Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
L'Europe va-t-elle saborder son industrie automobile ?La question peut se poser après que les négociations du cycle de Doha soient entrées dans leur dernière semaine. Cette discussion a pour objet de régir le commerce mondial et plus particulièrement de libéraliser les échanges mondiaux en

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Les entreprises survivront : elles feront construirre en Inde pour importer ici. Les Japonais se porteront toujours bien, puisqu'ils ont automatisé au lieu de baisser les salaires. Quant aux employés, après avoir subi l'immigration qui a fait baisser les salaires, ils se retrouveront carrément au chômage - jusqu'à ce qu'ils se reconvertissnt en chauffeur de bus pour les touristes indiens !

Par Anonyme

le monde devient-il fou? ou y aurait-il encore eu des "magouilles" avec ceux qui ont décidé ça?

Par Anonyme

Le monde automobile est en pleine souffrance en ce moment, de nombreuses entreprises sont en périls, nous sommes acteurs dans cette activité et nous déplorons avec nos confrères les conséquences de certaines mesures prisent à la légère qui mettent en danger une activité économique importante au sein de l'Europe,qui fait vivre des milliers de familles, donc il est nécessaire de bien étudier toute décision concernant ce secteur, avant d'arriver à une situation de non retour.

Par Anonyme

Ca fait un petit moment que l'union europeenne fait des conneries monumentales avec l'automobile qui represente 20% des emplois en UE ( direct ou indirect) ce qui est enorme.

Par Anonyme

@23:39 Pour info, les japonais sont moins automatisés que nous (francais en l'occurence, ils jouent sur la flexibilité et préfère payer un employé plutôt que d'investir dans l'inutile (sauf tâche pénible et repetitive). Ils fabrique par contre la majorité des robots industriel dans le monde.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité