Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info
Les réponses des politiques à "40 millions d'automobilistes" jugées décevantesSouvenez-vous, il a peu de temps nous vous parlions sur Caradisiac d'une lettre de l'association 40 millions d'automobilistes à destination des candidats à la présidentielle pour connaître leurs mesures concernant l'automobile. Les réponses sont tombées, et le moins que l'on puisse dire est qu'elles sont assez "vagues" et peu encourageantes.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Droite ou gauche, cela me rappelle les magasins de fringues, le même mannequin avec des costards différents !

Par

"Concernant le prix des carburants, à droite (UMP), on souhaite faire entrer en concurrence les stations-service et on ne veut pas entendre parler de TIPP flottante..."

Ah ouiiii.... une bonne idée que voilà, une fois repérée la station qui te vendra 4,3 centimes le litron moins cher à l'autre bout de la ville, tu auras réalisé une belle économie. Si la cuve n'est pas vide quand tu te pointe.

Mais j'aime bien l'idée, la concurrence est tellement exacerbée dans le domaine. Surtout sur autoroute.

Vivement que La Droite arrive au pouvoir, car des idées géniales et innovantes comme ça, il n'y a qu'un grand mouvement de rupture de leur trempe pour en avoir.

Vavavoum La Droite, on va tous rouler pour toi, enfin, si on arrive à trouver une station discount.

Par Anonyme

Moi dans ma rue il y a un BP et un Total à 100m l'un de l'autre j'ai pas vraiment le sentiment que ce soit la grosse gueguerre...Faut les mettrent l'un à coté de l'autre peut-être?

Je croyais que depuis que Largarde était au FMI on avait fini de relire c'est bouquin sur la théorie néoclassique et les idées pourries du genre si on met un Leclerc, un Auchan, un Inter marché, un Carrefour l'un à coté de l'autre, les français retrouverons le pouvoir d'achat et nos producteur locaux pourrons vivre sans se faire piller par la grande distribution.

Par Anonyme

Les réponses jugées décevantes ? :blague:

Mais non ! Les politiciens sont réputées pour leur efficacité, leur compétence et leur décisions super pertinentes pour le citoyen. J'ai jamais vu un politicien faire du n'importe quoi.

Le prix de carburant grand => nous roulons moins, tant mieux pour la planète

Radars => bien pour les caisses de l'état

Vous voulez sauver votre pays ? Fumez, boives et roulez vite

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

Moi dans ma rue il y a un BP et un Total à 100m l'un de l'autre j'ai pas vraiment le sentiment que ce soit la grosse gueguerre...Faut les mettrent l'un à coté de l'autre peut-être?

Je croyais que depuis que Largarde était au FMI on avait fini de relire c'est bouquin sur la théorie néoclassique et les idées pourries du genre si on met un Leclerc, un Auchan, un Inter marché, un Carrefour l'un à coté de l'autre, les français retrouverons le pouvoir d'achat et nos producteur locaux pourrons vivre sans se faire piller par la grande distribution.

bas si justement 22h48, c'est parce que d'un côté, l'État limite le nombre de grandes surfaces sur le territoire et donc limite la capacité de distribution, et parce que d'un autre, beaucoup de producteurs locaux aidés par les pouvoirs publics, refusent de céder leurs exploitations pour des raisons non économiques (ce qui pourrait permettre de réduire le nombre d'acteurs économiques et de retrouver une situation concurrentielle moins fratricide et plus saine), qu'on peut constater un marché "faussé"

vouloir donc mettre de la concurrence (par la déréglementation et l'arrêt des subventions d'exploitation) est une idée tout à fait recevable et tout à fait pertinente, n'en déplaise à toi et à R&G

Par

En réponse à Anonyme

bas si justement 22h48, c'est parce que d'un côté, l'État limite le nombre de grandes surfaces sur le territoire et donc limite la capacité de distribution, et parce que d'un autre, beaucoup de producteurs locaux aidés par les pouvoirs publics, refusent de céder leurs exploitations pour des raisons non économiques (ce qui pourrait permettre de réduire le nombre d'acteurs économiques et de retrouver une situation concurrentielle moins fratricide et plus saine), qu'on peut constater un marché "faussé"

vouloir donc mettre de la concurrence (par la déréglementation et l'arrêt des subventions d'exploitation) est une idée tout à fait recevable et tout à fait pertinente, n'en déplaise à toi et à R&G

Michel Rocard... sors de ce corps...Enneeuuhhheeuuunnn

Par Anonyme

pas de réponses plus intelligentes R&G ?

Par Anonyme

Que des promesses en l'air de candidats lors d'une campagne électorale sans valeur!

Quel que soit celui qui nous dirigera, il aura besoin de sous et dès août 2012, les nouvelles taxations spécifiques au diesel qui ont été "préparées" seront d'application. Quand cela sera appliqué, on trouvera mille explications pour les justifier; nous serons comme toujours gros Jean comme devant! :violon:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire