Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Belgique : voici la place handicapée la moins handicapableLes personnes handicapées ne bénéficient pas toujours d'aménagements adaptés pour leur rendre la vie plus facile. Preuve en est avec cette place de stationnement, dédiée aux conducteurs les plus chevronnés. Et encore !

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Conçu par un kéké avec gourmette plaquée or :brosse:

Par Anonyme

si seulement il n'y avait que les handicapés qui étaient emmerdés par ce genre de mobiliers mis en place par des urbanistes et autres aménageurs demeurés je m'explique:

les ralentisseurs type mur de Berlin a toute les sauces qui te satellisent et qui grignotent mon bas de caisse.

les signalisations peintes au sol tu arrive dessus en deux roues pour peu que tu connaisses pas et que tu doive freiner d'urgence tu peux dire adieux a tes rotules.

les chicanes mal calibrées et pas indiquées à l'entrée des villes ou on te dit vitesse maxi 50 mais ou il y a tellement peu d'espace que même sebastien loeb passe pas à 30 (soit dit en passant pas loin de chez moi il y a un mec qui est mort a cause de leurs conneries)

d'ailleurs la FFMC fait un palmarès des infrastructures les plus dégueulasses sanctionnées par des "casques d'âne"

Par

En Belgique il y a eu récemment beaucoup mieux :

http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=dmf20140120_00420084

Par §Un-055WR

Je vais faire mon lourd :ange:

Le trottoir : Depuis quand c'est gênant un trottoir pour se garer ?? Des places accessible sur des trottoirs, on en voit partout. Suffit de pas être trop abruti et doser son accélération pour monter dessus !!

Les potelets latéraux : Beaucoup de mauvaise fois la dedans. On voit clairement sur la photo en bas de l'article qu'il suffit d'avancer un peu la voiture pour ouvrir entièrement la porte entre deux poteaux...

Le potelets arrière : A moins d'être aveugle, on remarque facilement en arrivant qu'il y a un poteaux sur l'arrière de la place. Si on est pas trop con, on sait qu'il y a un poteau, donc on recule pas trop, et ça s'arrête la !

En clair, pour un véhicule qui charge des handicapés en fauteuil roulant qui doivent sortir par derrière ou par le côté, je veux bien que ça gêne, mais pour un handicapés autonome, il n'y a, pour moi, aucun soucis particulier sur cette place !

Par Anonyme

C'est clair que là, plus débile, on ne fait pas !

Branlette de cerveau, et gaspillage d'argent public, voilà ce que c'est.

Mais en France, on à les mêmes, je confirme les dires de 17h33:

Même dans des bleds de 300 pékins, avec jamais personne dehors,

on arrive a te mettre des trottoirs de 15 cm de haut, des ralentisseurs avec zone 30 que même au point mort a 10 km/h même pas, ton dos le sens passer.

La raison de cela ? les subventions ... grassement payé par nos impôts.

On continue la logique de dépenser plus pour être plus subventionné, du coup,

à un moment faut que quelqu'un passe à la caisse.

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

Conçu par un kéké avec gourmette plaquée or :brosse:

Les belges t'emmerd**t poliment :cyp:

On est fière de notre Stromae qui défie tout les charts avec des textes qui ont un sens.

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

Les belges t'emmerd**t poliment :cyp:

On est fière de notre Stromae qui défie tout les charts avec des textes qui ont un sens.

Ne vous fachez pas Mr le Belge, nous avons nous aussi en France au moins autant de demeurés, si ce n'est plus... Quand je vais à Bruxelles, je trouve vraiment les gens bien plus sympas que nos pro-parisiens supposés "rois de l'acceuil et du tourisme"

Par Anonyme

" En France, les places pour les personnes à mobilité réduite sont bien souvent loin d'être pensées de façon raisonnée pour faciliter la vie à ces hommes et ces femmes en difficulté."

Prisca Pellerin vient de rejoindre la cohorte de journalistes bon a rien, qui feraient mieux de relater les fait et de fermer sa gueule (dixit Coluche).

Une petite recherche sur internet lui aurait appris que les normes handicapées existent depuis un paquet d'années et qu'elles sont obligatoire depuis 2007 pour les constructions neuves, pour les constructions existantes et pour la voirie.

Les communes, les établissements recevant du public ont déjà dû tous faire faire les diagnostics avant 2011, et avoir fait réaliser les travaux avant 2015.

Je pratique les textes de la DGUHC tous les jours.

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

" En France, les places pour les personnes à mobilité réduite sont bien souvent loin d'être pensées de façon raisonnée pour faciliter la vie à ces hommes et ces femmes en difficulté."

Prisca Pellerin vient de rejoindre la cohorte de journalistes bon a rien, qui feraient mieux de relater les fait et de fermer sa gueule (dixit Coluche).

Une petite recherche sur internet lui aurait appris que les normes handicapées existent depuis un paquet d'années et qu'elles sont obligatoire depuis 2007 pour les constructions neuves, pour les constructions existantes et pour la voirie.

Les communes, les établissements recevant du public ont déjà dû tous faire faire les diagnostics avant 2011, et avoir fait réaliser les travaux avant 2015.

Je pratique les textes de la DGUHC tous les jours.

tu sais des normes obligatoires il y en a des masses, c'est pas pour ça qu'elles sont toutes appliquées, les normes sur les accès aux services publiques pour les personnes handicapées, les normes sur la hauteur des dos d’âne, les normes sur l'angle des ralentisseurs etc etc.

ça c'est la théorie maintenant depuis la réforme de la TP et la réforme du financement des collectivités il y a plus un rond dans les caisses pour financer des travaux dans ce genre.

dans ma ville il ne font même plus les places handicapés devant les maisons des personnes a mobilité réduite ça coutait trop cher de faire venir un mec avec un pinceau

Par Anonyme

Euh je veux pas dire, mais on voit bien que la portière on peut l'ouvrir en grand en avançant la voiture de même pas 10cm... elle est juste volontairement mal placée là.

Et quand on voit toute la place qu'il reste devant la C3, on voit bien que la place est très grande, alors pour aller toucher le potelet derrière faut vraiment le faire exprès.

Bref c'est sûrement pas ce qu'il y a de mieux en matière d'aménagement j'avoue, mais il y a un peu (beaucoup) d'exagération là.

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

Les belges t'emmerd**t poliment :cyp:

On est fière de notre Stromae qui défie tout les charts avec des textes qui ont un sens.

Non, TU es fier de ce type, pas moi. Je suis belge et j'en ai marre de voir ce genre de type (et les clowns comme toi), flanquer la honte au pays. Vivement que je me tire d'ici et go la France, là-bas au moins ils ont encore une dignité. Un Bruxellois.

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

Non, TU es fier de ce type, pas moi. Je suis belge et j'en ai marre de voir ce genre de type (et les clowns comme toi), flanquer la honte au pays. Vivement que je me tire d'ici et go la France, là-bas au moins ils ont encore une dignité. Un Bruxellois.

Tu risques d'être déçu.

Par §ded150Nc

conçu par des gens en costume dans des bureaux. Les mêmes qui font les audits par exemple

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

Non, TU es fier de ce type, pas moi. Je suis belge et j'en ai marre de voir ce genre de type (et les clowns comme toi), flanquer la honte au pays. Vivement que je me tire d'ici et go la France, là-bas au moins ils ont encore une dignité. Un Bruxellois.

Très déçu même, ici le con pousse en abondance, question de terreau ! C'est notre nature !

Par

une belle histoire Belge....il nous font bien rire...:fresh:

un bon 4x4 réhaussé pour que les portes passe par dessus les bites...

Par Anonyme

En même temps ça ne va jamais ce qu'on fait pour les handicapés... tu mets rien, ils te disent que leur emplacement est mal délimité et mal protégé, tu leur mets des poteaux ça ne va pas non plus... il faut faire quoi ?

Par Anonyme

c'est un article VRAIMENT TRÈS INTÉRESSANT...

Par Anonyme

En réponse à §Un-055WR

Je vais faire mon lourd :ange:

Le trottoir : Depuis quand c'est gênant un trottoir pour se garer ?? Des places accessible sur des trottoirs, on en voit partout. Suffit de pas être trop abruti et doser son accélération pour monter dessus !!

Les potelets latéraux : Beaucoup de mauvaise fois la dedans. On voit clairement sur la photo en bas de l'article qu'il suffit d'avancer un peu la voiture pour ouvrir entièrement la porte entre deux poteaux...

Le potelets arrière : A moins d'être aveugle, on remarque facilement en arrivant qu'il y a un poteaux sur l'arrière de la place. Si on est pas trop con, on sait qu'il y a un poteau, donc on recule pas trop, et ça s'arrête la !

En clair, pour un véhicule qui charge des handicapés en fauteuil roulant qui doivent sortir par derrière ou par le côté, je veux bien que ça gêne, mais pour un handicapés autonome, il n'y a, pour moi, aucun soucis particulier sur cette place !

Le réelle problème de cette place est son manque de largueur,

Il ya un risque du fait que tu devra t'installer dans ton fauteuil sur la route

Par Anonyme

En réponse à §Un-055WR

Je vais faire mon lourd :ange:

Le trottoir : Depuis quand c'est gênant un trottoir pour se garer ?? Des places accessible sur des trottoirs, on en voit partout. Suffit de pas être trop abruti et doser son accélération pour monter dessus !!

Les potelets latéraux : Beaucoup de mauvaise fois la dedans. On voit clairement sur la photo en bas de l'article qu'il suffit d'avancer un peu la voiture pour ouvrir entièrement la porte entre deux poteaux...

Le potelets arrière : A moins d'être aveugle, on remarque facilement en arrivant qu'il y a un poteaux sur l'arrière de la place. Si on est pas trop con, on sait qu'il y a un poteau, donc on recule pas trop, et ça s'arrête la !

En clair, pour un véhicule qui charge des handicapés en fauteuil roulant qui doivent sortir par derrière ou par le côté, je veux bien que ça gêne, mais pour un handicapés autonome, il n'y a, pour moi, aucun soucis particulier sur cette place !

On lit bien que tu ne te déplaces pas en voiturette (chaise roulante) et que tu ne dois pas utiliser de voiture au quotidien avec cette condition pour parler ainsi.

En effet, il semble que, si le conducteur avance son auto correctement, il a de la place suffisante que pour ouvrir la porte côté passager entre 2 potelets. Ouvrir la porte en grand, c'est bien, mais parvenir à sortir sa voiturette manuelle en arrière de la porte avec un potelet qui gêne fortement, c'est moins bien du coup.

Le potelet arrière peut vite être oublié, surtout s'il n'y a ni caméra ni radar de recul sur l'auto. Et si une moto, admettons (voir un tas de neige en hiver) bouche un peu sur l'avant de la place de parking, il devient impossible d'ouvrir le coffre avec la place suffisante que pour passer en voiturette et y aller chercher quelque chose.

Dans cet exemple-ci d'article, nous pouvons bien voir que cette place de parking pour personne à mobilité réduite a été très mal conçue et très probablement par des gens qui ne savent pas ce que c'est.

Par §Un-055WR

Faut lire les posts en entier avant d'y répondre ! Je me cite :

"En clair, pour un véhicule qui charge des handicapés en fauteuil roulant qui doivent sortir par derrière ou par le côté, je veux bien que ça gêne, mais pour un handicapés autonome, il n'y a, pour moi, aucun soucis particulier sur cette place !"

Par Anonyme

en france c est pas mieux beaucoup prenne les places est cours comme des lapins mais un jour il seron en fauteille la il vont comprendre

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

En même temps ça ne va jamais ce qu'on fait pour les handicapés... tu mets rien, ils te disent que leur emplacement est mal délimité et mal protégé, tu leur mets des poteaux ça ne va pas non plus... il faut faire quoi ?

passe une journé en fauteil tu comprendra est pasera plus de question BETRE

Par Anonyme

Cher anonyme,

c'est le coeur battant et avec une émotion certaine que je vous renvoie votre agressivité et votre précieuse citation empruntée à Coluche. Un (très) proche de ma famille est handicapé (fauteuil roulant permanent) des suite d'une sclérose en plaques depuis une dizaine d'années maintenant.

Vous "pratiquez les textes", certes, mais il me semble que vous n'ayez pas dans votre entourage et votre quotidien une personne touchée par un quelconque handicap, pour comprendre et réaliser la galère que ces gens (et leurs accompagnateurs) endurent chaque jour. Voirie pas toujours "aux normes", aberrations de conception du mobilier, logement et bâtiments publics anciens difficiles à adapter, non respect des valides quant à l'exclusivité de ces aménagements dits PMR...

De deux choses l'une : laissez la rédactrice "bonne à rien" faire son travail (la citation exacte de Coluche est je cite : "quand on a rien à dire, on ferme sa gueule" ce qui n'est pas mon cas, ne vous en déplaise) ; enfin, apprenez que la journaliste pigiste que je suis est également architecte à ses heures perdues... Je me passerai donc de vos remarques gratuites et déplacées, tout en restant ouverte au débat si jamais un échange constructif était possible. A bon entendeur. Prisca Pellerin.

Par Anonyme

Plutôt que de faire des places handicapés inadaptées et trop peu nombreuses, ils feraient mieux (nos connards de politiciens) de multiplier les places de stationnement au lieu de les supprimer...

N'est-ce pas ???

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

Cher anonyme,

c'est le coeur battant et avec une émotion certaine que je vous renvoie votre agressivité et votre précieuse citation empruntée à Coluche. Un (très) proche de ma famille est handicapé (fauteuil roulant permanent) des suite d'une sclérose en plaques depuis une dizaine d'années maintenant.

Vous "pratiquez les textes", certes, mais il me semble que vous n'ayez pas dans votre entourage et votre quotidien une personne touchée par un quelconque handicap, pour comprendre et réaliser la galère que ces gens (et leurs accompagnateurs) endurent chaque jour. Voirie pas toujours "aux normes", aberrations de conception du mobilier, logement et bâtiments publics anciens difficiles à adapter, non respect des valides quant à l'exclusivité de ces aménagements dits PMR...

De deux choses l'une : laissez la rédactrice "bonne à rien" faire son travail (la citation exacte de Coluche est je cite : "quand on a rien à dire, on ferme sa gueule" ce qui n'est pas mon cas, ne vous en déplaise) ; enfin, apprenez que la journaliste pigiste que je suis est également architecte à ses heures perdues... Je me passerai donc de vos remarques gratuites et déplacées, tout en restant ouverte au débat si jamais un échange constructif était possible. A bon entendeur. Prisca Pellerin.

Ahhhhh, les architectes...

Le pire, c'est quand en plus ils sont urbanistes...

De véritables nuisances publiques !!!:colere:

Par Anonyme

@00h44 : Et alors s'ils se mettent à écrire des articles... Juste pour se faire un peu de blé...

Parce qu'aligner 30 lignes pour expliquer l'injustifiable c'est digne d'une blonde. Voire pire, je m'explique :

Il y a 3 photos et sur celles-ci : 1/ la voiture est avancée pour montrer que si l'on place la porte devant un poteau on ne peut pas l'ouvrir et 2/ la voiture est reculée pour montrer qu'on ne peut plus ouvrir le coffre. Ce problème n'est absolument pas lié à une place pour handicapé. Le vrai problème est la largeur qui nécessite de transiter sur la chaussée.

Lorsque Prisca se gare chez elle je pense qu'elle rouspète tous les jours après sont mari parce qu'elle se gare contre lui ce qui l'oblige à attendre qu'il parte pour descendre, et qu'elle peste contre le maçon qui a construit le mur trop près de son pare-chocs ce qui l'empêche de passer derrière sa voiture !

Attention je pense que votre tuteur (Mr Dufeu)déteint déjà sur vous...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité