Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Photos du jour : Peugeot 205 T16 (Les Grandes Heures de L'Automobile) Avouez qu'elle reste impressionnante. Malgré le poids des années la Peugeot 205 Turbo 16 conserve ce charisme inimitable et cette agressivité peu commune. La redécouvrir en photo devrait faire plaisir aux passionnés.

Voir la photo du jour»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Combien coûte un exemplaire de course comme celle en photo, en 2015, sans être une version évolution avec les gros ailerons ?

Par §zem778mO

En réponse à MasterLudo

Combien coûte un exemplaire de course comme celle en photo, en 2015, sans être une version évolution avec les gros ailerons ?

De la série 200 tu veux dire ? (219 exemplaires)

Difficile a dire mais c'est entre 100 000 à 150 000 euros lors que rares ventes pour un bel exemplaire

Par §zem778mO

lors des rares ventes pour un bel exemplaire

Par

Merci Eddy

Par §Min848jQ

L'evo II asphalte avec les jupes est magnifique

Par

C'était une superbe époque. J'aurais du être là. Et dire aujourd'hui c'est la mode des SUV...

Par

En réponse à xavier78000

C'était une superbe époque. J'aurais du être là. Et dire aujourd'hui c'est la mode des SUV...

Superbe époque.... tu parles..... ces autos dans leurs versions de série étaient vendues à des tarifs délirants, et bien peu performantes égard aux tarifs demandés ( idem pour une Lancia 037 et pire encore, la BX 4 TC ).

Personne n'en voulait, ou presque....

Mais comme souvent, on va aller idéaliser le passé d'une force....

Par

En réponse à roc et gravillon

Superbe époque.... tu parles..... ces autos dans leurs versions de série étaient vendues à des tarifs délirants, et bien peu performantes égard aux tarifs demandés ( idem pour une Lancia 037 et pire encore, la BX 4 TC ).

Personne n'en voulait, ou presque....

Mais comme souvent, on va aller idéaliser le passé d'une force....

Oui je sais mais l'époque était génial limitation haute ,pas de radar...

Par §zem778mO

En réponse à

Commentaire supprimé.

une fois de plus tu démontres que tu n'y connait rien

il y a les série 200 (nombre minimal d'exemplaires nécessaires a l'homologation en groupe B) et les versions course (qui eux ne sont pas tirés de la série 200)

Mais bon ton stage au mc do de Trappes a du te marquer !

c'est le score ridiculement bas de l'ancienne donne qui te met dans cet état ? calme toi les patriotes sont là !

Par §zem778mO

Pour les petits "righ holo" qui se reconnaitront "Série 200" est tout simplement l’appellation officielle !

lors du'une transaction on vous demandera s'il s'agit d'une "Série 200" ou d'une "Groupe B" (comprendre ici les versions course) les prix n'étant pas les mêmes d'autant qu'il existe quelques versions courses très chères et hors de prix (Pikes Peak)

http://www.automobile-sportive.com/guide/peugeot/205t16.php

Après reste les amateurs de la nouvelle donne du mac do, mais ça c'est autre chose !

Par §zem778mO

le ridicule ne tuant pas (même les incompétents)

http://lautomobileancienne.com/peugeot-205-turbo-16-serie-200-1984/

Par §zem778mO

En réponse à

Commentaire supprimé.

genre de commentaire que tu pourrait appliquer à toi même au vu de tes interventions douteuses !

Par §zem778mO

on va donc rajouter "série 200" a coté des "Guy de JS" et autres "Autocross de Lohéac" dans ton karma klass

Par

En réponse à xavier78000

Oui je sais mais l'époque était génial limitation haute ,pas de radar...

C'était déjà quasiment les mêmes limitations qu'aujourd'hui. :jap: Sauf qu'à l'époque quand on roulait à 130 avec une Super 5 c'était quasiment l'aventure (ou la folie :cyp: ) alors qu'aujourd'hui à la même vitesse avec une 208 on s'ennuie un peu.

Pour en revenir aux 205 Turbo 16 et donc aux Groupe B, c'était le bon temps : des voitures au style bien différents, des propulsions, des intégrales, des berlines, des coupés, des 4 cylindres, des 5 cylindres hyper mélodieux et même des V6, même si ça se traînait par rapport aux WRC actuelles y avait quand même un beau spectacle, aussi bien visuellement que pour les tympans. :jap:

Par

En réponse à §zem778mO

genre de commentaire que tu pourrait appliquer à toi même au vu de tes interventions douteuses !

Mon pauvre Zemik, tu as beau t'agiter comme un sémaphore...tu as bel et bien pondu une belle grosse ânerie dans ton post initial....

assume !

Et en sus, et le plus marrant est que ton ânerie première est parfaitement démontée dans un des liens que tu as cloqués.

Mais de grâce, n'insiste pas, tu serais plus ridicule encore... au moins autant que de causer politique avec toi.

Par

" Sauf qu'à l'époque quand on roulait à 130 avec une Super 5 c'était quasiment l'aventure (ou la folie :cyp: )"

Faudrait pas exagérer non plus....tu causes d'une Supercinq là....pas d'une R8.... aucun danger ( enfin comprenons nous, vaut mieux pas taper ) à rouler à 130 sur autoroute avec disons, une GTX de ces années là. Pas même besoin d'aller chercher la sportive bien connue.

Et au passage, bien moins piegeux d'aller vite sur route détrempée avec des pneus étroits de l'époque qu'avec les énormes gommards ineptes sur des citadines actuelles, bien plus sensibles à l'aquaplaning dès la mi-usure que les roulettes de ces temps reculés.

Par §zem778mO

En réponse à roc et gravillon

Mon pauvre Zemik, tu as beau t'agiter comme un sémaphore...tu as bel et bien pondu une belle grosse ânerie dans ton post initial....

assume !

Et en sus, et le plus marrant est que ton ânerie première est parfaitement démontée dans un des liens que tu as cloqués.

Mais de grâce, n'insiste pas, tu serais plus ridicule encore... au moins autant que de causer politique avec toi.

On voit ici la mauvaise foi de roc, la 205 T16 série 200 c'est bel et bien son nom donc a part a type ridicule qui a voulu se la raconter avec son mac do de Trappes on voit bien que le ridicule ne te tue pas.

Comme tu as pu le constater c'est bel et bien comme cela qu'on l'appelle partout quand on la teste. c'est pas la peine de raconter a ces gens là : ah oui au mc do de Trappes ..... si tu vois ce que je veux dire, quand on est ridicule comme toi on évites de se la raconter.

Hé oui roc quand on teste les versions course (racing) c'est écrit groupe B, ou Paris Dakar, ou Pikes Peak, ces versions de vendent aussi et cela peut monter assez haut en fonction de la rareté.

Hé oui roc plié encore une fois comme la nouvelle donne qui s'est ridiculisé (encore une fois)

Par §Min848jQ

En réponse à roc et gravillon

Mon pauvre Zemik, tu as beau t'agiter comme un sémaphore...tu as bel et bien pondu une belle grosse ânerie dans ton post initial....

assume !

Et en sus, et le plus marrant est que ton ânerie première est parfaitement démontée dans un des liens que tu as cloqués.

Mais de grâce, n'insiste pas, tu serais plus ridicule encore... au moins autant que de causer politique avec toi.

Et question pondre des âneries vous êtes champion

Par

En réponse à MasterLudo

Combien coûte un exemplaire de course comme celle en photo, en 2015, sans être une version évolution avec les gros ailerons ?

Aucune à vendre, c'est comme une Maxi 5 Turbo, que 20 de fabriquées dont 10 pour les pièces détachées. Après les pieces courses se trouvent pour refaire d'une caisse de série à 150 000€ une vraie groupe B. Autant transformer une R5 Turbo en Maxi, ça coutera moins cher...

Par

En réponse à roc et gravillon

Superbe époque.... tu parles..... ces autos dans leurs versions de série étaient vendues à des tarifs délirants, et bien peu performantes égard aux tarifs demandés ( idem pour une Lancia 037 et pire encore, la BX 4 TC ).

Personne n'en voulait, ou presque....

Mais comme souvent, on va aller idéaliser le passé d'une force....

Ce n'était pas hélas, la Lancia 037, mais la DELTA S4 en version client avec 250 cv et elle étaient fabriquées à 200 exemplaires uniquement pour pouvoir les valider en groupe B, comme les METRO 6R4, les Audi 200 quattro sport, la Ford RS200...etc.

Pour infos 1 Lancia 037 stradale s'arrache aux enchères à plus de 200 000 € avis aux amateurs

Par

En réponse à roc et gravillon

Superbe époque.... tu parles..... ces autos dans leurs versions de série étaient vendues à des tarifs délirants, et bien peu performantes égard aux tarifs demandés ( idem pour une Lancia 037 et pire encore, la BX 4 TC ).

Personne n'en voulait, ou presque....

Mais comme souvent, on va aller idéaliser le passé d'une force....

Concernant les perfs de la Lancia 037 Stradale, elle est connue pour être la seule GrB routière à être conduisible (déjà) et performante (en plus) (hors mis l'Audi Sport Quattro).

Par

En réponse à max13410

C'était déjà quasiment les mêmes limitations qu'aujourd'hui. :jap: Sauf qu'à l'époque quand on roulait à 130 avec une Super 5 c'était quasiment l'aventure (ou la folie :cyp: ) alors qu'aujourd'hui à la même vitesse avec une 208 on s'ennuie un peu.

Pour en revenir aux 205 Turbo 16 et donc aux Groupe B, c'était le bon temps : des voitures au style bien différents, des propulsions, des intégrales, des berlines, des coupés, des 4 cylindres, des 5 cylindres hyper mélodieux et même des V6, même si ça se traînait par rapport aux WRC actuelles y avait quand même un beau spectacle, aussi bien visuellement que pour les tympans. :jap:

...et même des V8 (Triumph TR7), qui roulaient encore au début du GrB (en privé).

Par §eri103wU

En réponse à §zem778mO

On voit ici la mauvaise foi de roc, la 205 T16 série 200 c'est bel et bien son nom donc a part a type ridicule qui a voulu se la raconter avec son mac do de Trappes on voit bien que le ridicule ne te tue pas.

Comme tu as pu le constater c'est bel et bien comme cela qu'on l'appelle partout quand on la teste. c'est pas la peine de raconter a ces gens là : ah oui au mc do de Trappes ..... si tu vois ce que je veux dire, quand on est ridicule comme toi on évites de se la raconter.

Hé oui roc quand on teste les versions course (racing) c'est écrit groupe B, ou Paris Dakar, ou Pikes Peak, ces versions de vendent aussi et cela peut monter assez haut en fonction de la rareté.

Hé oui roc plié encore une fois comme la nouvelle donne qui s'est ridiculisé (encore une fois)

Le plus gros pollueur d'internet n'a jamais entendu parler des 205 T16 série 200 ? Lui qui passe 18 heures par jour sur caradisiac ?

Par

En réponse à §eri103wU

Le plus gros pollueur d'internet n'a jamais entendu parler des 205 T16 série 200 ? Lui qui passe 18 heures par jour sur caradisiac ?

Bah non, il répond juste en regardant les images, il ne lit jamais les articles, ça pourrait le sortir de sa fange

Par

En réponse à roc et gravillon

" Sauf qu'à l'époque quand on roulait à 130 avec une Super 5 c'était quasiment l'aventure (ou la folie :cyp: )"

Faudrait pas exagérer non plus....tu causes d'une Supercinq là....pas d'une R8.... aucun danger ( enfin comprenons nous, vaut mieux pas taper ) à rouler à 130 sur autoroute avec disons, une GTX de ces années là. Pas même besoin d'aller chercher la sportive bien connue.

Et au passage, bien moins piegeux d'aller vite sur route détrempée avec des pneus étroits de l'époque qu'avec les énormes gommards ineptes sur des citadines actuelles, bien plus sensibles à l'aquaplaning dès la mi-usure que les roulettes de ces temps reculés.

J'en ai eu des Super 5 (une TL et une GTR) et franchement sur autoroute tu sentais que tu étais dans les dernières limites de la voiture. :cyp: Cela dit, sur nationale c'était effectivement moins piégeux dans le sens où on percevait assez vite les limites de la voiture, rien à voir avec les voitures actuelles qui ont cette fâcheuse tendance à décrocher au dernier moment.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Actualité Peugeot

Toute l'actualité