Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Anniversaire : un homme et une femme et une Ford Mustang

Dans Loisirs / Cinéma

La carrière de réalisateur de Claude Lelouch est longue et prolifique. Mais pour les amateurs d’automobile, son nom est souvent associé à son court-métrage « C’était un rendez-vous ». Ça serait cependant sous estimer son amour des belles mécaniques, et il le prouve dans son film oscarisé et Palme d’Or à Cannes en 1966 « Un homme et une femme ».

Anniversaire : un homme et une femme et une Ford Mustang

Jean-Louis Trintignant y incarne Jean-Louis Duroc, un pilote automobile que l’on voit évoluer au volant de sa Ford Mustang de ville ou de course, ainsi que d’une GT 40 mark 1. Et lorsqu’il ne roule pas au Mans ou sur les quais de Deauville, c’est sur l’Autodrome de Linas-Monthléry qu’il règle son véhicule.

 

Une séquence culte fait ainsi apparaître la GT 40 et la Mustang sur le célèbre anneau. Il s’avère que cette séquence a été tournée le 11 décembre 1965. Jour pour jour, 55 ans après, une équipe de passionnés a fait venir les deux autos pour revivre ce moment de cinéma. Hasard ou coïncidence, cet anniversaire correspond également à celui de Jean-Louis Trintignant qui fête aujourd’hui ses 90 ans.

Anniversaire : un homme et une femme et une Ford Mustang

Comme pour aller avec l’ambiance du film, froid et bruine se sont invités pour cette séance de roulage unique en son genre. L’événement pouvait se dérouler grâce au Mustang Club de France qui était représenté par son Président Xavier Vrigny. La Ford Mustang badgée comme dans le film du numéro 184 était menée sous le regard bienveillant de son propriétaire, Joël Lefèbvre.

Anniversaire : un homme et une femme et une Ford Mustang

Cette Ford Mustang n’est pas l’originale ayant participé au film sorti en 1966. Cependant, tout a été fait pour s’en approcher, en respectant la couleur d’origine et bien sûr la décoration. Claude Lelouch a forcément eu vent de l’existence de ce modèle, qui pour sa consécration tournera dans « Les plus belles années d’une vie », le film épilogue qui regroupe Jean-Louis Trintignant et Anouk Aimée. Le réalisateur a d’ailleurs signé la planche de bord d’un « 13 amicalement pour Joël – Claude Lelouch », le chiffre faisant référence à sa société de production « Les films 13 ».

Anniversaire : un homme et une femme et une Ford Mustang

Nous n’avons pas pris le volant de l’auto pour la mener de Monaco à Deauville. Mais le temps d’une évolution sur l’anneau de Monthléry, nous avons pris part au quotidien de Jean-Louis Duroc, permettant de participer à la belle histoire d’amour entre l’automobile et le cinéma.

Portfolio (29 photos)

SPONSORISE

Actualité Ford

Toute l'actualité

Forum Ford

Commentaires (32)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

La Mustang ressemble presque à un SUV à côté de la GT40 ! Quelle beauté !

Par

En réponse à zzeelec

La Mustang ressemble presque à un SUV à côté de la GT40 ! Quelle beauté !

Oui c'est vrai, quelle beauté :bien:

Par

Heureusement que ce genre de teuf teuf va bientôt disparaître.

Boucan, pollution énorme... Dehors... Pffffff.

Retrofité à la limite.

Par

En réponse à David01

Heureusement que ce genre de teuf teuf va bientôt disparaître.

Boucan, pollution énorme... Dehors... Pffffff.

Retrofité à la limite.

C'est votre connerie qu'il faut rétrofitée.

Et encore, votre commentaire ne mérite même pas une réponse .....

Par

En réponse à Caraphael

C'est votre connerie qu'il faut rétrofitée.

Et encore, votre commentaire ne mérite même pas une réponse .....

1- L'Etat démocratique dans lequel nous vivons me permet encore de donner mon avis. Oui, non?

2- Si vous comme vous l'exprimez ne prenez pas la peine de répondre, ce serait perdre votre temps.

Les choix politiques motivés par le vote des citoyens vont de toute façon dans ce sens. Même sur caradisiac de plus en plus de voix s'élève vers un monde automobile plus vertueux.

La transition est en marche...

Par

En réponse à David01

1- L'Etat démocratique dans lequel nous vivons me permet encore de donner mon avis. Oui, non?

2- Si vous comme vous l'exprimez ne prenez pas la peine de répondre, ce serait perdre votre temps.

Les choix politiques motivés par le vote des citoyens vont de toute façon dans ce sens. Même sur caradisiac de plus en plus de voix s'élève vers un monde automobile plus vertueux.

La transition est en marche...

Et vers quoi veux-tu te tourner ?

Par

En réponse à David01

1- L'Etat démocratique dans lequel nous vivons me permet encore de donner mon avis. Oui, non?

2- Si vous comme vous l'exprimez ne prenez pas la peine de répondre, ce serait perdre votre temps.

Les choix politiques motivés par le vote des citoyens vont de toute façon dans ce sens. Même sur caradisiac de plus en plus de voix s'élève vers un monde automobile plus vertueux.

La transition est en marche...

Attention, il ne faut pas confondre la voiture de M. tout le monde qui roule tous les jours avec ces morceaux d'histoire.

Autant pour les premières je suis absolument pour la transition vers le VE, autant pour les secondes ça me paraît tout à fait essentiel de les conserver en l'état, comme des bibelots précieux. Elles ne rouleront quasiment plus, mais témoigneront d'une époque où l'automobile était objet de passion, de désir et d'éveil des sens.

J'ai assisté à l'expo de la collection automobile de Ralph Lauren il y a quelques années au Musée des Arts Décoratifs, et j'en garde un souvenir ému gravé dans ma mémoire. J'avais bien en face de moi de véritables oeuvres d'art, des sculptures de métal magnifiques que j'aurais adoré voir et entendre en mouvement.

Pour vous en donner une idée :

https://www.arthomobiles.fr/Ralphlauren/Ralphlauren.htm

Par

En réponse à David01

Heureusement que ce genre de teuf teuf va bientôt disparaître.

Boucan, pollution énorme... Dehors... Pffffff.

Retrofité à la limite.

Ah oui au fait il parlait du film, l'as tu déjà vue ?, et peut-être que tu n'aimes pas les voitures

Par

En réponse à zzeelec

Attention, il ne faut pas confondre la voiture de M. tout le monde qui roule tous les jours avec ces morceaux d'histoire.

Autant pour les premières je suis absolument pour la transition vers le VE, autant pour les secondes ça me paraît tout à fait essentiel de les conserver en l'état, comme des bibelots précieux. Elles ne rouleront quasiment plus, mais témoigneront d'une époque où l'automobile était objet de passion, de désir et d'éveil des sens.

J'ai assisté à l'expo de la collection automobile de Ralph Lauren il y a quelques années au Musée des Arts Décoratifs, et j'en garde un souvenir ému gravé dans ma mémoire. J'avais bien en face de moi de véritables oeuvres d'art, des sculptures de métal magnifiques que j'aurais adoré voir et entendre en mouvement.

Pour vous en donner une idée :

https://www.arthomobiles.fr/Ralphlauren/Ralphlauren.htm

Oui, et c'est pour cela que ces "objets" doivent dorénavant rejoindre leur place dans les musées et être conservés pour reprendre vos mots comme des bibelots précieux.

L'auto thermique a vécu.

Le travailleur modeste par exemple qui a une CLIO diesel et qui l'utilise occasionnellement pour faire ses courses se voit interdit de circuler et nous ferions une exception pour des pièces de collection?

Le climat n'attend pas.

Par

En réponse à Fordthemust

Ah oui au fait il parlait du film, l'as tu déjà vue ?, et peut-être que tu n'aimes pas les voitures

Oui vu et comme d'autres films tel que Le Mans, Vanishing Point où la voiture est le point central de l'oeuvre.

Il faut se remettre dans le contexte des ces années, en l'occurrence ici les années 60-70.

Cette période est révolue nous sommes en 2020 l'urgence climatique est devant nous.

La question d'aimer ou pas la voiture ne se pose même plus ou si! Aimer aujourd'hui les voitures de demain... VE.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire