Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Attendu chez Renault, Luca de Meo démissionne de Seat

Dans Economie / Politique / Personnalités

Attendu chez Renault, Luca de Meo démissionne de Seat

Le groupe Volkswagen vient d'officialiser le départ du patron de Seat, Luca de Meo. Cet italien est pressenti pour devenir directeur général de Renault.

Le patron de Seat, Luca de Meo, a démissionné de son poste. Le groupe Volkswagen a confirmé la nouvelle dans un bref communiqué de presse, écrivant que "Luca de Meo, directeur général de Seat S.A., a vu ses responsabilités en tant que DG de Seat révoquées à sa propre demande et par accord mutuel".

Si cela fait tant parler en France, c'est parce que Luca de Meo est, depuis quelques semaines, le grand favori pour devenir le nouveau directeur général de Renault. Le Losange est en effet à la recherche d'un remplaçant à Thierry Bolloré depuis mi-octobre.

Bolloré avait été écarté par Jean-Dominique Senard, président du groupe français depuis un an. Renault a voulu se donner du temps pour trouver son successeur, souhaitant trouver la perle rare : une personnalité avec une grande expertise de l'industrie automobile, capable de relancer Renault et l'Alliance. L'interim est assuré par Clotilde Delbos, qui était avant la directrice financière... et espère toujours être titularisée.

Mais Renault n'a pour l'instant rien officialisé. Selon Reuters, la clause de non-concurrence reste un point de friction entre le Losange et Volkswagen. Une des sources de Reuters indique : "Il est possible de la racheter, mais Volkswagen demande un prix très élevé". 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (75)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Vu de loin ça ne fait pas rêver ... mais sans doute a t'il des qualités cachées.

Par

Renault méritait mieux qu'un DG de sous-marque...

Design, qualité, innovation, fiabilité etc. Ce type n'a strictement rien prouvé lors de son passage chez Seat...

Par

Avec tous les "réseaux d'élites" qui existent en France, y'en a pas un de compétent pour succéder correctement à Ghosn sans forcément aller chercher un dirigeant étranger de sous-marque ?

Et on évoque souvent FIAT dans le parcours de ce monsieur mais désolé FIAT n'est pas franchement en bonne forme et ne fait rien de bien intéressant à par la 500, modèle sur lequel la survie de la marque dépend.

Mouais, ça pu. Enfin... on verra peut-être qu'il va nous faire mentir et qu'avec l'infrastructure RENAULT il fera quelque chose de bien qu'il n'a pas pu faire avant.

Par

S'il a démissionné, c'est pas pour rien. Ca va se régler et il ira chez Renault. Y'aurait déjà eu des démentis sinon.

Par

Il va y passer des heures le cric à la main :coolfuck:

Par

En réponse à Entouteobjectivité

Renault méritait mieux qu'un DG de sous-marque...

Design, qualité, innovation, fiabilité etc. Ce type n'a strictement rien prouvé lors de son passage chez Seat...

En attendant la Sous-marque elle a étoffée sa gamme depuis quelques années et vend de plus en plus. Avec les moyens qu'il avait, il a fait des miracles.

S'il fait progresser Renault, tu vas tellement te faire vanner.

Par

En réponse à Entouteobjectivité

Renault méritait mieux qu'un DG de sous-marque...

Design, qualité, innovation, fiabilité etc. Ce type n'a strictement rien prouvé lors de son passage chez Seat...

Et pourtant, même si je ne suis pas fan du design des Seat actuelles qui ressemblent à des poupées russes vag sans personnalité, force est de reconnaitre que les ventes de Seat ne sont pas mauvaises ... J'ai été le premier surpris en voyant qu'elles dépassaient celles de Skoda en France ( j'avoue, je n'ai pas regardé pour l'Europe, mais si quelqu'un veut le faire à ma place ...).

Par

En réponse à Moukeaf

En attendant la Sous-marque elle a étoffée sa gamme depuis quelques années et vend de plus en plus. Avec les moyens qu'il avait, il a fait des miracles.

S'il fait progresser Renault, tu vas tellement te faire vanner.

À -25/30% constant, et avec plus de modèles, il serait malheureux que les ventes ne progressent pas ! :bien:

Mais au final, l'image de marque de Seat reste absente et floue, et aucun modèle ne sort du lot. Ni en qualités, ni en ventes.

Même l'Ateca bradé s'effondre...

Par

Un patron qui a côtoyé l’excellence et tout le savoir faire VW:lover:

Renault sera enfin à la hauteur:bien:

Par

En réponse à Entouteobjectivité

Renault méritait mieux qu'un DG de sous-marque...

Design, qualité, innovation, fiabilité etc. Ce type n'a strictement rien prouvé lors de son passage chez Seat...

Tu as entièrement raison pour une fois je suis d'accord avec toi.

Le pire eut été de prendre le DG de désolations en série ou de Peugeot . Ouf Renault est serein .

Là , De Meo avec cette magnifique marque pourtant limitée en nombre de modèles le +19% n'est pas anodin à côté des - 2 % de Peugeot et du loupé de Tavares en Chine .

Tavares va bientôt pouvoir ajouter à son bilan la mort de ds en moins de 15 ans , la sortie de la Chine où le groupe est présent depuis 20 ans et bientôt la reprise d'un moribond avec le groupe FCA .

Vivement le 1.6 puretoc chez Maserati pour la relance hihihi .

A la décharge de Tavares, t'employer relève de l'exploit . Une b...e pareille fait perdre du temps ...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire