Publi info

Ambition2039 : le grand projet Mercedes de réduction des émissions de CO2

La marque à l'étoile s'engage via son projet baptisé Ambition2039 à ce que la moitié de ses véhicules proposés en 2030 soient électriques ou hybrides rechargeables. L'année 2039 marquera quant à elle l'aboutissement d'une gamme totalement neutre du côté des rejets de CO2.

Ambition2039 : le grand projet Mercedes de réduction des émissions de CO2

Le taux de dioxyde de carbone dans l'atmosphère atteint chaque année de nouveaux records. C'est pourquoi les constructeurs automobiles souhaitent eux aussi contribuer à l'inversement de la tendance par l'intermédiaire de véhicules électrifiés. Mercedes s'inscrit dans cette démarche avec son grand projet Ambition2039 dévoilé en Norvège à Oslo à l'occasion d'une présentation du SUV électrique EQC.

 

Plusieurs étapes se cachent derrière ce nom évocateur. Mercedes promet "une transformation fondamentale des produits de la marque en moins de trois cycles de commercialisation". Cela veut dire que les autos de la gamme de la firme passeront progressivement de l'hybride rechargeable au 100% électrique. Les usines deviendront elles aussi plus écologiques en suivant le modèle de production de l'usine Factory 56 implantée à 20 kilomètres du siège Mercedes en Allemagne à Stuttgart. Toutes les structures européennes recevront cette mise à jour d'ici 2022.

Ambition2039 : le grand projet Mercedes de réduction des émissions de CO2

Pour rappel, le SUV survolté Mercedes EQC s'inscrit parfaitement dans cette démarche. Le véhicule haut sur pattes est annoncé avec une autonomie de 450 kilomètres environ et un tarif placé sous la barre des 70 000 € bonus déduit.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (11)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Même avec une flotte composée à 100% de voitures electriques à batteries (ou même autant le pousser encore plus loin, 100% de voitures solaires) on est loin, très loin même, de la neutralité carbone. Il faut songer à la prod véhicules, aux matières premières, à la prod élec pour le véhicule...

Donc soit ils achètent des crédits carbone par milliards (par an!!) soit c'est de l'enfumage total...

Par

En réponse à Philippe2446

Même avec une flotte composée à 100% de voitures electriques à batteries (ou même autant le pousser encore plus loin, 100% de voitures solaires) on est loin, très loin même, de la neutralité carbone. Il faut songer à la prod véhicules, aux matières premières, à la prod élec pour le véhicule...

Donc soit ils achètent des crédits carbone par milliards (par an!!) soit c'est de l'enfumage total...

On parle de neutralité carbone à l'utilisation, par lors des phases d'assemblage. Dans ce cas, il faudrait aussi comptabiliser la conception et les premières études préliminaires.

Le bilan carbone d'une auto thermique n'a jamais été évoqué lors de ça conception, pour en faire une fixette aujourd'hui ?

De plus, comme le dit l'article, les constructeurs sont en train d'investir dans des usines passives voir productrices d'énergies, laissons le temps au temps, la transition se fait déjà très rapidement.

Par

En réponse à Corvintetö

On parle de neutralité carbone à l'utilisation, par lors des phases d'assemblage. Dans ce cas, il faudrait aussi comptabiliser la conception et les premières études préliminaires.

Le bilan carbone d'une auto thermique n'a jamais été évoqué lors de ça conception, pour en faire une fixette aujourd'hui ?

De plus, comme le dit l'article, les constructeurs sont en train d'investir dans des usines passives voir productrices d'énergies, laissons le temps au temps, la transition se fait déjà très rapidement.

Peut-être parce que l'argument "écologique" n'a jamais été sorti pour vendre une thermique, donc il est normal que certains fasse remarquer qu'une voiture électrique n'a rien d'écologique, même si sont bilan est meilleur que celui d'une thermique.

Par

"Pour rappel, le SUV survolté Mercedes EQC s'inscrit parfaitement dans cette démarche. Le véhicule haut sur pattes est annoncé avec une autonomie de 450 kilomètres environ et un tarif placé sous la barre des 70 000 € bonus déduit."

Ah bon, ca ne choque personne cette phrase ?

Personnellement j'y vois comme un avant goût d'une société digne de roman d'anticipation , avec une minorité de gens ultra aisés ayant accès aux dernières technologies , peu importe leur prix, et les autres qui se débrouilleront pour survivre, au sens premier du terme....

Par

(..)L'année 2039 marquera quant à elle l'aboutissement d'une gamme totalement neutre du côté des rejets de CO2.(..)

donc, d'ici-là, cela sous-entend que Mercedes payera de nombreuses pénalités. car le seuil des 95 gr de co2, c'est en 2020 ou 2021, je ne sais plus.

Par

En réponse à LOCTITE

"Pour rappel, le SUV survolté Mercedes EQC s'inscrit parfaitement dans cette démarche. Le véhicule haut sur pattes est annoncé avec une autonomie de 450 kilomètres environ et un tarif placé sous la barre des 70 000 € bonus déduit."

Ah bon, ca ne choque personne cette phrase ?

Personnellement j'y vois comme un avant goût d'une société digne de roman d'anticipation , avec une minorité de gens ultra aisés ayant accès aux dernières technologies , peu importe leur prix, et les autres qui se débrouilleront pour survivre, au sens premier du terme....

moi, il me semble que l'audi e-tron était/est également donnée pour... 450km d'autonomie. et vue l'autonomie... réelle constatée... on verra si Mercedes est plus sérieux ou non.

Par

En réponse à Corvintetö

On parle de neutralité carbone à l'utilisation, par lors des phases d'assemblage. Dans ce cas, il faudrait aussi comptabiliser la conception et les premières études préliminaires.

Le bilan carbone d'une auto thermique n'a jamais été évoqué lors de ça conception, pour en faire une fixette aujourd'hui ?

De plus, comme le dit l'article, les constructeurs sont en train d'investir dans des usines passives voir productrices d'énergies, laissons le temps au temps, la transition se fait déjà très rapidement.

Même ça, c'est franchement super gentil. Aucun pays en Europe ne produit de l'électricité 0 carbone. Et ça risque de ne pas trop s'améliorer dans l’immédiat!

Par

En réponse à pechtoc

Peut-être parce que l'argument "écologique" n'a jamais été sorti pour vendre une thermique, donc il est normal que certains fasse remarquer qu'une voiture électrique n'a rien d'écologique, même si sont bilan est meilleur que celui d'une thermique.

Pourtant, on nous vendait des diesels avec des arguments écologiques entre 2000 et 2010.

Par

En réponse à LOCTITE

"Pour rappel, le SUV survolté Mercedes EQC s'inscrit parfaitement dans cette démarche. Le véhicule haut sur pattes est annoncé avec une autonomie de 450 kilomètres environ et un tarif placé sous la barre des 70 000 € bonus déduit."

Ah bon, ca ne choque personne cette phrase ?

Personnellement j'y vois comme un avant goût d'une société digne de roman d'anticipation , avec une minorité de gens ultra aisés ayant accès aux dernières technologies , peu importe leur prix, et les autres qui se débrouilleront pour survivre, au sens premier du terme....

Ben oui, tu décris les civilisations humaines depuis la nuit des temps. Il y a les privilégiés et les autres, rien de nouveau et réduire cette différence au seul accès à la technologie est cocasse et anecdotique.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire