Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Carburants : le virus chinois fait baisser le prix du pétrole

Dans Economie / Politique / Budget

Carburants : le virus chinois fait baisser le prix du pétrole

La menace d'une épidémie mondiale a un effet sur les cours du pétrole, le marché craignant une baisse de la consommation d'or noir.

Parier sur l'évolution des cours du pétrole peut sembler simple, en prenant en compte le jeu de l'offre et de la demande. En novembre et décembre 2019, le prix du baril de Brent a ainsi augmenté, porté par la volonté des principaux pays producteurs de limiter leurs exportations d'or noir et par le réchauffement des relations commerciales entre la Chine et les États-Unis.

Mais les courbes sont très influencées par les événements qui secouent le monde, et il y a donc une grosse part d'imprévu. Début janvier, les cours s'envolaient avec le regain de tension entre l'Iran et les États-Unis. Depuis la situation du côté du pétrole s'est détendue… et une autre actualité vient influencer les prix, mais cette fois en les poussant à la baisse.

La crainte de la propagation mondiale du virus mortel apparu en Chine pèse sur le marché du pétrole. Hier, à Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mars a perdu 1,38 dollar, soit - 2,1 %, pour finir à 63,21 dollars. Les prix sont ainsi au plus bas depuis début décembre.

Phil Flynn, de Price Futures Group, a déclaré auprès de l'AFP : "Le marché essaie d'évaluer le potentiel de destruction de la demande de pétrole si les craintes concernant la propagation du virus augmentent". L'expert a rappelé que l'épidémie de SRAS en 2002 et 2003 avait fait baisser la demande de pétrole, avec notamment une baisse du transport aérien.

Si la chute se poursuit, on verra donc une petite diminution des prix des carburants dans les semaines à venir. Les tarifs dans les stations ont grimpé en continu de fin octobre à début janvier. Le 10 janvier, le litre de gazole a atteint 1,49 € en moyenne dans l'Hexagone. Pour le sans-plomb 95 c'était quasiment 1,55 €. Mais une première baisse, d'environ un centime, a été enregistrée avec le pointage du 17 janvier.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (8)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

En attendant, la forte baisse des prix entamée depuis le 8 janvier n'est quasiment pas répercutée à la pompe au 22 janvier.

Alors que pour la hausse de la première semaine de janvier, elle était déjà répercutée 3 jours après !!!

C'est le cas à chaque variation de prix du baril, les intermédiaires s'en mettent plein les poches.

Par

Les hausses sont toujours répercutées instantanément, pour les baisses, faut attendre des semaines, c'est toujours comme ça.

Le nouveau SRAS n'est qu'un prétexte comme un autre pour faire varier le cours du pétrole. Que ce soit à la hausse ou à la baisse a peu d'importance pour les marchés financiers (long/short), le principal, c'est qu'il y ait des variations.

Une actualité chassant l'autre, on trouvera toujours un moyen de justifier l'évolution du prix du baril à la dernière news qui sortira.

Par

Comme quoi, le cours du pétrole se base sur tout et n'importe quoi...

Si le prix à la pompe se répercute, j'ai rien contre, mais certainement que ça n'aura pas baissé d'ici la prochaine augmentation qui elle sera directement répercuté à la pompe...

Par

a la pompe on vois rien a la baisse..Lol

Par

C'est beau le capitalisme

Par

En réponse à niakola

C'est beau le capitalisme

Et la conscience de classe !

Par

Peut-être que début février, la baisse du 8 janvier sera enfin répercutée à la pompe... mais s'il y a une hausse le 3 ou 4 février, le 7 ou 8, les prix seront déjà réactualisés à la hausse !

Par

Dommage, on n'a plus Bachelot pour nous vendre des préservatifs à tarins.

Financés par une hausse des taxes sur l'essence...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire