Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Autolib : mais où sont abandonnées les voitures Bolloré ?

Autolib, c’est donc une aventure qui se termine dans un mur à 300 millions d’euros, qui est le montant du déficit de ce service d’autopartage. 4 000 voitures électriques vont devoir disparaître, ce qui induit une facture écologique sur laquelle les responsables si prompts à fustiger l’automobile pour sa propension à polluer méditeront peut-être. Mais que vont devenir ces engins du groupe Bolloré ? Plus de 1 000 ont rejoint leur dernière demeure avant de partir à la casse…

Autolib : mais où sont abandonnées les voitures Bolloré ?

Elles ont pour le moment quelques centaines et elles sont blotties les unes contre les autres sur un parking ouvert aux quatre vents s’étendant sur 200 mètres de long. Après avoir arpenté la plus belle avenue du monde, les petites Bolloré attendent leur destruction prochaine du côté de Romorantin, dans la région Centre-Val de Loire.

Là point de monuments historiques et de rues que le monde entier nous envie. Non. Mais plutôt un centre commercial, une déchetterie et un passage à niveau. Grandeur et décadence. Mais cette dernière demeure a tout de même un semblant de noblesse. Il s’agit en effet d’un des anciens sites de Matra, un des fleurons de l’industrie automobile tricolore passé tout autant de vie à trépas.

1 000 véhicules âgés de plus de sept ans devraient être détruits tandis que les autres encore valides iraient rejoindre d'autres flottes en Europe. Une partie sera aussi revendue. L’empreinte carbone de cet effondrement sera peut-être un jour évaluée par les Géo Trouvetou à l’uniforme vert.

Crédit Photo: La Nouvelle République.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (33)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par §Eno173GT

Attendez pas trop pour les revendre / réutiliser ... sous peine de flinguer définitivement les batteries qui consomment du courant à l'arrêt pour se maintenir à température.

Par

Quelle laideur ces autos ! De plus, cette couleur grise inadaptée pour les repérer facilement, une couleur plus flashy .

Le fait que les batteries usent en permanence du courant n'est pas découverte en soi, c'était la technologie utilisé et que Bolloré présentait comme révolutionnaire et avant-gardiste d'où la production de ses autos pour devancer les les constructeurs généralistes.

Une arnaque oui dont est tombé Mme Le Maire

Par

direction la casse :wink:

Par

Comme les bobos, direction poubelle.

Par

Je me demande si un autre pays non africain est tombé dans pareille pitrerie !

Pauvre France et ses revendications continuelles de proposer mieux que les autres. Ben non, l’humilité fait moins de dégâts que le copinage et le gros cou.

Cette France devrait épouser le chemin des Bollorées.

Par §zem778mO

En réponse à mwouais

Je me demande si un autre pays non africain est tombé dans pareille pitrerie !

Pauvre France et ses revendications continuelles de proposer mieux que les autres. Ben non, l’humilité fait moins de dégâts que le copinage et le gros cou.

Cette France devrait épouser le chemin des Bollorées.

ces 1000 caisses sentent le vomi et les odeurs de sandwiches et autres kebans (on ne parlera pas ici des odeurs de bières) :colere:

elles ont de plus été utilisés en location plus de 7 ans donc pour tout dire 25 à 30 ans en utilisation normale :oui: donc out pour la plupart :chut:

t'inquiète pas trop les bonnes et utilisables rejoindront la flotte des services que Bolloré propose dans des nombreuses villes à travers le monde ou seront revendues :coucou:

Par

Au journal de ce soir c'était 500 de ces autolibs remises en circulation dans d'autres villes, et les 3500 autres au broyeur.

Et ça vient donner des leçons d'écologie à ceux qui ont une auto de 15 ou 20 ans :roll:

Par

Arrêtez de tailler. Des milliers de parisiens étaient bien contents de les avoir. Beaucoup de parisiens ont revendu leur voiture sachant qu'ils pouvaient utiliser les autolibs de temps en temps.

Aussi, il y a 7 ans, personne ne critiquait ce type de batteries. La technologie a fortement évolué avec l'investissement des grands constructeurs depuis.

Enfin, il y a Uber qui a débarqué et qui a tout phagocyté mais les autolibs ne peuvent pas faire grève...

Par

En réponse à mwouais

Je me demande si un autre pays non africain est tombé dans pareille pitrerie !

Pauvre France et ses revendications continuelles de proposer mieux que les autres. Ben non, l’humilité fait moins de dégâts que le copinage et le gros cou.

Cette France devrait épouser le chemin des Bollorées.

Tiens ... la mwouais. Il y a problème technique certes, mais l idée est bonne. Il y avait plus de 150 000 abonnés et ce sont les constructeurs eux-mêmes qui vont reprendre. Pareil pour uber, en matière d expérience client, les concessions automobile sont loin derriere les assurance, l électroménager, le luxe et même les grdes surfaces avec seulement 77 % de satisfaction. La punition en fait.

Aucun commentaire sur les quinquas et les simulateurs. Ni sur les conducteurs(trices) de taxi.

Par

En réponse à Grincho

Arrêtez de tailler. Des milliers de parisiens étaient bien contents de les avoir. Beaucoup de parisiens ont revendu leur voiture sachant qu'ils pouvaient utiliser les autolibs de temps en temps.

Aussi, il y a 7 ans, personne ne critiquait ce type de batteries. La technologie a fortement évolué avec l'investissement des grands constructeurs depuis.

Enfin, il y a Uber qui a débarqué et qui a tout phagocyté mais les autolibs ne peuvent pas faire grève...

Le problème semble être les parisiens et élus.

Dans d'autres villes, le système Autolib et vélib, semble bien fonctionner.

Il y a quelques jours les vélibs de Lyon ont été remplacés en une nuit.

Y aurait il un chat noir dans cette ville de Paris?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire