Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Code de la route : trois quarts des conducteurs ne le respectent pas toujours

Code de la route : trois quarts des conducteurs ne le respectent pas toujours

Excès de vitesse, oubli du clignotant, téléphone au volant : les mauvais comportements sur la route sont nombreux.

Le Code de la route a beau être centenaire, les automobilistes ont toujours le plus grand mal à le respecter à la lettre. Selon le nouveau baromètre de la Fondation Vinci Autoroutes, 79 % des conducteurs français admettent faire des écarts au Code de la route. Parallèle avec la situation actuelle : 74 % de ceux qui prennent ces libertés le font aussi avec les règles sanitaires.

Évidemment, les conducteurs ont une bonne raison : 60 % des sondés jugent que les règles ne sont pas toujours adaptées à la situation ou cohérentes… et 28 % pensent que certaines règles ne servent qu'à délivrer des amendes ! On note tout de même une belle lucidité : la moitié des conducteurs (52 %) admet comme probable une part de responsabilité en cas d'accident compte tenu de leur comportement.

Les conducteurs avouent leurs écarts : 91 % dépassent de quelques km/h la limitation de vitesse, 65 % passent alors que le feu est orange ou vient de se mettre au rouge, 57 % oublient leur clignotant, 46 % ne marquent pas vraiment l'arrêt au stop… Et 12 % reconnaissent conduire en étant au-dessus de la limite d'alcool autorisée, sans pour autant en ressentir les effets selon eux.

Le nouveau fléau de la route, c'est bien sûr l'inattention causée par les téléphones portables. L'usage du Bluetooth s'est bien développé (54 % l'utilisent), mais cela reste une conversation qui distrait. Et les mauvaises pratiques perdurent, puisque 17 % téléphonent avec une oreillette, un casque ou des écouteurs (ce qui est interdit) et 17 % téléphonent sans kit mains libres. 5 % avouent même regarder des vidéos au volant ! Résultat, un conducteur sur dix dit avoir déjà eu, ou failli avoir, un accident à cause du téléphone en conduisant. Par ailleurs, pour 15 %, c'était à cause d'un assoupissement au volant.

Autre aspect, les incivilités. 65 % des conducteurs reconnaissent qu'ils ont l'insulte facile, 53 % klaxonnent de manière intempestive, 33 % collent délibérément un conducteur qui les énerve. Près d'un sur cinq (19 %) va jusqu'à descendre du véhicule pour s'expliquer avec un autre !

Où sont les Français les plus énervés ?

Ce sont les habitants de Provence-Alpes-Côte d'Azur qui insultent le plus les autres conducteurs. 70 % des sondés de cette région avouent le faire. Les plus "calmes", ou plutôt les moins énervés, ce sont les Normands (55 %). L'Île-de-France est la championne du klaxon intempestif avec 65 %. C'est aussi là qu'on descend le plus pour s'expliquer avec un autre (25 %).

 

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (103)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Pour beaucoup le clignotant est devenu une option....

Par

79% des conducteurs admettent faire des écarts.

Il reste donc 21% de conducteurs qui n'en font JAMAIS !!

Je pense que ce sont des menteurs pour la plupart.

Après, que les sudistes soient les plus énervés, il suffit de s'y rendre pour s'en rendre compte : ça colle les autres véhicules, ça insulte, ça se gare en double voire triple file...

Bref, un incivisme généralisé.

Que les normands soient les plus calmes, je l'avais remarqué en arrivant dans cette région. Ca m'avait carrément surpris de les voir si zen (globalement). C'est plutôt agréable en fait.

Par

Personnellement, je respecte le code de la route à 100% à l'exception des excès de vitesse.

Je suis cordial (même en sécurité dans ma voiture, ça ne me fait pas poussé des ailes de ce côté la :biggrin:), je n'ai jamais insulté personne, je n'ai jamais grillé un feu, ni même un stop, et je m'arrête toujours au passage clouté, je mets mes clignotants, je ne téléphone pas au volant, etc... .

Par contre, oui quand je n'engage que ma propre sécurité (route déserte), je peux rouler à 180 km/h sur une départementale sans complexe. :bien:

Du reste une fois je me suis fait flashé à 245 km/h au lieu de 90 km/h en moto il y a longtemps (à l'époque j'avais pas pensé à Waze ^^).

Prendre des risques pour soit même n'est pas un problème selon moi. Après tout, il existe de multiple sport avec un facteur risque très élevé (Ski Hors Piste, Wing Suit, etc...). La prise de risque ne doit en aucun cas engagé un tiers qui n'a rien demandé mais quand c'est pour soit même, je n'ai aucun problème avec ça. Chacun est libre de choisir le niveau de risque auquel il souhaite s'exposer. :bien:

Par

En réponse à Daciaman

Pour beaucoup le clignotant est devenu une option....

Sur les rond-points surtout. C'est pas compliqué bordel. Tu vas à droite, tu mets ton cligno à droite. Tu vas tout droit, tu mets ton cligno à droite quand tu as passé la sortie d'avant. Quand tu vas à gauche, tu mets ton cligno à gauche jusqu'à passer la dernière sortie avant la tienne, et là tu le mets à droite.

Et putain, quand tu vas à gauche tu campes pas sur la voie extérieure, et quand tu vas tout droit tu passes pas par l'intérieur :mad:

Les rond-points, c'est l'apothéose des débiles du volant. Tu rajoutes une famille à vélo qui dépasse par la droite quand tu vas sortir, et là t'as le pompon magique.

Par

En réponse à AnteusFogg

Sur les rond-points surtout. C'est pas compliqué bordel. Tu vas à droite, tu mets ton cligno à droite. Tu vas tout droit, tu mets ton cligno à droite quand tu as passé la sortie d'avant. Quand tu vas à gauche, tu mets ton cligno à gauche jusqu'à passer la dernière sortie avant la tienne, et là tu le mets à droite.

Et putain, quand tu vas à gauche tu campes pas sur la voie extérieure, et quand tu vas tout droit tu passes pas par l'intérieur :mad:

Les rond-points, c'est l'apothéose des débiles du volant. Tu rajoutes une famille à vélo qui dépasse par la droite quand tu vas sortir, et là t'as le pompon magique.

MERCI!

Je ne comprends pas ce qu'il y a de compliqué dans les RP … Personne ne veut comprendre

Par

En réponse à SKERD

MERCI!

Je ne comprends pas ce qu'il y a de compliqué dans les RP … Personne ne veut comprendre

Quand tu "fais l'intérieur" t'as l'impression d'être sur un circuit, pour peut que l'intérieur soit en pavés, t'as l'effet vibreurs. Si seulement ils pouvaient peindre ces intérieurs en rouge et blanc :redface:

Par

Dans le genre article qui enfonce des portes ouvertes, celui-ci est pas mal. :blague:

Qui peut se venter de respecter à la perfection le code de la route ? Qui n'a jamais fait un excès de vitesse, même pour cinq petits km/h ? Qui n'as jamais pris in sens interdit qu'il n'avait pas vu ? Qui n'a jamais oublié sont clignotant au moins une fois ?

La réalité c'est que même en faisant preuve de bonne foi, le respecter entièrement est un exercice difficile :fleur:

Par

Trois quarts ? Vraiment ?

Par

En réponse à AnteusFogg

Sur les rond-points surtout. C'est pas compliqué bordel. Tu vas à droite, tu mets ton cligno à droite. Tu vas tout droit, tu mets ton cligno à droite quand tu as passé la sortie d'avant. Quand tu vas à gauche, tu mets ton cligno à gauche jusqu'à passer la dernière sortie avant la tienne, et là tu le mets à droite.

Et putain, quand tu vas à gauche tu campes pas sur la voie extérieure, et quand tu vas tout droit tu passes pas par l'intérieur :mad:

Les rond-points, c'est l'apothéose des débiles du volant. Tu rajoutes une famille à vélo qui dépasse par la droite quand tu vas sortir, et là t'as le pompon magique.

Sens giratoire. Rond point, hormis à Paris, ça n'existe plus. :ange:

Par

En réponse à AnteusFogg

Sur les rond-points surtout. C'est pas compliqué bordel. Tu vas à droite, tu mets ton cligno à droite. Tu vas tout droit, tu mets ton cligno à droite quand tu as passé la sortie d'avant. Quand tu vas à gauche, tu mets ton cligno à gauche jusqu'à passer la dernière sortie avant la tienne, et là tu le mets à droite.

Et putain, quand tu vas à gauche tu campes pas sur la voie extérieure, et quand tu vas tout droit tu passes pas par l'intérieur :mad:

Les rond-points, c'est l'apothéose des débiles du volant. Tu rajoutes une famille à vélo qui dépasse par la droite quand tu vas sortir, et là t'as le pompon magique.

Personnellement quand je vais tout droit, je mets mon clignotant à gauche puis à droite quand même. Je trouve ça plus logique.

Pour deux raisons :

- Premièrement tout droit ça veut rien dire : un rond pont n'est jamais parfaitement symétrique : donc ce que tu considères tout droit pour certain c'est légèrement à gauche ou à droite pour d'autre.

- Ensuite il est plus logique de mettre son clignotant à gauche pour dire (je ne prendrais pas la prochaine sortie) et de basculer le clignotant à droite pour dire (je prend la prochaine sortie) comme ça il n'y a pas d'interprétation possible sur la possible sortie de l'automobiliste.

Par exemple sur ce rond point à quel moment tu sors tout droit ? https://img.lemde.fr/2019/07/17/71/0/1110/555/1440/720/60/0/ac4903c_Qa_u9dgolvszutsFQHSrAYLO.jpeg

Pas évident hein ;)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire