Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    
Publi info

Carrossier : un métier qui évolue fortement à cause de la voiture électrifiée

Dans Pratique / Autres actu pratique

Audric Doche

Carrossier : un métier qui évolue fortement à cause de la voiture électrifiée

Il y a un métier dont on ne soupçonnait pas forcément l'évolution avec l'arrivée des voitures électrifiées. Pourtant, le carrossier, qui ne s'occupe presque que de "l'habillage" des autos, doit se reformer pour se certifier, notamment face aux risques liés aux hautes tensions.

Voilà une chose que les carrossiers n'avaient pas nécessairement vu venir il y a quelques années. Avec l'arrivée progressive des voitures électrifiées (hybrides, hybrides rechargeables et électriques), les carrossiers ont dû se mettre à jour, notamment face au risque grandissant d'électrocution en travaillant près de batteries et de câblages pouvant supporter plusieurs centaines de volts.

"Compte tenu des tensions utilisées sur les véhicules électrifiés ou électriques (400 à 600 volts), le risque électrique est majeur pour toute intervention, tant pour un simple dépannage qu’à l’atelier. Avant toute intervention sur un véhicule hybride et électrique, il est obligatoire de former et d’habiliter au moins un technicien dans chaque atelier, c’est même une obligation juridique pour chaque chef d’entreprise. Il s’agit d’une habilitation individuelle, donc reliée à la personne qui l’a obtenue, cette habilitation ne vaut jamais pour un atelier complet".

L'on comprend alors très vite le casse-tête que peut devenir la gestion d'un atelier. N'avoir qu'un seul technicien habilité expose l'entreprise à des risques en cas d'arrêt maladie ou de congés. Les carrossiers doivent être au minimum habilités B2VL (certification électrique), mais les habilitations spécifiques aux véhicules électriques BCL + B0L sont fortement recommandées. Et cela a un coût : au moins 500 € la formation, par personne.

"Les particularités du véhicule électrique peuvent concerner le circuit de freinage, qui peut être régénératif, donc à la fois hydraulique et électrifié. La climatisation peut être électrique, elle est souvent réversible comme dans le bâtiment, c’est une pompe à chaleur électrique", précise l'organisme de formation GNFA. Et cela touche tous les domaines : un simple technicien de climatisation devra également se former.

Abonnez-vous à la newsletter de Caradisiac

Recevez toute l’actualité automobile

L’adresse email, renseignée dans ce formulaire, est traitée par GROUPE LA CENTRALE en qualité de responsable de traitement.

Cette donnée est utilisée pour vous adresser des informations sur nos offres, actualités et évènements (newsletters, alertes, invitations et autres publications).

Si vous l’avez accepté, cette donnée sera transmise à nos partenaires, en tant que responsables de traitement, pour vous permettre de recevoir leur communication par voie électronique.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement de ces données, d’un droit de limitation du traitement, d’un droit d’opposition, du droit à la portabilité de vos données et du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle (en France, la CNIL). Vous pouvez également retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données : www.caradisiac.com/general/confidentialite/

SPONSORISE

Toute l'actualité

Essais et comparatifs

Commentaires ()

Déposer un commentaire