Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Comment éviter aux rongeurs d’hiverner dans votre moteur ?

Dans Pratique / Entretien

Martine Rigaudie

Avec les premiers frimas les rongeurs se mettent à l’abri, et bien souvent ils trouvent confortables de loger… sous votre capot ! Rats, loirs, fouines, martres, il y en a pour tous les goûts et toutes les régions. Leur installation serait un moindre mal s’ils n’avaient pas la fâcheuse habitude de grignoter durites et câbles électriques. Face à ce fléau, quelles solutions pour s’en débarrasser ?

Dans l’Est de la France se sont surtout les martes et les fouines qui aiment se loger sous le capot de la voiture, faisant de très gros dégâts sur les faisceaux électriques.
Dans l’Est de la France se sont surtout les martes et les fouines qui aiment se loger sous le capot de la voiture, faisant de très gros dégâts sur les faisceaux électriques.

Que vous habitiez en zone urbaine ou rurale, le problème est le même. Dès qu’il se met à faire froid, les rongeurs de tous ordres cherchent un abri. Et quoi de plus chaud et confortable qu’un moteur… Que vous soyez l’heureux propriétaire d’une berline de luxe, d’un vieux tacot ou d’un véhicule de collection, ils ne sont pas regardants. Et même si votre voiture dort dans un garage fermé, ils trouvent toujours moyen de passer. Il suffit parfois d’un petit espace de moins de 6 cm pour leur permettre d’accéder à votre véhicule. Leur installation ne poserait pas de problème s’ils ne rongeaient pas les câbles électriques, les faisceaux d’allumage, les durites et même les capitonnages isolants, allant jusqu’à s’infiltrer dans le pot d’échappement, et causant parfois pour plusieurs milliers d’euros de dégâts en moins de 24 heures.

Pourquoi les moteurs attirent-ils tant les rongeurs ?

Ce phénomène a toujours existé mais il s’est accentué du fait de la transition écologique. En effet, les rongeurs sont très friands des composants des câbles et des éléments mécaniques fabriqués à base de biomatériaux. Des pneus aux éléments intérieurs, les voitures comportant de plus en plus de matériaux de ce type, les rongeurs peuvent même envisager de s’y reproduire, surtout si votre véhicule reste de longs moments sans rouler.

Les anti-rongeurs en aérosol doivent être appliqués en pulvérisation tous les huit jours environ. Très efficaces, ils permettent d’éviter les infestations durant toute la période hivernale.
Les anti-rongeurs en aérosol doivent être appliqués en pulvérisation tous les huit jours environ. Très efficaces, ils permettent d’éviter les infestations durant toute la période hivernale.

Comment éviter l’installation ?

Plusieurs précautions sont à prendre pour éviter que les rongeurs ne s’installent durablement :

  • Evitez de laisser des restes de sandwichs, des miettes et des paquets de bonbons, dont l’odeur va les attirer, dans l’habitacle.
  • De même, ne stockez pas de nourriture près de votre véhicule. Mieux vaut bannir du garage les sacs de croquettes du chien. Eux aussi adorent ça !
  • Ne laissez pas votre véhicule immobile plusieurs jours d’affilés. Changez-le de place régulièrement si vous le garez à l’extérieur.
  • Si votre voiture dort dans le garage, laissez le capot ouvert afin d’éviter qu’ils ne se sentent que trop bien dans le noir.
  • Si vous possédez un chat, laissez-le accéder au garage à volonté. Bien souvent sa seule odeur découragera les envahisseurs.
  • Placez des pièges pour les rats et les souris sous ou près du véhicule.
  • Utilisez des répulsifs olfactifs anti-rongeurs, que vous trouverez dans les centres auto, à pulvériser dans le compartiment moteur et dans l’habitacle.  En aérosols, ces produits offrent une bonne protection durant environ une semaine, sans laisser d’odeur indésirable dans l’habitacle, ni tacher les surfaces traitées. Une protection qu’il faut bien évidemment renouveler au bout de quelques jours.
  • Enfin, vous pouvez placer un boîtier anti-nuisibles à ultrasons dans le compartiment moteur lorsque votre véhicule est garé. Vous en trouverez à partir de 25 €. Certains modèles sont plus spécifiquement adaptés pour les martres, les fouines, ou les rongeurs en général. Ils peuvent fonctionner sur piles, sur secteurs ou être raccordés sur la batterie de la voiture. Quelques modèles sont même équipés de disques à haute-tension qui envoient une décharge à l’animal indésirable. Ces boîtiers à ultrasons émettent un bruit inaudible pour l’oreille humaine mais totalement insupportable pour les rongeurs. Attention toutefois, choisissez un appareil qui vous permette de varier les fréquences des ultrasons. A défaut, les animaux finissent par s’y habituer et votre boîtier ne vous servira plus à rien. Bien évidemment, n’oubliez pas de l’ôter avant de sortir votre voiture du garage !
Cet appareil à ultrason anti-souris Ultrasonique est câblé et alimenté par la batterie de votre véhicule.
Cet appareil à ultrason anti-souris Ultrasonique est câblé et alimenté par la batterie de votre véhicule.

En cas de dégâts, peut-on faire jouer son assurance ?

Si vous bénéficiez d’une garantie « panne mécanique » dans le cadre de votre assurance automobile, votre assureur peut vous garantir la prise en charge financière des réparations. La garantie panne mécanique permet la prise en charge par l’assureur de frais de réparations liés à la remise en état du véhicule en cas de panne ou d’immobilisation fortuite. Mais mieux vaut vérifier que les dégâts dus aux rongeurs en font partie. Ceci dit, votre prime annuelle risque de s’en ressentir. Pour faire des économies, le mieux est d’éviter l’intrusion des indésirables.

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire