Publi info

Bell Nexus : le taxi volant! - Vidéo en direct du salon de Las Vegas

Dans Salons / CES Las Vegas

Impossible de dire aujourd’hui dans quelle mesure le concept de taxi volant est à prendre au sérieux. Mais si l’engin prend la forme du magnifique Bell Nexus exposé au CES de Las Vegas, on embarquera volontiers à bord !

Bell Nexus : le taxi volant! - Vidéo en direct du salon de Las Vegas

Au CES de Las Vegas, il est question d’électronique, mais aussi de show. L’un des engins les plus spectaculaires exposé dans le Convention center se trouve sur le stand de Bell, fabricant d’hélicoptères bien connu. Attention toutefois, il est ici question d’un « aéronef multi rotors à décollage et atterrissage verticaux », avec six rotors orientables de deux mètres de diamètre qui évoquent une sorte de drone géant.

Le Nexus est une maquette à taille réelle préfigurant un taxi volant à 5 places, et présente la particularité de disposer d’un système de propulsion hybride mis au point par le groupe français Safran. Il s’agit d’une motorisation de type hybride, avec une turbine thermique.

Deux mètres de diamètre pour chacune des six turbines. Celles-ci sont orientables.
Deux mètres de diamètre pour chacune des six turbines. Celles-ci sont orientables.

Pour Safran, « ce partenariat avec Bell dans le domaine de la mobilité à la demande est une opportunité stratégique. Nexus est le premier véhicule de ce nouveau genre, il ouvre les portes de nouveaux marchés et de nouvelles missions. […] Nous concentrons maintenant nos travaux sur la réalisation du premier vol », déclare un responsable des systèmes de propulsion hybride chez Safran Helicopter Engines. Et l’industriel de préciser qu’une deuxième phase de tests au sol de l’ensemble propulsif est prévue d’ici un an. Il va donc falloir s’armer de patience avant d’embarquer à bord de ce drôle d’engin…

Bell Nexus : le taxi volant! - Vidéo en direct du salon de Las Vegas

Portfolio (1 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (18)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Un drone à l'échelle humaine.

J'ai du mal à voir quel est l'intérêt par rapport à un hélicoptère classique.

Par

On peut se poser la même question pour les drones de petite taille =)

Je parierai sur le bruit : pales plus petite, donc vitesse linéaire aux extrémités plus faible qui génère donc moins de bruit.

Et le groupe propulseur hybride permettrait peut être de rester en électrique pour les phases d’atterrissage et décollage, et passer en thermique uniquement pour le vol en lui même (plus éloigné des habitations et donc moins gênant).

Par

En réponse à Axel015

Un drone à l'échelle humaine.

J'ai du mal à voir quel est l'intérêt par rapport à un hélicoptère classique.

Plus simple a piloter, moins bruyant, capacité d'accueil plus importantes. Pas besoin d'être aussi puissant et rapide qu'un hélicoptère traditionnel.

Par

En réponse à naunaudm

On peut se poser la même question pour les drones de petite taille =)

Je parierai sur le bruit : pales plus petite, donc vitesse linéaire aux extrémités plus faible qui génère donc moins de bruit.

Et le groupe propulseur hybride permettrait peut être de rester en électrique pour les phases d’atterrissage et décollage, et passer en thermique uniquement pour le vol en lui même (plus éloigné des habitations et donc moins gênant).

"On peut se poser la même question pour les drones de petite taille =)"

Pour les drones (télécommandé) y'a une explication assez simple :

Un hélicoptère télécommandé il faut plusieurs mois avant de bien le maîtriser.

Un drone en 3 jours vous savez tout faire ou presque...

Par

Prévoir un budget minimum de 25000 € pour la formation de pilote d'hélicoptère privé.

Par

Engin super écolo lol :lol:

dire qu'on fait chier des gens qui n'ont pas d'énergie à dépenser pour se tenir en l'air :coolfuck:

Par

En réponse à zemik

Engin super écolo lol :lol:

dire qu'on fait chier des gens qui n'ont pas d'énergie à dépenser pour se tenir en l'air :coolfuck:

L'écologie on s'en fou ;)

Les parasites terriens se reproduiront jusqu'à plus de ressource de toute manière, autant en profiter tant qu'il en reste. C'est un peu comme un fumeur en phase terminal d'un cancer du poumon, autant continuer à fumer tranquillement ces clopes. :bien:

Par

En réponse à Axel015

Un drone à l'échelle humaine.

J'ai du mal à voir quel est l'intérêt par rapport à un hélicoptère classique.

Bien plus facile a manoeuvrer pour le logiciel embarqué. :bah:

Si tu as déjà observé un drone en vol, tu as sûrement du remarquer que les hélices ne tournaient pas toujours à la même vitesse.

La vitesse de rotation de chaque hélice est indépendante...Afin notamment de gérer efficacement le vol stationnaire.

Sécurité, efficacité de pilotage, maniabilité sont déjà des enormes avantages en pilotage manuel.

Mais ce sont surtout des qualités indispensables pour valider le pilotage automatique.

Les drones vont révolutionner le transport.

C'est évident. :oui:

Par

En réponse à zemik

Engin super écolo lol :lol:

dire qu'on fait chier des gens qui n'ont pas d'énergie à dépenser pour se tenir en l'air :coolfuck:

L'écologie ne peut pas voir le jour dans un monde ou la moindre action doit être assisté, voir sur assisté. :bah:

Par

En réponse à Axel015

L'écologie on s'en fou ;)

Les parasites terriens se reproduiront jusqu'à plus de ressource de toute manière, autant en profiter tant qu'il en reste. C'est un peu comme un fumeur en phase terminal d'un cancer du poumon, autant continuer à fumer tranquillement ces clopes. :bien:

La plupart des fumeurs en phase terminale pleurent...:cry:

Parce qu'il n'y a rien de plus triste que de savoir des mois à l'avance que l'on va mourir.

Le soucis avec l'humanité c'est qu'elle ne s'en est pas encore rendu compte...

https://youtu.be/P2W4FsDVKMY :bah:

Lorsque ce sera le cas, une partie d'entre elle, risque d'être très dure a gérer pour les gouvernements.

Une autre partie se soumettra a 100% a big brother pour continuer à vivre oisivement dans des sortes de paradis artificiels. (Réalité virtuelle, image ultra définie...)

Un monde a la Blade Runner/Minority report...Un joli melange de tout ces films de sciences fictions de ces dernières décennies.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire