Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Autoroutes : une hausse des péages déjà actée pour 2020

Dans Economie / Politique / Budget

Autoroutes : une hausse des péages déjà actée pour 2020

Le secrétaire d'État aux Transports a confirmé une hausse des prix des péages l'année prochaine, en respect des contrats signés avec les sociétés concessionnaires d'autoroutes. 

Prendre l'autoroute sera encore un peu plus cher en 2020. Interrogé ce week-end sur RTL, Jean-Baptiste Djebbari a confirmé une hausse des péages. Traditionnellement, les prix sont revus le 1er février. Le secrétaire d'État aux Transports a évoqué une augmentation moyenne comprise entre 1 et 1,5 %.

Le gouvernement ne compte pas faire dans la démagogie. Il ne laisse donc pas espérer une baisse ou un gel des prix. Jean-Baptiste Djebarri a rappelé que les évolutions des tarifs sont prévues dans les contrats, en fonction notamment de l'inflation et d'autres paramètres par exemple des compensations suite à des travaux. Il a déclaré à ce sujet : "Je ne peux que le déplorer en tant que citoyen (...) mais ça a été signé par des hommes et femmes politiques au pouvoir. Nous pourrions être démagos et dire que l'État ne respecte plus aucun contrat mais ce n'est pas un discours raisonnable."

Au début de cette année, au plus fort de la crise des gilets jaunes, l'État avait demandé aux sociétés concessionnaires de faire un effort, tout en excluant l'idée d'un gel des tarifs. Cela est en effet une fausse bonne idée. Les concessionnaires auraient pu demander en échange un allongement des durées des concessions, ce que l'actuel gouvernement refuse, ou un rattrapage sur les futures hausses. Et c'est d'ailleurs ce qui se passe actuellement. Pour compenser un gel des tarifs en 2015, les concessionnaires vont appliquer des hausses exceptionnelles jusqu'en 2023 !

Au final, le geste proposé cette année par les sociétés est une réduction de 30 % pour ceux qui font un trajet régulier sur une autoroute.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (68)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Merci messieurs Chirac et Villepin d'avoir lâché au privé de juteuses entreprises d'État, en 2005. Tout ça pour combler quelques milliards dans un budget une seule année :blague:

Heureusement qu'il ne s'agit que de concessions à durée déterminée.

Par

c'est pas ma faute!!

on respecte le contrat!!! signé par mes prédecesseurs!!

tu parles charles...!!

sur les 1.5% d'augmentation...

les 3/4 reviennent à l'état..!!

tva 20%.. charges sur les salaires.. impot sur les bénéfices...etc..

si y avait pas eu les gilets jaunes!!

et les médias qui dénonçait le racket autoroutier..

il nous mettait 3% mini macron!!

là il se contente de l'inflation..

Par

Aujourd'hui la dépense de péage est plus élevée que la dépense de carburant. Sauf circonstance exceptionnelle, j'évite tous les tronçons a péage. Je ne suis pas seul, la fréquentations des autoroutes a baissée depuis la spoliation.

L'effet induit désastreux, c'est le report du trafic camion sur les routes ordinaires.

Par

En réponse à GY201

Aujourd'hui la dépense de péage est plus élevée que la dépense de carburant. Sauf circonstance exceptionnelle, j'évite tous les tronçons a péage. Je ne suis pas seul, la fréquentations des autoroutes a baissée depuis la spoliation.

L'effet induit désastreux, c'est le report du trafic camion sur les routes ordinaires.

Bien d'accord, moi aussi je les boycotte depuis quelques années, si tout le monde faisait de même... mais non, les gens veulent tout changer sans faire l'effort de changer leurs habitudes.

Râler sur un forum'a jamais été une solution efficace :bah:

Par

En réponse à GY201

Aujourd'hui la dépense de péage est plus élevée que la dépense de carburant. Sauf circonstance exceptionnelle, j'évite tous les tronçons a péage. Je ne suis pas seul, la fréquentations des autoroutes a baissée depuis la spoliation.

L'effet induit désastreux, c'est le report du trafic camion sur les routes ordinaires.

Exact !

C'est plutôt fou de penser que l'on doit payer plus pour rouler sur une bande de bitume que l'on a tous déjà payé que pour le carburant taxé à 75% !

Un petit rappel sur l'ampleur de l'arnaque, et en plus il oublie les salaires mirobolants des dirigeants, les "frais" de ces sociétés (genre 14 000 euros un panneau) et un peu d'optimisation fiscale...

https://www.youtube.com/watch?v=B1QEdhGN8ag

Par

Merci a notre ancien gouvernement de socialiste d'avoir reconduit le contrat des sociétés d'autoroutes au lieu de les dénoncé.

Et oui si l'état veut rompre un contrat il devra payer des pénalités....exemple les portiques voté par Ségolène qui nous a coûté plus que leurs installations.

Par

En réponse à -Nicolas-

Commentaire supprimé.

Un contrat cela s'abroge, c'est même prévu dans le contrat. Sinon il y a la notion de décret et la notion de taxe, beaucoup plus simple.

Comment croyez vous qu'ils vont faire lorsqu'on aura plus les pépettes pour payer les 144 milliard d'euros pour l'éolien et le PV ?

Par

En réponse à Marv.

Commentaire supprimé.

la vrai révolution elle sera physique mais il faut un entrainement militaire avant :cool:

Par

En réponse à -Nicolas-

Bien d'accord, moi aussi je les boycotte depuis quelques années, si tout le monde faisait de même... mais non, les gens veulent tout changer sans faire l'effort de changer leurs habitudes.

Râler sur un forum'a jamais été une solution efficace :bah:

C'est toujours facile de critiqué ce qui se fait en France, mais faudrait aussi voir ce qui se fait chez les voisins avant de pleurer en permanence.

Certes les autoroutes ne sont pas données, mais leur qualité est indéniable, comme la qualité des aires de repos.

Je t'invites à rouler sur les autoroutes publiques en Belgique, Espagne, Allemagne et tu verras dans quel état sont les routes.

Je préfère payer pour rouler sur un billard que d'économiser 30€ et devoir slalomer entre les nids de poules et entendre les jointures des plaques de bétons toutes les secondes pendant des heures.

Bien que ne payant pas les révisions et réparations d'un véhicule de fonction, je préfère également rouler sur des routes qui préservent les véhicules.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire