Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Alpina racheté par BMW : les perspectives qui font frissonner les puristes

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Pierre Desjardins

Après avoir racheté Alpina, que va bien pouvoir en faire BMW ?

Alpina racheté par BMW : les perspectives qui font frissonner les puristes

BMW a donc annoncé il y a quelques jours avoir acheté le préparateur Alpina après près d'un demi-siècle à œuvrer sur les créations bavaroises et une collaboration déjà très étroite puisque les modèles pré-assemblés sont actuellement sortis des lignes de production des premiers pour être envoyés dans les ateliers du second pour recevoir des modifications au niveau du moteur, du châssis et de l'intérieur.

Et cela continuera ainsi jusqu'au 31 décembre 2025. Dès le jour suivant par contre, la gamme proposée actuellement par Alpina sera entièrement supprimée et une nouvelle stratégie sera mise en place alors. Andreas Bovensiepen, fils du fondateur et actuel codirecteur de la marque avec son frère, estime que c'était un virage à prendre : « nous sommes conscients des challenges auxquels l'industrie automobile doit faire face actuellement et nous fixons la bonne trajectoire pour notre entreprise familiale. Cela marque le début d'un nouveau chapitre, il s'agit d'une décision mûrement réfléchie et nous ne pouvions vendre Alpina à un autre constructeur que BMW vu l'histoire qui nous lie depuis des décennies.

À partir de 2026, le site de Buchloe d'Alpina n'arrêtera pas le service après-vente et continuera de proposer entretien, pièces détachées et accessoires pour les modèles actuels et anciens. Les doublons dans le personnel seront probables mais BMW assure qu'il proposera si nécessaire de nouveaux rôles aux employés de l'usine Alpina, que ce soit dans le groupe ou auprès de partenaires.

Alpina racheté par BMW : les perspectives qui font frissonner les puristes
Alpina racheté par BMW : les perspectives qui font frissonner les puristes

De la 2000 tii Touring à la B8 Gran Coupé, Alpina a modifié 50 ans de modèles BMW.

Jens Thiemer, vice-président senior de BMW, se montre aussi enthousiaste : « BMW et Alpina forment un couple parfait. La marque Alpina a grandi au côté de BMW pendant les cinquante dernières années et dispose de tout ce qu'il faut pour faire battre un peu plus vite le cœur des puristes de l'automobile du monde entier en ayant trouvé l'équilibre parfait entre sportivité, luxe et exclusivité ». Et effectivement, avec environ 2 000 Alpina vendues dans le monde l'année dernière, ce sont des modèles très exclusifs.

Mais que deviendra véritablement Alpina après 2025 ? Il y a un précédent dans l'histoire automobile outre-Rhin : AMG, préparateur Mercedes à la base indépendant ayant signé un premier partenariat commercial en 1990 avec la marque à l'étoile avant que cette dernière fasse l'acquisition de 51 % de ses parts en 1999 puis la totalité en 2005, est devenu la division sportive et le département compétition du constructeur de Stuttgart. Mais avec un label M si charismatique pour qualifier les modèles les plus performants de BMW, la probabilité est faible qu'il soit remplacé par le logo Alpina plus confidentiel.

Qu'est-ce qu'il reste alors comme alternatives ? Deux qui devraient faire grincer les dents des amateurs. Il y a d'abord la possibilité qu'Alpina devienne un niveau de finition luxueux, façon Gordini chez Renault, de préférence pour les BMW M mais nous ne sommes pas à l'abri d'une 218i Active Tourer Alpina Edition avec des jantes spécifiques et une surpiqûre vert et bleu sur la sellerie. Seconde hypothèse : suivre l'école Polestar chez Volvo, avec une substitution par Alpina des BMW i électriques. Vers quelle hypothèse penchera BMW ?

Mots clés :

Alpina

Poursuivez votre lecture :

SPONSORISE

Actualité Alpina

Toute l'actualité

Forum Alpina

Par mike29b le 25/05/2022 à 21:33

Par Invité El Bibo83 le 24/03/2022 à 08:41

Commentaires ()

Déposer un commentaire