Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Certains constructeurs freineraient volontairement les ventes d'électriques

Dans Economie / Politique / Marché

Plusieurs constructeurs auraient expressément demandé à leur réseau de différer la vente de voitures électriques ou hybrides rechargeables au 1 er janvier 2020, avant l’entrée en vigueur des nouvelles normes de pollution, dans le but de booster les ventes de SUV thermiques, révèle ce matin l’ONG Transport & Environment.

Certains constructeurs freineraient volontairement les ventes d'électriques

L’organisation européenne, Transport & Environment, qui regroupe une cinquantaine d'ONG dans le domaine du transport et de l'environnement avait déjà lancé une alerte,  il y a quelque mois, sur le fait que les constructeurs trainent la patte pour vendre des voitures propres. Ses soupçons se confirment, puisque l’ONG s’est procurée une lettre issue du réseau Kia Espagne dans laquelle, les managers demandent expressément aux vendeurs de reporter la vente de tous les véhicules électriques ou hybrides rechargeables au 1 er janvier 2020 - date à laquelle la norme de pollution, plus stricte, Euro 6D qui mettra de côté certaines catégories de véhicules, entrera en vigueur – pour mettre le paquet sur les SUV thermiques dont la marge est bien plus importante.

Certains constructeurs freineraient volontairement les ventes d'électriques

« Les constructeurs disent qu’il y a très peu de demande pour la voiture électrique, que les clients ne s’y intéressent pas. La vérité, c’est qu’ils repoussent les ventes de véhicules propres pour écouler un maximum de voitures diesel et essence pour faire du profit » explique Julia Poliscanova, Directrice de Transport & Environment.

Le mois dernier, les constructeurs ont présenté une grande quantité de voitures électriques au salon de Francfort dans le but de réduire la future taxe « 95 g de CO2 ». Une analyse de T&E estime que sans frein, les ventes de voitures électriques et hybrides rechargeables pourraient atteindre un million d’unités en Europe dès l’an prochain. L’association estime aussi que si les gouvernements de l’UE respectent leurs engagements pris dans les accords de Paris « zero emission 2050 »,  la dernière voiture thermique pure pourraient être vendue en 2030.

Le but de Transport et Environnement (T&E) est de « promouvoir une politique de transport et d'accessibilité fondée sur les principes du développement durable, qui minimise l'effet négatif sur l'environnement et la santé, la consommation d'énergie et de terrains et tous les coûts économiques et sociaux, et maximalise la sécurité, et qui garantisse un accès suffisant pour tout un chacun ».

    Mots clés :

  • Kia

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (78)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

ben, suffit de constater ce qui se passe avec par exemple les Groupes VW et PSA... ça semble exactement la démarche suivie...:bah:

pour d'autres, ce sont les tarifs prohibitifs qui font reculer les clients potentiels...

Par

C'est tout à fait logique. Les constructeurs "généralistes" (au sens VT + VE) ont tout intérêt à différer les ventes VE à 2020, en vendant un max de voitures non compatibles Euro6d de leur stock dans les 3 mois à venir. Et contrairement à ce que je lis ici, ce n'est pas tant pour faire du chiffre aujourd'hui que pour ne pas se taper l'amende des 95g/km demain (sans parler du fait qu'à ce moment, les voitures neuves non euro6d seront invendables)...

Par

Document grossier qui peut être un faux.

Par

Tesla se frotte les mains...

Par

Le titre contient une faute

Par

Comme cela ne m’étonne même pas. Vous voyez le délai annoncé pour la livraison d’une Kona ou Niro électrique, vous partez en courant. Ils n’ont pas adapté la production à la demande dans un but bien précis, c’était attendu.

Par

En réponse à Rodger29

Tesla se frotte les mains...

Je vois en quoi c'est le cas... il est preferable d'attendre pour proposer un vehicule a haiteur de la marque plutot que de rusher un vehicule en plastique avec une faible autonomie. De plus le marche commence deja a saturer en suisse les ventes s'effondrent... et ailleurs c'est guere mieux sauf quand les etats sponsorisent totalement la marque... interdiction du thermique en norvege et taxation monstrueuse aux pays bas.

Par

En réponse à Sojavany1733

Le titre contient une faute

Si il n'y en avait que dans le titre...

Par

" Les constructeurs disent qu’il y a très peu de demande pour la voiture électrique, que les clients ne s’y intéressent pas. La vérité, c’est qu’ils repoussent les ventes de véhicules propres pour écouler un maximum de voitures diesel et essence pour faire du profit » explique Julia Poliscanova, Directrice de Transport & Environment."

C'est possible mais si c'était le cas ça prouverait que le consommateur est bien "maléable" car personnellement si je vais dans une concession pour acheter un véhicule , je sais ce qu'il me faut...et s'il n'y a pas ce dont j'ai besoin je vais ailleurs!

Maintenant, si, pour des besoins budgétaires, un client y trouve son compte je comprends, un acheteur potentiel venu chercher un VE qui voit le tarif QU'ON LUI PROPOSE EN CE MOMENT, et repart avec un véhicule Diesel c'est peut-être aussi que la remise consentie est.....conséquente... :bah:

Par

Booouuuhhhh! les constructeurs sont mechants!!!!!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire