Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Aiways Roland Gumpert Nathalie : supercar à pile à combustible - En direct du salon de Genève

Dans Salons / Salon de Genève

Au salon de Genève cette année, le stand du constructeur chinois Aiways est partagé avec celui de l'allemand Roland Gumpert. Ce dernier présente une supercar électrique à pile à combustible. Original. Elle est baptisée avec romantisme Nathalie.

Aiways Roland Gumpert Nathalie : supercar à pile à combustible - En direct du salon de Genève

Cette auto arbore uniquement les logos de la marque Roland Gumpert, qui appartient à l'homme éponyme, ancien de chez Audi Motorsport (il a conçu la Ur-Quattro). Mais il s'agit tout de même d'une création réalisée en partenariat et avec des fonds chinois, ceux de la marque Aiways, qui présente par ailleurs sur le même stand un SUV, le U5, uniquement badgé Aiways lui. C'est d'ailleurs des usines chinoises de Aiways que sortira la voiture. Vous suivez ?

La Nathalie fait 4,30 m de long, c'est un coupé 2 places assez ramassé.
La Nathalie fait 4,30 m de long, c'est un coupé 2 places assez ramassé.
La face avant présente des lignes taillées à la serpe. Cela peut plaire comme le contraire.
La face avant présente des lignes taillées à la serpe. Cela peut plaire comme le contraire.

 

La RG Nathalie, puisque c'est son nom (en référence à l'une des filles de Roland Gumpert), est une supercar électrique 2 places, qui tire son énergie d'une pile à combustible fonctionnant au méthanol (et non à l'hydrogène comme souvent). Elle fournit entre 300 et 600 kW de puissance, et une moyenne de 400 kW, ce qui représente 544 ch. Le 0 à 100 km/h est annoncé en 2,5 secondes, et la vitesse maxi s'établit à 300 km/h. Des chiffres pour le moment théoriques et non vérifiables. C'est une 4 roues motrices puisqu'elle dispose de 4 moteurs électriques, un par roue, avec une répartition de la puissance 48/52, soit légèrement typée propulsion. La batterie se recharge bien sûr essentiellement via la pile à combustible mais peut aussi se charger en la branchant. Sa capacité n'a pas été communiquée.

Le plein de méthanol peut se faire en 3 minutes et l'autonomie de l'auto est de 850 km à 80 km/h, et même 1 200 km en mode "éco". Le mode comble pour une supercar... Il y a fort à parier que ce soit beaucoup moins en exploitant la puissance disponible.

Aiways Roland Gumpert Nathalie : supercar à pile à combustible - En direct du salon de Genève

Esthétiquement, elle ne manque pas de personnalité. Les feux ronds à l'arrière évoquent Ferrari mais ils s'intègrent dans un style bien plus taillé à la serpe, ce qui se vérifie à l'avant avec des feux travaillés et des entrées d'air trapézoïdales. La couleur orange du modèle exposé la rend très... visible. À l’intérieur (non accessible, on note la présence de deux écrans numériques, et de placages de planche de bord en alcantara. Il s'agit d'une stricte deux places.

L'avenir dira si ce modèle arrive au stade de la production en série. Mais sa commercialisation en France est de toute façon compromise. Quelle station distribue du méthanol déjà ? Et en vente libre pour les particuliers, on ne trouve rien à moins de 3 € le litre.

 

J'aime

Le nom de la voiture. Je trouve cela assez romantique, ou au choix un bel hommage d'un père à sa fille.
Le nom de la voiture. Je trouve cela assez romantique, ou au choix un bel hommage d'un père à sa fille.

Je n'aime pas

Quand c'est tout une filière de l'hydrogène qui tente de se mettre en place, Gumpert sort un modèle qui a besoin de... Méthanol. Ce ne sera pas pour chez nous on dirait.
Quand c'est tout une filière de l'hydrogène qui tente de se mettre en place, Gumpert sort un modèle qui a besoin de... Méthanol. Ce ne sera pas pour chez nous on dirait.

 

 

L'instant Caradisiac : méli-mélo

Pas facile pour les équipes présentes sur le stand d'expliquer ce qui se passe. Des logos Aiways sur une voiture, le logo Gumpert sur l'autre. Il leur faut jongler entre les deux et faire comprendre qu'il s'agit d'un partenariat. Pour tout avouer, je n'avais pas tout compris non plus. On m'envoyait prendre des infos sur une supercar "Aiways" et je pensais que je ne l'avais pas trouvée... Et si ! Mais c'est une Roland Gumpert.

Aiways Roland Gumpert Nathalie : supercar à pile à combustible - En direct du salon de Genève

 

Photos (13)

Aiways

Poursuivez votre lecture :

SPONSORISE

Actualité

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire