Publi info

Augmenter fortement les péages pour compenser les pertes de recettes à la pompe ?

Augmenter fortement les péages pour compenser les pertes de recettes à la pompe ?

Un rapport de l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) conseille aux différents gouvernements d'anticiper la baisse de la consommation de carburants et des recettes fiscales inhérentes en augmentant les taxes sur l'usage des routes. Comprenez par là qu'il faudrait nettement augmenter les péages (et en installer dans les villes) pour assurer des recettes publiques suffisantes.

Ce rapport de l'OCDE est un peu comme une petite bombe qui ne devrait pas beaucoup plaire au grand public qui compte déjà son argent sur la route des vacances, avec le passage au péage. L'organisation explique en effet qu'avec l'arrivée massive des voitures électriques, c'est tout un modèle économique à revoir, notamment pour les Etats qui pratiquent une fiscalité élevée sur les carburants. Et en France, on sait qu'elle est dans le Top 5 des recettes publiques, derrière la TVA et d'autres postes très importants.

Le communiqué s'appuie sur une étude portée sur la Slovénie, et étend les conclusions à l’ensemble des pays développés. La citation qui nous intéresse est la suivante : "la simulation montre qu'une taxation modérée qui progresse doucement de 0,7 cts/km à 4,6 cts/km d'ici 2050 pourrait permettre de couvrir le déclin potentiel des recettes liées aux carburants. Un système basé sur la distance parcourue permettrait de taxer sur le nombre de kilomètres, plutôt qu'un système à vignette qui permet de rouler librement une fois la vignette acquise, comme en Slovénie".

Evidemment, cela ne s'applique pas à la France où la vignette n'existe pas et où il faut payer aux péages. En France, les tarifs varient selon les régions, de 2 à 50 centimes d'euro au kilomètre parcouru, selon les sections.

Le rapport parle également de l'instauration de péages urbains, pour augmenter encore la fiscalité, mais le gouvernement français a pour l'instant exclu cette mesure. Pour l'instant...

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (65)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Je prends de moins en moins l'autoroute, c'est devenu trop cher. Je mets un peu plus de temps. Mais, le temps, c'est de l’argent.

Par

Les péages en France représentent déjà 50% le coût d'un trajet. Une augmentation ne fera qu’inciter les automobilistes à utiliser le réseau secondaire.

Par

Ça devient un peu comme les tu préfères ahah

Par

En réponse à Koubiacz

Les péages en France représentent déjà 50% le coût d'un trajet. Une augmentation ne fera qu’inciter les automobilistes à utiliser le réseau secondaire.

A condition de respecter les limitations de vitesse. Ce serait ballot de se prendre une contravention à 90 km/h alors que l'on peut rouler à 130 sur l'autoroute. Un seul PV risque de coûter plus cher que le péage ...

Par

Quant au péage pour aller dans les centre-villes, ils existent déjà : c'est le stationnement payant.

Qui va en ville pour ne pas y stationner ?

Par

Bonne idée...:bien:

Je ne prend déjà quasiment plus l'autoroute...Ça ne sera plus du tout. :coucou:

Par

Je suis en vacance comme tout les ans au mois de juin, cette année j'ai pas pris l'autoroute, j'ai fait des grosses économies

Par

Ben oui c'est logique et ce sera pire avec la voiture autonome car elle entrainera la fin de la repression routiere telle qu'on al connait et la fin des radars. D'ailleurs ça a commencé en ville les plaques sur les velo une legislation sur les engins de mobilité, bientot on payera une taxe à lannée sur le droit a utiliser le reseau selon notre kilometrage et notre quotient famillal.

Par

plus d'autoroute pour moi non plus déjà je commence à les éviter en moto alors ce sera aussi en voiture qui du coup consommera moins de carburant... marre des taxes sur la vache a lait d'automobiliste

Par

:hello:, je suis descendu sur Lyon à Pâques en prenant l'autoroute bouché mais pas moins cher (avec ses travaux...). C'était nul, cher en péage et en carburant. Pour le retour, je suis remonté par la N6. C'était chouette, plus court en kilométrage, moins gourmand en carburant et gratuit, et m'a rappelé des souvenirs d'enfance et de jeunesse en traversant le Morvan. J'ai fait mon choix pour mes prochains déplacements... fini l'autoroute, je prends mon temps... enfin, je n'ai perdu qu'une heure par rapport à l'aller...:up:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire