Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Aston Martin réduit la production et supprime 500 postes

Dans Economie / Politique / Marché

Aston Martin réduit la production et supprime 500 postes

La crise économique a eu des effets chez Aston Martin, qui annonce une réduction de la production et la suppression de 500 postes.

La vie d'Aston Martin n'est véritablement pas un long fleuve tranquille. Entre les différentes ères de rachat, de reprise par d'autres groupes/constructeur, de gloires et de pertes financières, la marque de Gaydon oscille constamment entre le positif et le négatif. Malheureusement, la crise économique est arrivée à un mauvais moment pour Aston Martin qui était en pleine relance avec la reprise par le milliardaire canadien Lawrence Stroll.

Contraint de réduire la production face à la baisse de la demande, Aston Martin va de ce fait supprimer 500 postes, pour tenter de faire coup double : ne pas être en sureffectif en production, et améliorer la rentabilité.

Aston Martin a enregistré un peu moins de 150 millions d'euros de pertes sur le premier trimestre 2020, alors que la crise n'avait pas encore fait le plus gros des dégâts. Le second semestre devrait donc être encore pire pour la marque qui est en plein lancement commercial du DBX. En attendant, le second plus gros investisseur d'Aston Martin, Investment Industrial Advisors Limited, a réduit sa présence de 19,9 à 14,9 %.

 

SPONSORISE

Actualité Aston Martin

Toute l'actualité

Forum Aston Martin

Commentaires (24)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Triste.

La photo nous permet de voir l'intéressant "tunnel de lumière" avec lequel on contrôle la qualité de la peinture et les moindres défauts d'assemblage externes. Bugatti en a un très similaire. On distingue les portières "en aile de cygne" typiques (se relèvent gracieusement pour éviter les bordures) apparues sur le duo DB9/Vantage. Une attention très stylée que je n'avais pas encore relevée sur le DBX.

Par

En réponse à charly177

Triste.

La photo nous permet de voir l'intéressant "tunnel de lumière" avec lequel on contrôle la qualité de la peinture et les moindres défauts d'assemblage externes. Bugatti en a un très similaire. On distingue les portières "en aile de cygne" typiques (se relèvent gracieusement pour éviter les bordures) apparues sur le duo DB9/Vantage. Une attention très stylée que je n'avais pas encore relevée sur le DBX.

Un nom,de la lumière,des portières en aile de cygne et surtout des respirateurs artificiels, qui auraient été plus utiles pour sauver les malades du covid 19.

Par

des feux arrieres en forme de co.uilles de mendiants, triste esthetique.

Par

de toutes façons qui va acheter cet horreur de DBX??? Vivement que des chinois ou des indiens rachetent la marque et amenent des capitaux frais pour tenter de la sauver

Par

Je ne comprends pas comment une marque de prestige peut être dans le rouge. Il suffit d’augmenter un peu le prix de leurs voitures ! C’est le seul créneau où les clients ne vont pas chipoter pour 10 ou 20k ...

Par

En réponse à charly177

Triste.

La photo nous permet de voir l'intéressant "tunnel de lumière" avec lequel on contrôle la qualité de la peinture et les moindres défauts d'assemblage externes. Bugatti en a un très similaire. On distingue les portières "en aile de cygne" typiques (se relèvent gracieusement pour éviter les bordures) apparues sur le duo DB9/Vantage. Une attention très stylée que je n'avais pas encore relevée sur le DBX.

même Alpine a un tunnel de lumière, bref

Par

La marque joue littéralement à quitte ou double avec la DBX.

Pour l’avoir examiné ( intérieur et extérieur), j’ai de gros doutes concernant son attrait face à une concurrence déjà établie.

Tout le problème est dans le positionnement d’une marque qui hier était au sommet en terme de design / classe / sportivité / élégance et qui aujourd’hui est devenue beaucoup moins désirable avec soit un look plutôt fade ( DB11), mal tuné ( Vantage ), avec pour ne rien arranger une finition ( cuir, tapis,...) pas au niveau du prix demandé.

Par

En réponse à abasc

Je ne comprends pas comment une marque de prestige peut être dans le rouge. Il suffit d’augmenter un peu le prix de leurs voitures ! C’est le seul créneau où les clients ne vont pas chipoter pour 10 ou 20k ...

En 2019 ils ont vendu moins de 6000 voitures. Tu pourrais augmenter le tarif de 50k€ qu'ils seraient encore dans le rouge. Developper des vehicules coûte chère et ils sont criblés de dette

Par

En réponse à goldskin

La marque joue littéralement à quitte ou double avec la DBX.

Pour l’avoir examiné ( intérieur et extérieur), j’ai de gros doutes concernant son attrait face à une concurrence déjà établie.

Tout le problème est dans le positionnement d’une marque qui hier était au sommet en terme de design / classe / sportivité / élégance et qui aujourd’hui est devenue beaucoup moins désirable avec soit un look plutôt fade ( DB11), mal tuné ( Vantage ), avec pour ne rien arranger une finition ( cuir, tapis,...) pas au niveau du prix demandé.

C'est surtout l'aspect technique et la fiabilité qui faisait défaut pour le design il font de beau model mais les acheteurs c'est des perfectionnistes aujourd'hui ils en veulent pour leur argent et que ça soit parfait pour le prix sinon ils partent ailleurs.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire