Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Bilan infractions 2018 : moins de PV en raison des dégradations de radars

Dans Pratique / Sécurité

Olivier Pagès

Bilan infractions 2018 : moins de PV en raison des dégradations de radars

Le nombre d'infractions routières relevées en 2018 a baissé de 18 % par rapport à 2017 selon le bilan annuel de la Sécurité Routière. Mais cette situation n’est dû à une amélioration du comportement des conducteurs mais plutôt à la dégradation des radars.

19,7 millions d'infractions ont été relevées en 2018 par les forces de l’ordre soit une baisse 18 % par rapport à 2017, année durant laquelle il a été relevé 24 millions d'infractions hors PV de stationnement. Si on se fie juste à ces chiffres, on pourrait penser que les usagers de la route conduisent mieux. Or ce n’est pas le cas car cette baisse de la verbalisation est due à la dégradation massive subie par les radars à la fin de l'année 2018 », notamment dans le cadre du mouvement des Gilets jaunes. Leur verbalisation a chuté de près de 18 % par rapport à 2017 avec un total de 13,6 millions d'infractions liées à la vitesse.

Pire, la Sécurité Routière ajoute que « De nombreux radars vandalisés, hors d'état de produire des messages d'infraction, ont néanmoins continué à enregistrer les vitesses des véhicules, constatant ainsi la multiplication par quatre du nombre d'excès de vitesse dans les zones contrôlées par rapport à la période précédant ces dégradations massives. Le même phénomène était constaté par les radars encore en fonctionnement, marqués par une hausse significative des excès de vitesse qu'ils enregistraient. »

Autre sujet d’inquiétude : l'augmentation des délits routiers (+ 5,9 %) et celle des infractions les plus graves, pour la quatrième année consécutive. Les refus d'obtempérer (+ 36,3 %), la conduite après usage de stupéfiants ou le refus de se soumettre à un contrôle (+ 29 %) et les délits de fuite après accident (+ 1,3 %) sont de plus en plus courants.

Au total, 14,9 millions de points ont été retirés des permis de conduire en 2018 (- 1,9 %), essentiellement pour excès de vitesse (9 909 451 points retirés, - 6 %), franchissements de feux rouges (1 417 064 points, + 4,1 %) et téléphone tenu en main (1 046 176 points, + 11,1 %). Il ressort aussi que 67 963 permis de conduire ont été invalidés suite à la perte intégrale de tous les points. Un chiffre en forte augmentation depuis l'année dernière (+ 10,1 %), alors qu’il était à la baisse depuis les cinq dernières années.

Allez, on termine par une touche d’optimisme pour finir : près de huit conducteurs sur dix ont toujours l'intégralité de leurs 12 points, et 85 % en possèdent dix ou plus.

SPONSORISE

Toute l'actualité

Dernières vidéos

Commentaires ()

Déposer un commentaire