Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Crash tests 2010 : à vélo électrique, attention danger...

Séverine Alibeu

Crash tests 2010 : à vélo électrique, attention danger...

Déposer un commentaire

Par Anonyme

Avec un peu d'entrainement et un vélo "normal", on atteint déjà ces vitesses... et on s'aperçoit effectivement de la bêtise et le manque de tolérance des automobilistes qui ne supportent surement pas de voir des vélo aller aussi vite que leur gros engin à 4 roues, en condition urbaine

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

Avec un peu d'entrainement et un vélo "normal", on atteint déjà ces vitesses... et on s'aperçoit effectivement de la bêtise et le manque de tolérance des automobilistes qui ne supportent surement pas de voir des vélo aller aussi vite que leur gros engin à 4 roues, en condition urbaine

   

C'est clair que tout est de la faute des automobilistes. Les cyclistes n'ont aucune part de responsabilité. Ils sont toujours prudents. Ne grillent jamais les feux rouges. Ne remontent jamais les sens interdits. Ne roulent jamais sur les trottoirs. Mettent toujours leur casque. Sont toujours polis avec la boulangère et tiennent toujours la porte à la vieille dame.

Faudrait peut être sortir du schéma "c'est pas moi, c'est la faute de...", non ?

Par Anonyme

J'en connais qui vont taxer les sacs en mains des mamies ou du car jacking avec leurs velos electriques dans le 16eme !! :chut:

Bonne idée .:coolfuck:

Par Anonyme

Bonjour,

Merci pour cet article. Il aurait été intéressant d'ajouter que les vélos électriques vendus en france ne peuvent pas dépasser les 25km/h (le moteur se coupe) :

http://fr.wikipedia.org/wiki/V%C3%A9lo_%C3%A0_assistance_%C3%A9lectrique#L.C3.A9gislation

donc l'article n'est pas très pertinent pour le marché français.

Par Anonyme

"Si le vélo roulait à une vitesse normale, le conducteur du véhicule aurait le temps de refermer la porte "

Mouhahahaha....

Déjà qu'en temps normal, ce n'est pas le cas...

Il faudrait faire des crashs tests avec des rollers, dans une descente contre un mur en béton...

-> au choix: interdire les murs en béton pour les remplacer par de la mousse, ou interdire les pentes...

Après le vélo à assistance électrique (pour soulager nos pauvres muscles ), voilà qu'on assiste de plus en plus le cerveau.

Franchement, notre monde court à sa perte, à force de se faire porter par la société comme cela...

Darwin avait raison. :o

Par Anonyme

Il faut arrêter le 'tout voiture' en ville, voilà tout. Et pourtant je vous écris en tant que papa, automobiliste mais avec une vision à long terme. Nous ne protégeons pas nos enfants en voiture, nous les tuons à petit feu avec ce qui sort du pot d'échappement... Essayez les déplacements en vélo, ça fera une voiture en moins sur la route!

Bien sur, ça m'arrive d'amener mon enfant chez la nounou en voiture, mais au moins 3 jours sur 5 je prends le vélo et ce n'est que du bonheur: pas de bouchons, de frais de carburant, de pv, bon pour la santé et a ces occasions je ne pollue pas la planète.

Les automobilistes doivent reconsidérer leur place sur la route: secondaire, après les vélos. C'est fini les années 80!

PS: Si vous y tenez tant que ça a vos voitures:

http://www.bientotelectrique.com

Anthony

Par Anonyme

@ 15h28:

Toi tu dois pas faire du vélo souvent! OK les cycliste urbain font n'importe quoi, c'est un fait, mais s'ils grillent un feu rouge finalement ils ne mettent que leur vie en danger.

Faisant du VTT et du vélo de course je peux te dire que même en faisant les choses comme il faut on a vraiment l'impression que les voitures ne nous voient même pas (se resserrent sur toi, te laisse pas passer, te double sans s'écarter, te colle au cul alors qu'elle voit bien qu'elles ne peuvent te doubler tout de suite, s'impatientent, te clacsonnent, passe 60km/h plus vite que toi à coté en s'écartant à peine, te coupe la priorité voir même te coupent la route......)

Déjà qu'en moto c'est pas triste, en vélo c'est 10 fois pire!

Alors crois moi le cycliste urbain n'est pas discipliné mais lorsque qu'il se met 1 foi en danger tu peux être sur que les voiture l'ont déjà au moins mit 3 fois en danger...

Par Anonyme

non mais n'importe quoi... "L'assureur AXA Winterthur et DEKRA" = des crétins, ou comment justifier qu'il va falloir une assurance pour ce type d'engins... je les voit venir gros comme une planète les types de chez axa :ptdr:

Par §ext476Kr

Bonjour à tous,

Attention, comme l'a déjà mentionné un précédent commentaire, l'article fait mention des vélos électriques au delà de 25km/h.

En Suisse et en Allemagne d'où l'article est probablement issu, il existe une réglementation intermédiaire, dite MOFA, entre la réglementation vélo et la réglementation cyclomoteur. Or, en France nous n'avons pas. Les produits de cette catégorie sont d'office considérés comme des cyclomoteurs en France. Donc port du casque MOTO, assurance, plaque d'immatriculation cyclomoteur, et bien sur, conformité aux réglementations de cette catégorie.

Avant ces problématiques assuro-mercantiles, les vélos électriques doivent faire face à bien plus de problématiques sur la sécurité elle-meme des produits : conformité des chargeurs, des batteries, qualité de la partie cycle...

C'est un marché "tendance" qui va devenir néfaste pour le consommateur, car pris à tord comme la nouvelle ruée vers l'or par les marchands.

l'association ExtraEnergy.org met à disposition gratuitement sur internet des résultats de tests extrêmement sévères.

bien cordialement et bonne journée

Par

Intéressant le site Extraenergy, merci.

Sinon je roule actuellement environ 20km par jour en vélo, bcp de petites routes mais le peu de voiture que je croise confirme les propos plus haut.

Trop d 'automobilistes doublent les vélos sans respecter les distances (normalement 1m50 sur route mais certains n'hésitent pas à passer à 30cm...)

Par Anonyme

En réponse à arnaudas

Intéressant le site Extraenergy, merci.

Sinon je roule actuellement environ 20km par jour en vélo, bcp de petites routes mais le peu de voiture que je croise confirme les propos plus haut.

Trop d 'automobilistes doublent les vélos sans respecter les distances (normalement 1m50 sur route mais certains n'hésitent pas à passer à 30cm...)

   

Moi mon record, c'est 15 cm avec une bonne centaine de km/h d'écart. Quel bonheur que de voir le cycliste en question se bourrer dans le fossé en hurlant au meurtre. :ddr:

C'est encore plus drôle avec les vieilles dames ou mieux encore, lorsqu'il y a un petit enfant sur le porte bagage. :chut:

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

Avec un peu d'entrainement et un vélo "normal", on atteint déjà ces vitesses... et on s'aperçoit effectivement de la bêtise et le manque de tolérance des automobilistes qui ne supportent surement pas de voir des vélo aller aussi vite que leur gros engin à 4 roues, en condition urbaine

   

Moi ce que j'aime par dessus tout, en moto, c'est mettre un grand coup de botte au cycliste imprudent lorsque j'arrive à sa hauteur. C'est vraiment un délice que de le voir aller s'encastrer dans une pancarte "ralentissez, soyez prudent". Je pense qu'en vélo électrique, ce sera encore plus poilant du fait de la vitesse accrue. :areuh:

Chacun ses petits plaisirs. :tourne:

Par

:ddr: Génial ton commentaire! 100% d'accord!

Et moi je m'en fous, je prend mon VTT ou mon vélo de route, je trace tous les mecs avec leurs vélos électriques soi-disant écolos, et si je dois freiner:

1) j'ai pris le vélo de route: 6Kg ça s'arrête sans problème

2) j'ai pris le VTT (plus probable en ville), les 2 disques hydrauliques sont là pour assurer. Et mon VTT j'ai pas du le payer beaucoup plus cher que les vélos électriques...

Par §Sab823Zq

Les vélos électriques en France, ne vont qu'à 25km avec l'assistance moteur, c'est la norme. Ensuite, pour monter à 45-50km/h sur du plat, il faut vraiment attaquer avec les 25kg du vélo ! en descente, pas de problèmes, mais on ne peut pas descendre continuellement.

Pour qui est des accidents en vélo à cause des portières de voiture, c'est exactement la même chose avec les scooters et les motos sauf qu'ils arrivent parfois à 80km (sur le périphérique) et là, lorsqu'ils prennent une porte, le vélo à côté, c'est du gâteau !

Or, moto ou vélo électrique, rien que pour le prix/assurances/danger, le vélo est largement plus fiable. Puis on ne se fait pas contrôler par les flics ! si vous voulez un bon site de vélo électrique : www.buzibi.fr

Par Anonyme

Finalement, pourquoi dans un monde si libéral (trop?) ne pas laisser faire le marché là aussi : si des accidents fréquents arrivent aux conducteurs de vélo électriques, leurs primes d'assurances augmenteront aussi...

Ou alors pour rester dans l'étude d'Axa /Dekra , on interdit aussi les voitures non bridées qui peuvent dépasser le 130 km/h puisqu'elle risque aussi de créer un accident gravissime si quelqu'un ouvre la portière à côté d'elle en mésestimant la vitesse du véhicule adverse...

C'est vraiment idiot de prendre les cyclistes assistés pour des irresponsables et les automobilistes débridés pour des gens responsables .

2 poids , 2 mesures !

Par Anonyme

Hum, j'ai déjà atteint les 58,5 km/h avec un vélo classique, et il m'est fréquent d'aller à 40/45 km/h avec un vélo classique, pas longtemps évidemment, mais ça m'arrive au moins une fois à chaque fois que je le prends.

Par Anonyme

Hum, j'ai déjà atteint les 58,5 km/h avec un vélo classique, et il m'est fréquent d'aller à 40/45 km/h avec un vélo classique, pas longtemps évidemment, mais ça m'arrive au moins une fois à chaque fois que je le prends.

 

Par §ten467lk

Faut nuancer les propos de certains, les vélos electriques ne sont pas limités a 25km/h ! Le moteur s'arrete de fonctionner a 25km/h, sans effort on passe les 30km/h de moyenne et en ayant une condition physique normale vous passerez largement vos 40km/h.

Meme si ces assureurs cherchent le profit partout (ici c'est evident) l'article reste valable.

 

SPONSORISE

Toute l'actualité