Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Baromètre 2019 du GPL en France

Dans Ecologie / Electrique / Autres énergies

Baromètre 2019 du GPL en France

Le cabinet d’études et de conseil en communication Occurrence a réalisé en mai pour le Comité Français du Butane et du Propane (CFBP) une étude sur la perception et l’usage du GPL chez les Français. Le GPL fait moins peur qu'auparavant, mais il reste un carburant de niche, et la plupart des immatriculations remontent... à 2010.

Le GPL (gaz de pétrole liquéfié) est comme l'éthanol : il présente plusieurs avantages, comme la réduction des émissions polluantes (peu d'oxydes d'azote et de particules, moins de CO2 qu'un thermique classique) à l'échappement ou encore le prix bas à la pompe, en moyenne 50 % moins élevé que pour le sans-plomb. Pourtant, depuis le temps que le GPL est disponible, la sauce ne prend pas en France, et pour cause : les modèles commercialisés par les constructeurs sont rares. C'est d'ailleurs le groupe Renault qui domine les débats puisque Dacia et Renault représentent... 91 % des immatriculations en GPL en France. Le reste est composé d'Opel, de Chevrolet et d'autres marques. En 2019, l'offre est très concentrée chez Dacia qui propose plusieurs véhicules (Duster, Dokker, Lodgy, Sandero), ou encore chez Hyunda (i10 et i20).

Le résultat de cette offre réduite est le suivant : seulement 200 000 voitures fonctionnant au GPL sillonnent les routes françaises. Le fait que 1650 stations service distribuent ce gaz composé de butane et de propane n'est pas suffisant et semble encore être un frein à l'achat, même si l'économie de carburant pèse favorablement dans la décision finale. C'est d'ailleurs un des critères principaux chez les propriétaires.

Ajoutez à cela le fait que, selon l'étude, le GPL connaît un problème d'information auprès du public : "parmi les carburants alternatifs au diesel et à l’essence, 49 % connaissent le GPL contre seulement 39% en 2013". Il faut toutefois noter cette illustration importante : la très grosse majorité des voitures au GPL circulant en France aujourd'hui ont été immatriculées en 2010. Depuis, c'est le calme plat...

Une chose est sûre, en tout cas, les acheteurs plébiscitent les véhicules de marque, et préfèrent les voitures conçues d'origine pour le GPL plutôt que les transformation par des tiers, notamment pour des raisons de sécurité.

Sur le long terme, le GPL peut-il tenir son avantage économique (grâce au carburant à bas coût) si l'offre venait vraiment à se développer ? Le gouvernement laisserait-il, tout comme pour l'éthanol, une énergie alternative connaître l'essor sans y mettre une petite pincée de fiscalité ? Probablement pas. En attendant, à court terme, le GPL, tout comme le gaz naturel, reste une excellente façon de réduire les émissions polluantes dans les transports, sans que les pouvoirs publics n'aient à investir de lourdes sommes pour l'infrastructure.

    Mots clés :

  • GPL

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (28)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

En réponse à

Bla bla bla...

La simple analyse du marché de l'occasion en GPL demontre que tu ne racontes que des conneries.

Quand au 3000 € d'instal d'un vehicule GPL... ca c'est pour un V8....

Sinon ca aussi c'est juste une ereur flagrante :

"Une chose est sûre, en tout cas, les acheteurs plébiscitent les véhicules de marque, et préfèrent les voitures conçues d'origine pour le GPL plutôt que les transformation par des tiers, notamment pour des raisons de sécurité."

.

Les acheteurs plébiscitent sur tout le réseau du constructeur.

Dans les fait les instals les plus évoluées et les plus sures sont fait par des installateurs

tiers souvent en reseau qui ont des décennies d’expériences...

.

Par

En réponse à

C'est juste faux.

Par

Malheureusement les installations constructeurs ( Renault, Dacia....) sont bas de gamme ( consommation, autonomie, entretien) Leur cheval de bataille est d'écouler au maximum leurs diesels mortifères et très juteux pour leur tiroir caisse.

Par exemple une installation GPL chez Borel spécialiste en la matière, c'est deux fois plus d'autonomie en gaz sans diminuer la taille du coffre et il reste encore le réservoir d'origine.... alors à côté le e85 fait pâle figure surtout au niveau de l'autonomie.

Par

S'il y a bien un domaine où Fiat avait avancé ses billes sur son territoire, c'est bien le GPL. Ca fait des lustres que le réseau d'approvisionnement et le parc de véhicules en Italie s'est étoffé. C'est au fond une bonne solution pour diminuer le coût global des trajets pendulaires (c'est pas spécialement pratique au long cours), sur des petites bagnoles, ou des compactes, c'est loin d'être idiot comme solution. Restent les restrictions de stationnement, ou l'impossibilité de prendre le Shuttle...

Par

En réponse à

Mon dieu, quel flot d'âneries.... Bon nombre de pays ont développé le gpl et leur parc automobile n'est pas plus ruiné que le notre. Sors la tête de ta cuve à mazout.

Par

En réponse à PlasticMoussey

S'il y a bien un domaine où Fiat avait avancé ses billes sur son territoire, c'est bien le GPL. Ca fait des lustres que le réseau d'approvisionnement et le parc de véhicules en Italie s'est étoffé. C'est au fond une bonne solution pour diminuer le coût global des trajets pendulaires (c'est pas spécialement pratique au long cours), sur des petites bagnoles, ou des compactes, c'est loin d'être idiot comme solution. Restent les restrictions de stationnement, ou l'impossibilité de prendre le Shuttle...

L'interdiction dans les parkings n'a plus cours depuis 2006. La signalétique n'a pas été mise à jour, c'est tout.

Par

Le GPL c'est une niche et peu de vehicule le proposent car sinon ce ne serait plus une niche, l'etat constaterai qu'il gagne moins de fric et la taxation augmenterai

C'est pareil que le E85 en fait, sauf que le E85 c'est simple de faire des mixe 25-50% avec de l'essence sur pas mal de moteurs

En plus le GPL ça veut dire plus de vidange et il faut rouler un peu à l'essence sinon le moteur claque assez vite, l'E85 présente moins de défaut

Tout est logique en fait

Par contre 1600 station qui en distribue c'est largement suffisant, faut pas considérer que c'est un problème. à Partir de 800/1000 stations ça suffit avec les outils de maintenant qui nous aide à les trouver

Par

En réponse à

journaliste et moteur nature .... j'ai un gros doute

moteur nature a toujours été anti gpl, depuis l'origine du site.

je roule au gpl depuis 2005, ça fonctionne bien.

soit achat véhicule d'occasion déjà installé, soit installation par un spécialiste dans un véhicule neuf ( à l'époque l"installation était couverte par un crédit d'impôts

les même révisions qu'une essence normale : une fois par an, seul le CT est plus cher : 90 au lieu de 85 €

malheureusement il y n'y a quasiment plus d'offres de constructeurs à part Dacia (avec une consommation mal maitrisée) et Fiat (là c'est, semble t il mieux conçu). terminés les skoda, Renault, Citroen, Ford au gpl d'origine

il reste Borel qui a un réseau d'installateurs et qui vend des véhicules neufs déjà équipés.

Pour la cuve, je n'en ai jamais eu dans le coffre, toujours sous la chassis à la place de la roue de secours.

Franchement, si je ne trouve pas de VE correspondant à mes besoins, ma prochaine thermique sera sans doute encore un véhicule GPL.

@+

Par

En réponse à MotherKaiser

Le GPL c'est une niche et peu de vehicule le proposent car sinon ce ne serait plus une niche, l'etat constaterai qu'il gagne moins de fric et la taxation augmenterai

C'est pareil que le E85 en fait, sauf que le E85 c'est simple de faire des mixe 25-50% avec de l'essence sur pas mal de moteurs

En plus le GPL ça veut dire plus de vidange et il faut rouler un peu à l'essence sinon le moteur claque assez vite, l'E85 présente moins de défaut

Tout est logique en fait

Par contre 1600 station qui en distribue c'est largement suffisant, faut pas considérer que c'est un problème. à Partir de 800/1000 stations ça suffit avec les outils de maintenant qui nous aide à les trouver

au contraire, dans une voiture GPL l'huile reste propre plus longtemps.

Je vais 25000 km par an et une seule vidange ... et l'huile est largement plus propre que celle qui sort d'"un diesel avec 5000 km !!!

pour une parfaite combustion il faut juste de bonnes bougies

Mais c'est comme l'éthanol : bonnes bougies, et attention aux soupapes : le GPL est plus corrosif, donc certains moteurs ne résistent pas longtemps au GPL (REnault en a fait l'expérience il y a quelques années avec des Espaces et des Scénic, alors que le Kangoo et Twingo fonctionnaient parfaitement).

Il faut se renseigner avant de changer de carburant

Par

En réponse à

Le GPL un truc de radins? Vous en connaissez beaucoup des radins qui sont prêts à payer 3500€ pour un accessoire?

Alors certes ça fait faire des économies à la longue (c'est aussi le but!), et c'est aussi fiable que l'essence quand c'est bien installé, mais ça consomme juste 20% de plus que l'essence. En revanche il faut prévoir une révision annuelle supplémentaire (une centaine d'euros) mais les fréquences de vidanges peuvent être plus espacées.

Surtout l'avantage c'est que ça pollue largement moins qu'un mazout ou qu'un essence classique, fut il au dernières normes ou non! D'ailleurs c'est pour ça que n'importe quel véhicule GPL, même ultra âgé, est Crit'air 1.

Le diesel, c'est LE truc de radin absolu... Le truc qui fait économiser quelques euros sur le prix du plein au premier abord, que l'on perd souvent en fiabilité et pannes diverses ensuite, et tout ça aux dépends de la santé de tous qui se font intoxiquer par ses fumées et polluants ultra-nocifs. Bref une économie mal placée qui génère des milliers de malades chaque année et qui coûte un max à la Sécu et donc à nous tous au final...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire