pas pour vocation de servir à produire des amendes. Un radar qui "scanne" les véhicules qui passent et affiche un message sur un panneau, en fonction du niveau de pollution du véhicule : "acceptable", "médiocre", "mauvais.

L'association 40 millions d'automobilistes dénonce un radar "stigmatisant" : "le radar indique le niveau de pollution du véhicule en 3 mots : acceptable, médiocre ou mauvais. Le mot « bon » n'existe pas. On part donc du principe qu'il faut taper sur l'automobile. Mais il ne faut pas oublier qu'à terme toutes ces données vont servir à renforcer le système de la vignette Crit'Air et à agir sur les jours de restrictions de circulation. L'action dite de sensibilisation est une mascarade à l'encontre des automobilistes".

Le radar ne sera en place que durant une semaine, à partir du 11 novembre. Sa particularité est qu'il n'analyse pas les véhicules en fonction de la plaque d'immatriculation (et du niveau de vignette Crit'Air), mais plutôt à partir des émissions réelles de l'auto, en sortie de pot d'échappement. Ce qui explique, peut-être, l'absence de catégorie "bon"...

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (46)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Les nombrilistes tentent encore une fois d'empêcher de faire respecter les normes antipollution... Il faudrait les mettre dans une pièce fermée à clef avec un cardiologue et un pneumologue pendant une semaine...

Par contre j'aimerais savoir comment le système mesure la pollution du véhicule X sans que la mesure ne soit contaminée par l'effet du vent ou par celle du véhicule précédent...

Par

Et donc ? Il faut s'arrêter, ils branchent leur truc sur notre sortie d'échappement et ensuite on nous dit si on a une centrale à particule plus ou moins efficace ? Super pratique de devoir s'arrêter.

Et si ils ne branche pas leur bordel sur les sorties d'échappement, je vois pas bien ce qu'ils arrivent à mesurer tant ça se dilue avec le reste de l'air ambiant.

Un truc bien coûteux qui ne sert à rien si on résume.

Par

Ça fera pas long feu avant justement de prendre feu à Marseille :buzz:

Par

Bonne idée :bien:

Par

C'est quoi ce genre de mesure "acceptable, médiocre ou mauvais" ? Jamais vu de tels adjectifs en cours de mesure physique.

Ils n'ont pas d'autres problèmes plus urgent à régler sur Marseille ?

Les kalash dans les cités au hasard ? Les assassinats en ville en plein jour ?

Les marchands de drogue que je vois à l'entrée des cités, tout le monde le sait, tout le monde le voit mais pas la police ?

Par

(..)Sa particularité est qu'il n'analyse pas les véhicules en fonction de la plaque d'immatriculation (et du niveau de vignette Crit'Air), mais plutôt à partir des émissions réelles de l'auto, en sortie de pot d'échappement. Ce qui explique, peut-être, l'absence de catégorie "bon"...(..)

Oui, et comme chacun sait, AUCUNE voiture électrique (ou même hybride en mode full électrique) ne circule à cet endroit.

Donc, si une Zoé ou une Tesla passe, elle a droit à un simple "acceptable". :biggrin:

Encore un truc bien pensé. :biggrin:

Par

On pollue pareil selon que l'on est à Vitesse constante, en accélération, en frein moteur...? ben voyons.

et on sanctionne le test par un mot de mauvais à bon ? c'est précis...

Je tiens à féliciter celui ou celle qui a réussi à vendre ce radar et son fonctionnement, prochaine étape vendre du sable dans le sahara. je trouve juste embêtant que ce soit fait sur de l'argent public...donc le mien.

Par

Les véhicules ont été homologués suivant une réglementation faite par qui? Et roulent avec un carburant homologué par qui?

Et maintenant, on pointe du doigt par acceptable, médiocre les utilisateurs... C'est plutôt les régulateurs qu'on devrait noter...

Par

En réponse à Debian

C'est quoi ce genre de mesure "acceptable, médiocre ou mauvais" ? Jamais vu de tels adjectifs en cours de mesure physique.

Ils n'ont pas d'autres problèmes plus urgent à régler sur Marseille ?

Les kalash dans les cités au hasard ? Les assassinats en ville en plein jour ?

Les marchands de drogue que je vois à l'entrée des cités, tout le monde le sait, tout le monde le voit mais pas la police ?

nos gouvernants ont l'habitude depuis longtemps de fermer les yeux sur les trafics dans les cités. comme ça, ils n'ont pas besoin de s'occuper des problèmes des habitants. et comme ces derniers ne votent pas des masses, nos politicards s'en contrefoutent.

tant qu'on sera gouvernés par des incapables, carriéristes et sans couille, rien n'avancera dans ce pays...

en revanche, tout risque de s'embraser soudainement un jour ou l'autre...

Par

et il dit combien de km la voiture fait par an ?

je vais en vélo au travail mais les rares fois où je suis en voiture j'utilise une ancienne. Suis je donc un dangereux pollueur ?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire