Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Code de la route : trois quarts des conducteurs ne le respectent pas toujours

Code de la route : trois quarts des conducteurs ne le respectent pas toujours

Excès de vitesse, oubli du clignotant, téléphone au volant : les mauvais comportements sur la route sont nombreux.

Le Code de la route a beau être centenaire, les automobilistes ont toujours le plus grand mal à le respecter à la lettre. Selon le nouveau baromètre de la Fondation Vinci Autoroutes, 79 % des conducteurs français admettent faire des écarts au Code de la route. Parallèle avec la situation actuelle : 74 % de ceux qui prennent ces libertés le font aussi avec les règles sanitaires.

Évidemment, les conducteurs ont une bonne raison : 60 % des sondés jugent que les règles ne sont pas toujours adaptées à la situation ou cohérentes… et 28 % pensent que certaines règles ne servent qu'à délivrer des amendes ! On note tout de même une belle lucidité : la moitié des conducteurs (52 %) admet comme probable une part de responsabilité en cas d'accident compte tenu de leur comportement.

Les conducteurs avouent leurs écarts : 91 % dépassent de quelques km/h la limitation de vitesse, 65 % passent alors que le feu est orange ou vient de se mettre au rouge, 57 % oublient leur clignotant, 46 % ne marquent pas vraiment l'arrêt au stop… Et 12 % reconnaissent conduire en étant au-dessus de la limite d'alcool autorisée, sans pour autant en ressentir les effets selon eux.

Le nouveau fléau de la route, c'est bien sûr l'inattention causée par les téléphones portables. L'usage du Bluetooth s'est bien développé (54 % l'utilisent), mais cela reste une conversation qui distrait. Et les mauvaises pratiques perdurent, puisque 17 % téléphonent avec une oreillette, un casque ou des écouteurs (ce qui est interdit) et 17 % téléphonent sans kit mains libres. 5 % avouent même regarder des vidéos au volant ! Résultat, un conducteur sur dix dit avoir déjà eu, ou failli avoir, un accident à cause du téléphone en conduisant. Par ailleurs, pour 15 %, c'était à cause d'un assoupissement au volant.

Autre aspect, les incivilités. 65 % des conducteurs reconnaissent qu'ils ont l'insulte facile, 53 % klaxonnent de manière intempestive, 33 % collent délibérément un conducteur qui les énerve. Près d'un sur cinq (19 %) va jusqu'à descendre du véhicule pour s'expliquer avec un autre !

Où sont les Français les plus énervés ?

Ce sont les habitants de Provence-Alpes-Côte d'Azur qui insultent le plus les autres conducteurs. 70 % des sondés de cette région avouent le faire. Les plus "calmes", ou plutôt les moins énervés, ce sont les Normands (55 %). L'Île-de-France est la championne du klaxon intempestif avec 65 %. C'est aussi là qu'on descend le plus pour s'expliquer avec un autre (25 %).

 

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire