Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Caradisiac a testé EyeDrive, affichage tête haute « discount » - Vidéo en direct du salon de Las Vegas

Dans Salons / CES Las Vegas

Pierre-Olivier Marie

De nombreuses start-ups françaises, regroupées sous la bannière de la French Tech, ont fait le déplacement au CES de Las Vegas. Parmi celles-ci, nous nous intéressons à la société Eyelights, qui propose un système d’affichage tête haute accessible à tous.

Caradisiac a testé EyeDrive, affichage tête haute « discount » - Vidéo en direct du salon de Las Vegas

 De nos envoyés spéciaux à Las Vegas

Jusqu’ici, l’affichage « tête haute » des données relatives à la conduite, technologie héritée de l’aviation, était l’apanage des voitures haut de gamme. Mais comme tout équipement, celui-ci est appelé à se démocratiser, suivant le célèbre principe du ruissellement (qui est une constante dans l'automobile!).

Caradisiac a testé EyeDrive, affichage tête haute « discount » - Vidéo en direct du salon de Las Vegas

Caradisiac a testé EyeDrive, affichage tête haute « discount » - Vidéo en direct du salon de Las Vegas

 

C’est en tout cas le propos de la jeune pousse toulousaine Eyelights, qui dévoile au CES de Las Vegas son Eyedrive, lequel  permet de transformer votre Twingo en BMW Série 7 (!) moyennant un investissement de 200 dollars (prix de lancement en passant par la plate-forme de financement participatif Indiegogo).

Concrètement, Eyedrive se compose d’une sorte de tablette multimédia fixée sur la planche de bord de votre véhicule, et dont le contenu à l’écran est renvoyé sur un film accolé au pare-brise. Conçu comme le prolongement de votre téléphone, Eyedrive permet de gérer les fonctions de navigation, de communication téléphonique et d’utilisation de la bibliothèque audio en roulant, sachant qu’un module permettant un contrôle vocal et gestuel sera proposé en complément par la société.

La promesse est simple et, pour ce que nous avons pu en juger en testant un prototype pendant une dizaine de minutes dans la circulation à Las Vegas, a l’air de fonctionner. Il faut dire qu’Eyelights commence à savoir de quoi elle parle, après avoir écoulé « plusieurs milliers d’exemplaires » de son premier produit, un module qui permet d’afficher les informations du GPS en réalité augmentée dans la visière d’un casque de moto. A suivre, donc !

Caradisiac a testé EyeDrive, affichage tête haute « discount » - Vidéo en direct du salon de Las Vegas

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire