Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Audi : l'intrigante histoire du numéro de série unique sur des milliers d'autos

Audi : l'intrigante histoire du numéro de série unique sur des milliers d'autos

Un problème d'envergure semble en cacher d'autres chez Audi puisque les enquêteurs, qui menaient des recherches dans le cadre du dieselgate, se sont rendu compte que la marque allemande avait expédié des milliers de véhicules neufs possédant le même numéro de série à travers toute l'Asie de l'Est.

Nos confrères du journal économique Handelsblatt viennent de relayer une histoire plutôt intrigante. Plusieurs procureurs de Munich enquêtent en effet depuis plusieurs mois sur Audi dans le cadre du scandale du dieselgate, mais lors de perquisitions, le parquet se serait apparemment rendu compte d'un fait étrange : des milliers de véhicules neufs Audi envoyés à travers l'Asie de l'Est (Chine, Japon, Corée du Sud) avec le même numéro de série.

Un fait normalement impossible par l'informatique qui gère ce genre de choses, puisque les numéros de série sont uniques et propres à chaque auto, permettant ainsi de les identifier facilement (marque, modèle, motorisation...).

Pour le moment, les responsables de l'enquête avouent ne pas trop savoir à quoi s'en tenir avec cette découverte. Pourquoi Audi aurait volontairement mis un seul et unique numéro de série sur des milliers de voitures neuves à destination de l'Asie ? Du côté de la marque d'Ingolstadt, on botte en touche. Le constructeur affirme en effet ne "pas être au courant" de cette histoire de numéro de série.

 

SPONSORISE

Actualité Audi

Toute l'actualité

Forum Audi

Commentaires (29)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Des magouilles chez un grand constructeur ? Et Volkswagen en plus ? PAS POSSIBLE:areuh:

Par

Ils ont vraiment un problème avec les logiciels chez Vévé...

Par

Les anneaux c'est vraiment parti en coui@#*lle

Par

En réponse à halffinger

Les anneaux c'est vraiment parti en coui@#*lle

Oui, GIGNAC s'est aperçu que son AUDI A1 n'était qu'une SKODA avec 4 anneaux à l'avant.

Par

Peut-être un problème du logiciel justement

Par

Certainement un problème de (rab) bit...C'est vraiment la saison des carottes informatiques chez VW...

http://club.caradisiac.com/whealer/breaking-news-74592/photo/volkswagen-wolfsburg-limited-5288568.html

Par

De quoi faire plaisir à nos haters habituels.

Ceci dit c'est quand même gros, informatiquement le numéro de série c'est une clé candidate, ça devrait pas se dupliquer... Y'a un DBA qui va trinquer je le sens.

Par

En réponse à Moukeaf

De quoi faire plaisir à nos haters habituels.

Ceci dit c'est quand même gros, informatiquement le numéro de série c'est une clé candidate, ça devrait pas se dupliquer... Y'a un DBA qui va trinquer je le sens.

Pour ma culture personnelle : c'est quoi "une clé candidate" et "un DBA"?

Par

Encore une histoire "incroyable" ? Quel intérêt pour le constructeur ? Quels inconvénients potentiels pour les clients ? Je ne sais pas ... mais à minima cela ne va une fois de plus pas dans le sens de sérieux et de rigueur dont se targue le groupe depuis des décennies !

Je me demande en tous cas comment les concessions ou les services d'immatriculations ont pu enregistrer des milliers de véhicules avec un même numéro de série sans s'en rendre compte.

Quand aux conséquences en Asie, reste à voir si de nouvelles sanctions seront appliquées ...

Par

Bientôt on va y trouver la mafia chez ce groupe.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire